TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : que les gros salaires lèvent le doigt en TourComie !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 31 Mars 2015

La télé, c'est pas tellement notre truc, à Chien Charly et à moi. On préfère deviser, le soir, au coin du feu… Et cet animal est très fort pour soulever les grandes questions… Par exemple, comment gagne-t-on sa vie lorsque l'on dirige un réseau en Tourcomie et lorsqu'on possède une agence de voyages, membre de ce réseau ?



En Tourcomie, combien peut se faire un Président en salaire ? Je te calcule les charges et je te parie qu'à l'arrivée, net, ça nous donne du 209 232,50€. Pour un mois… - DR
En Tourcomie, combien peut se faire un Président en salaire ? Je te calcule les charges et je te parie qu'à l'arrivée, net, ça nous donne du 209 232,50€. Pour un mois… - DR
Sur le moment, j'ai regardé Chien Charly comme un Alien étrange, venu d'ailleurs… Mais après tout, la question est loin d'être stupide.

Aussi, aidé de mon gros nez, de Chien Charly qui est assez doué pour envoyer un petit mail à Choupette, nous nous sommes posé des questions…

Questions que je pose au bon peuple de Tourcomie, et je vous le fais à la louche.

Au hasard, on prend un mois, le mois de mars (1) par exemple, puisque c'est le printemps et on s'interroge, style, combien peut se faire un Président en salaire ?

Chien Charly, avec sa grosse truffe, pariait sur un truc modeste, style 31 500€ (brut, bien sûr). Mais tu t'égares, brave animal, tu oublies la prime !

Prime, y'a des primes ? Tiens, au hasard, une petite priprime de, allez, mettons 200 000€ et on n'en parle plus.

Je te calcule les charges et je te parie qu'à l'arrivée, net, ça nous donne du 209 232,50€.

Pour un mois…

La Case de l'Oncle Dom : que les gros salaires lèvent le doigt en TourComie !
Chien Charly et moi nous avons continué à supposer, à délirer même, sur les salaires de ce beau mois de mars du cercle premier de Tourcomie.

On s'est laissé aller à des 142 854,79€ pour un Conseiller présidentiel, assorti d'un modeste 25 310,70€ sur une autre région de Tourcomie, histoire de payer les clopes.

Et puis, tant qu'on délirait, un autre conseiller à 94 602,51€, ça ne nous paraissait pas incongru…

Faut bien qu'on rigole un peu quand même, et puis, tant qu'à délirer, fallait que ça paraisse sérieux. Tiens, juste pour finir, on s'est laissé aller à imaginer un autre salaire complémentaire du genre 40 049,59€ pour le patron…

On était morts de rire…

Par curiosité (histoire aussi de vérifier), je me suis livré à un petit sondage parmi les patrons d'agences, la plupart d'ailleurs appartenant à la Tourcomie…

C'est étonnant ! La majorité des sondés, sans honte aucune, mais avec peut-être un peu d'amertume, m'ont déclaré se rémunérer à hauteur maxi de 3 000€ mensuels… Et encore, en vivant en partie sur les notes de frais de leur entreprise…

J'avoue avoir été quelque peu décontenancé…

J'ai donc posé la question de la "rémunération" du réseau. "Oui, m'a-t-on répondu, bien sûr que chaque année, nous touchons les surcommissions versées par le réseau. Heureusement".

Bien. Mais à la question de savoir si chaque adhérent connait le calcul de

son "versement", c'est le grand silence. Personne n'en a la moindre idée…

Pourtant, me suis-je dit, en Tourcomie, on est riche quand même. Entre la Tourcomie Finances, la Tourcomie GIE et la Tourcomie Affaires, ça doit rapporter quelques sous, n'est-il pas ?

Toujours le Grand Silence…

Personne ne parle… pour la bonne raison que, même les administrateurs ne savent rien. L'Omerta fonctionne.

Et pourtant…

Je ne sais pas si ce jourd'hui, ou plutôt ce soir d'hui, la semaine dernière, on a beaucoup ri(z) lors de la fête en Tourcomie des membres du Tourcom Travel Management, à la Grande Crypte de Paris…

C'est vrai c'est un joli lieu. Fallait bien ça pour réunir une partie de la Tourcomie, venue rencontrer les partenaires dûment référencés de ce réseau.

L'heure était un peu étrange (de 19h à minuit), mais en même temps, il est vrai que tous ces patrons n'avaient pas franchement beaucoup de temps libre dans la journée.

Faut quand même faire tourner la boutique et c'est pas facile.

Et puis le soir, ça fait plus confidentiel.

Silence… svp !

(1) Tous les chiffres côtés dans l'article concernent l'année 2012

Lu 2926 fois

Notez


1.Posté par tropenOrme le 31/03/2015 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces informations peuvent apparaitre intéressantes mais notre métier vit tellement de rumeurs qu'il convient quand même de se poser quelques questions :

- Ces informations ont été vérifiées selon 2 sources différentes ?
- Mr VAINOPOULOS a t'il été contacté hier pour lui faire part de cet article ?

Si la réponse à ces 2 questions est négative, je considèrerai alors ce papier comme un brulôt sans intérêt.

Bien à vous

2.Posté par Martino180 le 31/03/2015 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà un article bien français.
Il faut que ceux qui réussissent et gagnent bien leur vie deviennent pauvres pour satisfaire la frustration des autres.
Ça me rappelle une blague :
un jour un français à vélo se fait doubler par une grosse limousine qui lui fait un queue de poisson. Le français à vélo lui crie : "tu verras, je me vengerai le jour où le gouvernement prendra ta voiture et que tu auras un vélo comme moi !!!"
un autre jour un anglais à vélo se fait doubler par la même grosse limousine qui lui fait un queue de poisson. L'anglais à vélo lui crie : "tu verras, je me vengerai le jour où j'aurai une plus grosse voiture que toi !!!"

3.Posté par Dominique Gobert le 31/03/2015 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la question numéro 1: vérifié!
Question numéro 2: je n'ai pas l'habitude de demander l'autorisation pour publier un article.

4.Posté par tropenOrme le 31/03/2015 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La question 2 n'était pas de demander l'autorisation.
Il est de notoriété publique que les journalistes contactent toujours les personnes concernées la veille de la parution d'un article surtout s'il est à charge comme c'est le cas ici.

5.Posté par Mon Tour Motos le 31/03/2015 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semble que le but n'est pas nécessairement de contester les gros salaires, mais de mettre l'accent sur les disparités ou les inégalités qui en découlent.
Et puis il y a aussi une question à la fois déontologique et de crédibilité : crier haut et fort que c'est la crise, chercher à faire des économies à tout prix (comme la garantie financière au hasard) et dans le même temps se gratifier d'une rémunération totalement démesurée... y aurait pas comme une incohérence ?

6.Posté par anonymiss le 31/03/2015 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Quand le singe ne peut attraper le fruit, il dit qu'il est amer" voici ce que m'inspire votre "article" si tant est que l'on puisse appeler cela ainsi.

La frustration et l'aigreur transpirent de vos lignes.

7.Posté par CASIS le 31/03/2015 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr ou mme Martino, vous faites une grave erreur. Mr Vainopoulos et consort ne sont pas des entrepreneurs mais des élus. Elus dans le cadre d'associations Loi 1901 dans le but de défendre et mutualiser (pour faire court).Les associations de base sont certainement inattaquables (on a connu les hommes de paille, et inventons les associations de paille) car il semblerait que les rémunérations soient issues de structures satellites où les administrateurs de Tourcom association et affaires n'ont pas droit au chapitre.
L'affaire semble rondement menée.
Cet édito me rafraîchit la mémoire: je pense à un élu de l'association qui déclarait il y a quelques années "je me sépare de mon agence pour me consacrer totalement à mes confrères".
Effectivement d'après l'édito, il n'y a pas photo !

8.Posté par Gloups le 31/03/2015 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vraie question est celle-ci :

Qu'est-ce qui justifie une rémunération de 209.000 euros en mars 2012 ? Et les autres évoquées dans cette chronique ?

Je suis bien certain que Monsieur Gobert (dont mes commentaires contestent souvent les analyses) n'avance pas ces chiffres pharaoniques au hasard.

9.Posté par AgV le 31/03/2015 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Outre le fait que Gobert dégomme à tout va la "Tourcomie" comme il l'appelle, on ne voit pas l'ombre d'une preuve dans ses propos (que j'ai du mal à lire d'ailleurs tellement c'est fouillis) !
Dénoncer, soit, mais sur du concret... avec preuves à l'appui.
Pourquoi ne pourrait-on pas penser qu'il œuvre pour un réseau concurrent alors ?
Si les faits sont avérés, sur quelles bases, dans quelles mesures ? Rien n'y est dit, comme à l'habitude de celui qui se prend pour un Frédéric Dard de la chronique touristique...
Quant à une soirée de 19h à minuit, c'est plutôt très habituel comme rendez-vous. Gobert était au lit ? Ça le défrise de rater un dîner ? Où est l'objectivité ?

10.Posté par PAT44 le 31/03/2015 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
que les gros salaires de Tourmag lèvent le doigt ....

11.Posté par mille sabords le 31/03/2015 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On reconnait bien l'esprit français... dès qu'on parle de salaire il y a du monde qui répond plus que pour les grandes causes comme celle de la garantie financière votée sous notre nez par Bruxelles il y a 2 ans qui a engendré la polémique de 2014 faisant porter le chapeau à L'APST !! Et bien d'autres Causes Nationales comme par exemple celle qui va arriver avec IATA sous peu avec les paiements par quinzaine ... ( avec toutes les conséquences qui en découlent si le sujet n'est pas mûrement réfléchi avant par la profession ) C'est aux adhérents de Tourcom de demander la transparence et de vérifier les comptes ..y aurait il des eaux troubles chez Tourcom ? Aux adhérents de débusquer la bête et de décortiquer les comptes ...

12.Posté par tropenOrme le 31/03/2015 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@mille sabords
Nous sommes bien d'accord et rassurez vous, on y travaille.... Il faut juste y aller tranquillement et pas comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.....
Je réagis ici car les attaques systématiques de Mr GOBERT contre TOURCOM et Mr VAINOPOULOS en particulier sont assez fatigantes à la longue......

Moi ce que je vois, ce sont les importants services que nous offre Tourcom pour un coût plutôt raisonnable si ce n'est minime. Après s'il y a des abus, nous les combattrons de l'intérieur.

13.Posté par Pipeauti pipeau ta le 31/03/2015 15:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et bien !
J'aimerais pas être son voisin en cas de guerre moi !

14.Posté par baudoin le 31/03/2015 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il y a de quoi être satisfait de constater qu'un boss est une ou des rétributions qui correspondent à ses actions.--Les membres du réseau étant satisfait des services fournis--

15.Posté par CASIS le 31/03/2015 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Baudoin,
Il semble que Mr Vainopoulos n'ait pas encore mis en place des cours d'orthographe.....
Ceci mis à part vous laissez entendre que tous les membres de Tourcom sont satisfaits: je pense que vous êtes loin du compte et n'engagez que vous même.
A part les membres proches du sièges (peut être en faites vous partie) et qui doivent y trouver quelques intérêts l'ensemble des adhérents ne peuvent que la fermer, sous peine d'exclusion.
Cela ne s’appelle pas de la satisfaction mais de la trouille.

16.Posté par baudoin le 31/03/2015 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et oui il y a des fautes à faire hurler .Les cours d'orthographe seraient utile à tout le monde 'du siège s' dans une moindre mesure.--Dans toute démocratie il y a des recours;à défaut de ne pouvoir les exercer
chacun à son libre arbitre,notamment de reprendre sa liberté.--Quand je 'parle' des services fournis...;est-ce que les prestations Tourcom sont à périmètre identique,voisines à celles des autres réseaux ou supérieures?. Par exemple Tourcom réceptifs ,fut-il une innovation importante et bénéfique pour le réseau? --Est-ce que de proposer une ou des alternatives au réseau pour les cautions n'est pas positif ?

17.Posté par tropenOrme le 31/03/2015 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@casis
pff n'importe quoi. La trouille de quoi ?
D'exclusion ? Bah, AS sera trop heureuse de raccrocher des ex-Tourcom....

Au fait, du est du genre singulier ! De fait, siège ne prend pas de S..... :-).
Quand on se moque de quelqu'un, il convient de balayer devant sa porte....

18.Posté par Un peu de courage que diable le 31/03/2015 16:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ casis

Si vous n'êtes pas satisfait du réseau dans lequel vous êtes adhérent ( visiblement) rien ne vous empêche d en changer !
Je me trompe ??

19.Posté par Dominique Gobert le 31/03/2015 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse à AgV: oui, les preuves existent, on ne peut pas publier n'importe quoi. Non, je ne travaille pas pour un réseau concurrent, vous auriez du vous en apercevoir, mais cette remarque est tellement stupide...
Frédéric Dard est effectivement un excellent auteur...
Quant à rater un dîner, je me vois mal dîner avec le diable... sauf avec une grande cuillère!

20.Posté par la Pythie le 31/03/2015 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr (Roida) Gobert, ne vous focalisez pas sur le seul "gros salaire" de Mr Tourcom....

Sous peu, l'hallali va sonner pour une vieille dame du tourisme, dernière espèce de dinosaure, 100% hexagonale, qui plonge inexorablement vers les abysses de la banqueroute, et dont les nombreux dirigeants qui se sont succédés récemment, sponsorisés par les plus hautes sphères, tous plus surgavés les uns que les autres, ont bouffé sans vergogne la paille dans le grenier, en toute im-pu-ni-té et en toute lé-ga-li-té, pendant que leurs braves soldats subissaient leur gloutonnerie en toute impuissance... !

Les profits -privés of course- pour une minorité, sans obligation de résultat, et la casse sociale qui en résulte à l'échelle gigantesque, supportée par la collectivité, ça mérite pas une révolte , ça ?

Allez, Dominique, réjouissez vous, vous allez bientôt pouvoir pisser de la copie à peu de frais...

21.Posté par baudoin le 31/03/2015 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
'' voyager sans souci et en bonne compagnie''. Pythie fait-elle référence à l' adage employé
jadis par une vieille dame....
J'espère qu'il n'en sera rien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com