TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : le Snav et l'APST se mettent en ménage !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 27 Novembre 2013

Ils sont tous là, venus à Mazagan (Maroc) ce jeudi pour constater l'unité parfaite du premier réseau de France. Mais aussi pour débattre des grandes questions qui animent la profession… Sans oublier les grandes échéances électorales de cette année 2014 : un renouveau du Snav, une succession à la présidence de Selectour-Afat et les premiers pas d'une union entre producteurs et distributeurs... tous réunis sous un même toit ?



La réunification des instances professionnelles du tourisme est en marche !  Prudemment toutefois, mais un premier pas sera franchi, ce 12 décembre prochain, jour où le SNAV va quitter son bel immeuble du 17ème arrondissement pour s'installer aux 5ème et 6ème étages de l'immeuble quasi détenu en totalité par l'APST... /photo dr
La réunification des instances professionnelles du tourisme est en marche ! Prudemment toutefois, mais un premier pas sera franchi, ce 12 décembre prochain, jour où le SNAV va quitter son bel immeuble du 17ème arrondissement pour s'installer aux 5ème et 6ème étages de l'immeuble quasi détenu en totalité par l'APST... /photo dr
C'est conclu et l'on devrait peut-être en parler plus longuement lors de ce Congrès Selectour-Afat.

La réunification des instances professionnelles du tourisme est en marche !

Prudemment toutefois, mais un premier pas sera franchi, ce 12 décembre prochain, jour où le Syndicat Nationale des Agents de Voyages va quitter son bel immeuble du 17ème arrondissement pour s'installer aux 5ème et 6ème étages de l'immeuble quasi détenu en totalité par l'APST.

Et tout le monde sera réuni dès le 16 décembre au matin avenue Carnot, au pied de la Place de l’Étoile !

Eh oui, la Grande Maison du Tourisme, voulue par Georges Colson, Président du Snav pour quelques petits mois encore et Raoul Nabet, Président de l'APST pour quelques petites années aussi, va enfin voir le jour.

Accord conclu, les deux principales institutions de la profession vont se trouver (enfin ?) réunies sous le même toit, pour le meilleur… et pour le pire !

Une façon intelligente de rationaliser les coûts et peut-être permettre au Snav de se redonner une certaine aisance financière.

Si j'en crois mes petites oreilles mais mon gros nez, le Snav louerait à l'APST ses locaux à un tarif d'ami, ce qui est, après tout la moindre des choses : entre amis, on ne parle pas d'argent, ça peut fâcher...

Le Snav, qui n'a pas l'intention de vendre son bel immeuble de la Place du Général Catroux à Paris, entendrait bien le louer pour une somme qui me parait bien exagérée (je me suis laissé dire que le loyer de l'immeuble serait proposé à 300.000€ annuels), ce qui lui permettrait ainsi de compenser son déficit budgétaire…

Une initiative, en tous cas, bien intéressante et qui permettra indéniablement à Georges Colson, de terminer son dernier mandat sur une vision réunificatrice de la profession…

Quant au Président de l'APST, ce ne sera qu'une étape de plus réalisée vers l'entente cordiale de toute la profession.

Ne manquera plus qu'à cette joyeuse réunion de famille que la venue du "nouveau" syndicat de la profession, celui qui réunit les tour-opérateurs au sein du Seto.

Vivre ensemble n'est pas tout à fait simple, du moins sous le même toit. C'est encore un long travail de séduction, d'approche, de "je t'aime, moi non plus".

Mais, si j'en juge par les derniers échanges entre "gens de bonne compagnie", rien n'est définitivement fermé.

Bien au contraire et comme le disait le futur candidat (qui n'y pense pas que lorsqu'il se rase) à la Présidence du Snav, j'ai nommé mon excellent camarade Jean-Pierre Mas, la guerre entre producteurs et distributeurs , c'est dépassé".

C'est totalement vrai…

A tel point que, si j'en crois le document que j'ai lu récemment (ça date d'hier soir), envoyé aux services du ministère de Mademoiselle, le Seto ne s'opposerait plus à un changement concernant la Responsabilité des agents de Voyages, dans le cadre de la vente des produits touristiques et l'élaboration de la nouvelle Directive Européenne…

En clair, mais les producteurs ont un peu été aidés (pour ne pas dire poussés) par leurs responsables juridiques, les agences de voyages vendraient, sous leur responsabilité, les produits des TO… En assumeraient donc les éventuels aléas… mais continueraient à "faire de la tréso"!

Comme aurait dit le Capitaine Haddock (Tintin sur la Lune), un "petit pas pour l'homme, un grand pas pour la profession"!

Interprétation tout à fait libre, n'est-il pas ?


Lu 1426 fois

Tags : APST, Colson, Nabet, Seto, Snav
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com