TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Lapalissade du mois : « Pour les touristes, seul le prix compte ! »


Rédigé par La Rédaction le Mardi 5 Octobre 2004

Dire qu’il a fallu une étude de marché coûteuse pour arriver à la constatation que l’élément prix est fondamental dans la décision d’achats des touristes. Un confrère titrait même que : « Un tiers des français est prêt à changer de destination pour un tarif avantageux ».



Bien des professionnels belges présents à Top Résa ont été plus qu’étonnés de la manchette : « Ce n’est que maintenant que les Français se rendent compte que dans le marketing mix des vacances, c’est l’élément prix qui est déterminant ? Comme en quarante, ils retardent encore d’une guerre ...»

Le CETO, qui a commandité cette étude auprès d’Interdeco, aurait pu faire pas d’économie simplement en jetant un coup d’œil par delà la frontière nord de l’Hexagone.
En quelques coups de téléphone auprès des TO belges, ils auraient appris tout aussi scientifiquement que le principal incitant du choix d’un tourisme lambda se situe principalement dans le prix qu’il va payer pour aller bronzer idiot sur une quelconque plage.

Apprendre à faire voyager les chômeurs

Cela nous rappelle une anecdote. Il y a quelques années, un groupe turc voulait restructurer ses filiales. Pour se faire, il avait été décidé que la branche belge allait dorénavant dépendre de Paris. En arrivant sur place, le boss parisien avait expliqué aux collaborateurs belges qu’il allait leur apprendre à faire voyager les chômeurs.

Réponse à l’époque du directeur commercial du tour opérateur belge : « Vous savez, en Belgique, cela vingt ans que les chômeurs voyagent.» Mais il est vrai que pour les grosses têtes parisiennes, l’expérience d’ailleurs ne compte pas puisqu’elle n’a pas eu lieu en... Ile de France !


Michel GHESQUIERE à Bruxelles - michel.ghesquiere@skynet.be

Lu 1587 fois
Notez


1.Posté par Christophe le Ciclé le 06/10/2004 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La critique, voire la raillerie, que mérite peut-être cette étude aurait pu faire l'économie d'une grossière diatribe anti-française.
Le dénigrement sans nuances d'un pays étranger et de ses habitants donne un bien piètre image de son auteur, a fortiori lorsqu'il s'agit d'un professionnel du voyage et que pour CE faire, il commet des fautes d'orthographe !

2.Posté par Ulrich BERNARD le 06/10/2004 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai pas ressenti l'article comme un pamphlet anti-français, juste un peu de moquerie dont nos chers voisins ne nous privent jamais...
La France n'a pas le monopole des dépenses inutiles et en tant que belge je me garderai d'aborder le sujet.
Si on analyse bien, la plupart des grandes ( et coûteuses ) études de marché enfoncent souvent des portes ouvertes.
Gardons le send de l'humour....

3.Posté par de luca le 06/10/2004 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Article pour le moins édifiant concernant non la forme, qui relève purement et simplement du mauvais goût ! Mais après tout personne n'est parfait !
Cependant, il aurait été intéressant que notre ami Michel de belgique ne nous fasse pas seulement un "commentaire" pour le moins personnel de "sa" lecture du rapport mais qu'il nous livre des passages textels d'origine pour que nous puissions nous faire une idée précise dudit rapport et de ses conclusions.
On peut regreter qu'il nous assène que "pour les touristes, seul le prix compte !" alors que selon les informations fournies, cela ne concerne qu'un tiers des français et à ma connaissance les deux tiers restants (la majorité donc ) ne sont pas prêts à changer de destination pour un tarif avantageux, C'est un farceur ce Michel ! Mais si je peux lui donner un conseil, il ferait mieux de changer de métier s'il est dans le tourisme car sa valeur ajoutée n'est à mon sens certainement pas dans cette profession. Amicalement Brigitte
PS : Michel peut-il nous expliquer ce qu'est pour lui un tourisme "lambda" ? Voulait-il dire "lambada" ? ou "landa" ? Quoi qu'il en soit, je crois que quelque soit sa définition de ce tourisme en "la"on ne lui fera pas de concurrence.

4.Posté par Bernard Beauchamp le 06/10/2004 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je puis me permettre de préciser à Mr de Luca ,que LAMBDA sigifie seulement un TOURISTE MOYEN .....ni plus ..ni moins ....
Une petite précision qui vient de "La Belle Province ! "..
Chez nous aussi c'est souvent " Le prix à tout prix.." pourtant , la signature de notre compagnie , depuis 35 ans , " La Qualité à tous prix " ( C'est à dire à tout prix ..mais aussi à tous les prix ..) n'empèche pas nos ventes d'augmenter chaque année . Les enquèteurs auraient-ils oublier quelquechose dans leur étude ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com