TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : en Selectourie, on ouvre le capital et on cherche de la fraîche !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 2 Avril 2015

Quand y'en a pour un, y'en a pour deux. Après la Tourcomie, qui elle est riche, voilà qu'en Selectourie, on cherche un peu de pognon frais...



Si vous souscrivez des parts dans Selectour Entreprise, vous aurez non seulement le droit de toucher des dividendes (s'il y en a), mais aussi de participer à l'Assemblée générale de la société et surtout, le fin du fin, d'avoir la possibilité de candidater au Comité d'Audit - Photo Sélecteur Afat
Si vous souscrivez des parts dans Selectour Entreprise, vous aurez non seulement le droit de toucher des dividendes (s'il y en a), mais aussi de participer à l'Assemblée générale de la société et surtout, le fin du fin, d'avoir la possibilité de candidater au Comité d'Audit - Photo Sélecteur Afat
Eh oui, c'est désormais officiel : le capital de Selectour Entreprise est ouvert à tous les adhérents qui le souhaitent.

Et sans aucune restriction !

Ceux qui possédaient déjà des actions peuvent à nouveau souscrire et ceux qui n'en avaient pas peuvent aussi en acheter.

Et c'est pas cher, les amis : le prix unitaire d'une action est fixé à 5,50 la part.

Çà doit quand même urger, puisque dans sa grande mansuétude, les organisateurs de cette grande braderie vous laissent jusqu'au 14 avril prochain pour souscrire une participation.

Pour ceux qui ne le savent pas (ou qui n'ont pas trop compris), Selectour Entreprise est (et je cite) « la structure qui centralise les produits et les services offerts aux adhérents de nature à améliorer les conditions dans laquelle ils exercent leur activité ».

La Case de l'Oncle Dom : en Selectourie, on ouvre le capital et on cherche de la fraîche !
En clair, tous ce que vous payez comme services ou produits à l'intérieur de votre réseau est géré et encaissé par cette entité.

En revanche, si vous souscrivez des parts dans Selectour Entreprise, vous aurez non seulement le droit de toucher des dividendes (s'il y en a), mais aussi de participer à l'Assemblée générale de la société et surtout, le fin du fin, d'avoir la possibilité de candidater au Comité d'Audit.

Bon, c'est pas mal, surtout pour un petit 5,50€ !

En ce qui concerne la possibilité de candidater, attention quand même.

En Selectourie, les élections c'est un peu comme en Corse (pardon à mes amis insulaires, juste un sourire)... Mais on ne sait jamais, avec un peu de bol...

Attention toutefois, même si vous achetez des actions à ne plus en pouvoir, votre pouvoir (eh oui, répétition, je sais, touche à rien mon secrétaire de rédaction chéri) reste quand même très limité : les "décisions collectives" (euphémisme ?) sont prises selon la règle "un homme, une voix" !

Et, surtout, « la participation au capital ne confère aucun avantage pécuniaire ». Ah bon...

N'étant hélas pas un homme d'affaires (mon banquier se désespère), je vois pas trop cependant l'intérêt...

Si ce n'est que, soudainement, ce beau réseau, le plus grand de France, manquerait-il cruellement de fraîche, de monnaie, de pognon, d'artiche, de sous ?

Non, je n'ose supputer (ça, c'est pour mon ami Gallo) une telle possibilité...

En Selectourie, on n'a quand même jamais manqué de cash... ou alors ce serait à l'insu du plein gré de tous les adhérents.

Impossible, en Selectourie, on a toujours vécu dans la plus parfaite transparence.

Toute supputation indécente ne serait que pure mauvaise fois de la part de jaloux... ou d'esprits beaucoup trop suspicieux.

Décidément, au Royaume des réseaux, il y a quelque chose de bizarre.

Mais au moins, ici, à Avignon sur le Ditex, on ne pense pas trop à ces choses qui fâchent : le soleil est au rendez-vous... Et le Mistral aussi.

Lu 2176 fois

Notez


1.Posté par PORTE DOMINIQUE le 02/04/2015 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Gobert,
Je n'ai jamais compris que l'on puisse vous laisser écrire dans une revue supposée sérieuse tant votre ignorance du monde économique est flagrante. Ca fait peur !
Vous connaissez la différence entre une ouverture au capital et une augmentation de capital ? Pas vraiment on dirait !
Je suis pour ma part actionnaire de cette "entité" que l'on appelle aussi une holding financière (vous serez moins bête.. ce soir en vous endormant) et ce, depuis le début de sa création qui était je vous le rappelle (décidément il faut tout vous apprendre) une entité issue d'AFAT. je ne m'en porte pas mal puisque la valeur de ma part depuis la création a pas mal augmentée et que je perçois des dividendes tout à fait correct en comparaison aux entreprises cotées en bourse. Nous avons aussi comme dans bcp de sociétés la possibilité de voter en AG et la valeur de la part n'est pas bradée du tout puisqu'elle correspond à la valeur bilancielle de la part (dois je vous l'expliquer aussi?). Allez encore une fois vous avez perdue une occasion de laisser le crayon au tiroir, ça vous aurait évité le ridicule.

2.Posté par Kathy Oucha le 02/04/2015 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hé bien, ce que je lis est que Dominique Porte, lui/elle, c'est son Bescherelle qu'il/elle a laissé dans le tiroir. Vous savez ce que c'est, tout de même, non, oui ? Ah non, je m'en doutais. Comme quoi, ce n'est pas le fric qui apporte savoir et culture lorsque l'équipement de base n'y est pas ! Avec les dividendes, n'oubliez pas de vous offrir toute la collection, ce ne sera pas du luxe.

3.Posté par Rick Sailor le 02/04/2015 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ami

Il est vrai que vous avez perdu une occasion de vous taire ! D'autant que tout cela figure en bonne place dans le rapport annuel de Selectour Afat !

Quant à Kathy Oucha c'est le Français qu'elle martyrise. A quoi sert la grammaire et l'orthographe si le fond n'y est pas ? Rien compris à un galimatias (vous voyez le mot ?) qui se voulait critique.

Dans le fond, je préfère le fric aux évocations abscons. Visiblement Cathy rejoint la longue liste des "oui oui" pour qui le bonheur n'est pas dans le blé. Dommage !

Il lui reste une solution : qu'elle arrête de travailler. Vous vendez une agence ?

Amitiés à vous deux mes amis

Rick

4.Posté par lea le 03/04/2015 23:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sympa la def de Katioucha

5.Posté par Kathy Oucha le 07/04/2015 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pas "absconnes" qu'on devrait écrire, Frick ? (Vous sabotez mon prénom, c'est un KKK et non un CCC, donc je vous rends la monnaie de la pièce), cher Rick-la-tolérance qui écrivez toujours pour défoncer des portes ouvertes. Have a nice day !

6.Posté par PORTE dOMINIQUE le 07/04/2015 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kathy Oucha ou le célèbre nom d'une roquette offensive russe ..... démodée !
J'ai bien relu mon commentaire que j'ai écrit vite fait certes entre deux ventes au comptoir (eh oui je bosse aussi au comptoir à l'ancienne comme bon nombre de mes confrères et je ne me contente pas de mes dividendes de 250€ l'année). C'est vrai il y a trois fautes que je considère assez mineures faute de me m'être point relu. Je m'en bats la coulpe bien que mon orthographe soit plutôt un fort chez moi en toute modestie (ce qui ne caractérise pas la roquette ambulante). Sinon au passage elle a autre chose à dire la roquette, à part sur la forme ? Parce qu'avoir des idées c'est bien aussi ! Quant aux dividendes elle pourrait aussi apprendre que bon nombre de chefs de petites agence par les temps qui courent ne se paient pas pour faire vivre leur entreprise. Alors elle pourrait garder ces préjugés de bas étage. Alors voyez malgré tout j'ai encore plus de culture que de fric, c'est vous dire l'horrible personnage que je suis à vos yeux ! Mais malgré tout, je n'ai encore aucune honte à me regarder dans le miroir le matin et votre jugement aussi bête soit il, ne me touche guère.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com