TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Bruxelles siffle la fin de la récré pour Google… Il est temps !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 28 Juin 2017

2,4 milliards d’euros d’amende pour Google. Bruxelles aura enfin montré les dents et prouvé, qu’avec un peu d’organisation, l’Europe doit enfin s’affirmer et ne pas se laisser bouffer comme un vieux mouton…



Faudrait peut-être que les Etats s’arrangent pour que ce ne soient pas toujours les pauvres cloches qui paient leurs impôts rubis sur l’ongle tandis que les Google et autres Amazon ne laissent que quelques miettes aux fiscs européens - DR : Logo Google
Faudrait peut-être que les Etats s’arrangent pour que ce ne soient pas toujours les pauvres cloches qui paient leurs impôts rubis sur l’ongle tandis que les Google et autres Amazon ne laissent que quelques miettes aux fiscs européens - DR : Logo Google
Et Google morfle enfin, parce que, en Europe, faut quand même pas trop se laisser tondre comme un vieux mouton bêlant.

Google, depuis des années, défie ouvertement les règles (je n’ose pas dire déontologiques) de la concurrence. Au mépris d’ailleurs de toute loi.

Normal, aux Etats-Unis, son pays d’origine, le géant n’a aucun problème : il est omniprésent, hégémonique et tout puissant.

Certes, la mondialisation est devenue une pratique courante, sauf que les règles de concurrence doivent demeurer, dans une certaine mesure (mais n’est-ce pas de l’utopie), une « bonne pratique ».

Y’a bien longtemps que Google, qui a quand même inventé, créé, conçu, mis en place, un outil extraordinaire, se fout des bonnes pratiques comme de son premier algorithme…

En même temps, ne devient pas le roi du monde qui veut et faut parfois laisser faire le shérif. Bruxelles a fini par tirer et ce n’est que justice.

En revanche, va maintenant falloir enfin regarder d’un peu plus près comment il sera possible de remettre un peu d’ordre dans tout ce grand fatras… fort bien organisé par le Google !

Dans un Tweet récent, Jean-François Rial cite avec raison « Les pratiques de Google sont anti-concurrentielles, abusent de position dominante et utilisent des lobbyistes en plein conflit d’intérêts ! »

Certes.

Et la sanction de Bruxelles est une première victoire, notamment pour ceux qui, tels mon pote Nadir, qui parle encore plus vite que son ombre, ont passé une bonne partie de leur vie à créer ces fameux « comparateurs de prix », quasi indispensables dans le monde contemporain !

Parce que, bien au-delà de cette amende « record », laquelle finalement pour Google, n’est qu’une grosse goutte d’eau dans son bas de laine qui engrange, ne serait-ce qu’en France, environ 150 briques quotidiennes (si, si), il va être absolument impératif de « réorganiser ses propres systèmes d’affichage ».

Plus question de laisser la priorité dans les premières pages des services « maison de Google », en reléguant au fond les concurrents !

En clair, va falloir que le Gougle cesse de se conduire comme un outlaw (terme western, excusez) et se mette enfin à la légalité.

J’en profite d’ailleurs pour dire que ça ne fait pas mal du tout, et que, bien au contraire, ça oblige à fournir encore et toujours des produits ou des services de qualité.

Et que le meilleur gagne ! Mais, ça, pour Google, c’est encore un peu dur à avaler !

Enfin, et ça, c’est aussi important et c’est aussi Jean-Pierre Nadir qui le souligne, faudrait peut-être que les Etats s’arrangent pour que ce ne soient pas toujours les pauvres cloches qui paient leurs impôts rubis sur l’ongle tandis que les Google et autres Amazon ne laissent que quelques miettes aux fiscs européens.

Là, on pourrait enfin parler de véritable concurrence dans l’égalité de traitement…

Lu 1174 fois

Notez


1.Posté par idress le 29/06/2017 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour Dominique

Quel pouvoir a le sherif quand le dit "outlaw" est bien plus riche que beaucoup d'Etat ?

J'ai entendu que certains Etats voulaient nommer des Ambassadeurs chez Goggle . Cela signifie t'il que Google est un Etat ??? Cela signifie que nous allons vers un mondialisme ( ne pas confondre avec mondialisation) régi par les grosses corporations, les immenses entreprises.

Vous n'aimez pas la dictature, la gouvernance " à la schlague" pronée par certains Etats ???? Vous allez effrayé par la dictature du marché, qui est bien plus violente, bien plus perverse.

bon courage à tous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com