TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : là où y'a pas de taxe, y’a pas de plaisir !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 19 Octobre 2016

Étonnant, ce rapport de la Cour des Comptes, publié il y a quelques jours sur l’état et la compétitivité du transport aérien. L’Etat, toujours à la recherche de nouvelles mannes financières, taxe et retaxe encore…



Voilà que la taxe sur les primes d’assurances (obligatoires) va augmenter, conséquemment ! © zhu difeng - Fotolia.com
Voilà que la taxe sur les primes d’assurances (obligatoires) va augmenter, conséquemment ! © zhu difeng - Fotolia.com
Tiens, ça date à peine d’hier, c’est tout chaud.

Afin de dégager quelques subsides afin d’alimenter le fonds d’indemnisations aux victimes du terrorisme notamment, voilà que la taxe sur les primes d’assurances (obligatoires) va augmenter, conséquemment !

Ben franchement, en contribuable avisé, j’aurais meilleur cœur à ce que mes impôts participent à l’aide aux victimes, plutôt que de contribuer à alimenter les caisses d’un parti politique ou d’un syndicat…

Pas vous ?

Autre exemple, retenu par la FNAM, la Fédération Nationale de l’Aviation Marchande, et que je cite : « la folie des taxes de la puissance publique (…) qui asphyxient le transport aérien français, comme la taxe de solidarité, payée majoritairement par les compagnies françaises ou les coûts de sûreté, payés par les compagnies et leurs passagers ».

Certes, cette taxe de solidarité, la taxe dite Chirac, part d’une excellente intention.

Dominique Gobert et chien Charly
Dominique Gobert et chien Charly
Seulement, (là, je vais encore faire bondir l’ami Rial qui va me traiter de Charlot mais c’est pas grave), il n’y a pratiquement que les compagnies aériennes françaises qui participent. Je remarque d’ailleurs au passage que seul le secteur du transport aérien acquitte cette taxe.

Pourquoi ne pas l’appliquer au niveau international ?

Pourquoi ne pas aussi taxer la SNCF, laquelle peut ainsi se permettre de mettre en vente des billets Prem’s qui ne sont plus disponibles dès leur mise en vente…

Le plus inquiétant dans cette histoire, et c’est la FNAM qui le relève, sans doute parce que ses compagnies membres veulent bien être « solidaires » mais pas être les vaches à lait de l’économie, c’est que tout ceci est conduit en dépit du bon sens.

Je cite la FNAM : « En 2013, le gouvernement a décidé d’augmenter cette taxe de 12,7%, or UNITAID a mis en place un processus rigoureux de choix des projets à financer, ce qui en moyenne ne permet pas d'utiliser la totalité des ressources.

Résultat : il y a 2 ans, 600 millions de dollars étaient non affectés, cherchez l’erreur...

La Cour des Comptes souligne que l’État a prélevé en 2015, 10 millions d’euros sur la Taxe de Solidarité par processus d’écrêtement et soulève donc la question de sa pertinence.

La suspension du paiement de cette taxe pendant 5 ans ne nuirait en aucune manière à l’action d’UNITAID, qui pourrait ainsi consommer ses excédents de trésorerie sans renoncer à ses actions
».

J’avais donc bien raison, n’en déplaise à mon pote Rial, de demander récemment, « où passait l’argent de cette taxe » ?

Parce que, avouez que « 600 millions de dollars non affectés », c’est pas de la roupie de sansonnet !

Je laisse les professionnels que vous êtes, ainsi que les contribuables, méditer sur ceci (ou cela). Mais il est clair que la compétitivité de notre secteur ne peut qu’en être affectée…

Quant à la taxe de sureté, c’est quasiment un gros scandale. Ou alors, à quoi sert l’Etat, censé en théorie protéger activement ses citoyens ? Ben non, là encore, ce sont les citoyens qui doivent payer pour voyager l’esprit serein à bord d’aéroplanes !

Ce qui, à la limite, serait moins grave si nos pouvoirs publics avaient une véritable stratégie de soutien au pavillon aérien français face à la concurrence internationale de plus en plus féroce.

Apparemment, tel n’est pas le cas.

Mais faut pas non plus s’étonner que le chômage, particulièrement dans le secteur du tourisme et de l’aérien soit en hausse constante…

Lu 1382 fois

Tags : FNAM, Rial, taxe, Unitaid
Notez


1.Posté par westar le 20/10/2016 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dominique


ce ne sont surement pas les taxes qui empechent les entreprises du transport d'employer , c'est la porte ouverte aux compagnies etrangeres qui empechent les gens de travailler.


Sommes nous obligés ( je regarde sur amadeus ) de permettre à Emirates et Qatar de se poser 3 x par jour à Paris-CDG pour chacune d elle ? 2 fois par jour pour Etihad .............. Sommes nous obligés de nous prostituer ? Vous allez me dire on leur vends des A380 !!!! quand Boeing a sorti le 747 , les USA protegeaient leur marché aerien . Vous allez me dire aussi, ca fait venir des touristes à Paris !!! mais depuis quand le tourisme de paris a besoin des qatari pour exister ??

Faut quand meme pas deconner .........a dire cela , vous faites le jeu des très grand marchands, vous faites le jeu du pouvoir economique au détriment du politique. Vous faites le jeu du mondialisme. Tout cela pour quelques subsides que vous arriverez à obtenir

Vous n'etes pas de gauche Dominique, contrairement a ce que vous voulez nous faire croire. Vous etes de l'extreme-droite. Vous etes le chantre du liberalisme economique le plus sauvage.




arretez donc de soutenir la vente à la decoupe de la maison France

2.Posté par Papadopoulos le 20/10/2016 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Tontom,
Visiblement le soleil de St Mitre tape encore fort et vous avez oublié un 'ptit mot qui fait toute la différence:
"afin d’alimenter le fonds d’indemnisations aux victimes du terrorisme notamment, voilà que la taxe sur les primes d’assurances (obligatoires) va augmenter".
Il s'agit des primes d'assurance VIE et non pas les primes d'assurance professionnelle.
Du coup ce n'est pas pareil.

3.Posté par Dominique Gobert le 20/10/2016 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour westar, je vous conseille d'apprendre à lire. Les taxes auxquelles les compagnies françaises sont soumises ne concernent pas les compagnies étrangères, lesquelles, et c'est normal, ont le droit d'opérer en France. C'est là où la concurrence est faussée. Me traiter d’extrême droite me fait dire que décidément, vous ne comprenez rien à rien. Relisez un édito intitulé "no pasaran" que vous trouverez aisément dans nos archives.
Quant à vous, cher papadopoulos, la taxe sur les assurances concerne justement celles que vous et moi payez, obligatoirement, sur votre voiture ou sur votre maison par exemple... Sans doute n'êtes vous pas assujeti à ces dernières...

4.Posté par idress le 21/10/2016 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour


je comprends le point de vue de westar dans le mesure ou la marque Paris, la marque France, attire tout seul le touriste, et qu'à partir de ce constat, nous pouvons dicter qui pose ses ailes à Paris et qui ne les pose pas, et à quelles conditions.

Paris Vendu cher ??? mais ce serait une très bonne idée marketing


Sur certains marchés notamment le sous continent indien, l asie du sud-est, nous sommes en situation de sur-capacité, ce qui fragilise encore plus notre industrie du transport

C'est tout de meme curieux qu'on puisse à ce point leser le professionnel francais de l'aerien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com