TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





La Google Car va t-elle laisser sur place les taxis et les VTC ?

La voiture sans chauffeur bientôt dans nos rues ?


Rédigé par Valentine Montembault le Jeudi 5 Juin 2014

Alors qu’elle a été présentée au grand public il y a quelques jours, la Google Car fait déjà peur aux chauffeurs de taxis et aux VTC. Après s’être livré bataille durant des mois, les voilà maintenant face au géant américain, Google. La voiture autonome pourrait-elle devenir le taxi de demain ?



En voulant ériger des barrières réglementaires contre les VTC, les taxis ne voient pas que le secteur entier du transport va être entièrement bouleversé par une innovation technologique © kotoyamagami - Fotolia.com
En voulant ériger des barrières réglementaires contre les VTC, les taxis ne voient pas que le secteur entier du transport va être entièrement bouleversé par une innovation technologique © kotoyamagami - Fotolia.com
En janvier dernier, Google dépose un brevet pour utiliser les Google Car gratuitement pour les utilisateurs du service Google Now.

Ils sont emmenés dans une boutique pré-enregistrée dans la voiture, et c’est le commerçant qui finance le trajet, en échange de la publicité faite par la voiture.

Aux Etats-Unis, quatre états (Nevada, Floride, Californie, Michigan) ont déjà autorisé la circulation des voitures sans chauffeur.

De multiples avancées qui peuvent présager l’arrivée de la Google Car sur nos routes.

Une voiture qui effraie les chauffeurs de taxis et les VTC. Et si la voiture du géant américain prenait leur place ?

Un service de transport sans chauffeur, inconcevable ?

Khalid Sadiki, fondateur d’Ecotravel a réagi sur ce sujet, dans un communiqué de presse : « Notre profession est un métier de service, la relation avec le client est primordial. Il ne faut pas déshumaniser notre service… Il est hors de question de supprimer les emplois de nos chauffeurs ».

Un service de transport de personnes sans chauffeur serait donc, pour lui, inconcevable.

Par ailleurs, Google a investi 258 millions de dollars américains dans la société Uber en juillet dernier.

Après la sortie de l’application UberPop (service de location entre particuliers), le co-fondateur et PDG de l’entreprise a exprimé récemment son opinion sur l’arrivée de la Google Car : « La raison pour laquelle Uber est un service cher, c’est parce que vous ne payez pas seulement pour la voiture.

Vous payez aussi pour le gars dans la voiture
». A terme, l’activité des chauffeurs Uber pourrait alors disparaître…

Il ajoute : « Je dirais, regardez, c’est ainsi que marche le monde, et le monde n’est pas toujours génial ».

Les taxis ne sont pas prêts

En plus de faire face aux VTC, les taxis vont devoir affronter la Google Car.

Robin Rivaton, économiste et chroniqueur pour le Figarovox déclare dans un billet : « En voulant ériger des barrières réglementaires contre les VTC, les taxis ne voient pas que le secteur entier du transport va être entièrement bouleversé par une innovation technologique ».

Les taxis ferment les yeux et ne se préparent pas au bouleversement qui arrive.

Le directeur général des Taxis Bleus, Yann Ricordel, avait anticipé l’arrivée de la Google Car et s’était exprimé sur ce sujet : « Je ne vois pas un développement concret de concept avant 2025/2030 ».

Pourtant, la voiture autonome de Google fait couler de plus en plus d’encre. La question de son arrivée sur nos routes plane.

Il nuance de tout même : « On parle beaucoup de digital, de désintermédiation, mais je crois beaucoup aux relations humaines, qui seront le fer de lance des services de demain […] des taxis sans chauffeur ne seraient pas forcément perçus comme offrant une garantie en termes de sécurité ou de réassurance ».

Pour savoir qui vous conduira à l’aéroport dans quelques années, il faudra être patient et donc faire un choix.

Qu’est-ce que la Google Car ?

La Google Car - DR : Google
La Google Car - DR : Google
Le projet de la Google Car a été lancé par Sébastien Thrun en 2010.

Son principe est simple : la voiture se conduit seule, à partir de données GPS entrées au préalable.

Pour cela, elle est équipée d’un lidar (un radar laser à télédétection), d’une caméra, de plusieurs autres radars et de capteurs installés sur les roues motrices du véhicule.

Une des limitations du système est son incapacité à agir suivant les gestes d'un agent de police faisant la circulation.

Son coût est de 150 000 dollars américains. L’équipement est compris dans cette somme. A lui seul, il coût 70 000 dollars.

Pour le moment, la Google Car est bien trop chère pour une commercialisation de masse.

Lu 2688 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com