TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Cediv... tous ensemble, tous ensemble, ouais !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 26 Mai 2015

C'est traditionnellement le Cediv, ce réseau de gaulois indépendants, qui clôt la saison des Congrès. Avec toujours cette volonté de développer intelligemment le business. L'occasion de quelques réflexions sur l'avenir de cette profession... ensemble ?



La case de l'Oncle Dom : Cediv... tous ensemble, tous ensemble, ouais !
En Tourcomie on se prépare à élire des administrateurs dont on ne connaît pas encore les noms (ils seront dévoilés le jour de l'Assemblée Générale le 5 juin prochain)…

On sait juste que 6 postes sont à pourvoir pour 8 candidats, qui seront surement choisis selon la volonté divine…

En Sélectourie on se prépare aussi à élire une partie des administrateurs, dont, là, on connaît au moins les noms… Mais, peu ou pas de candidats pour les postes de délégués régionaux, ce qui n'est pas franchement de bon augure.

La province en aurait-elle un peu marre de ne pas se voir considérée par Paris ?

Paris, qui, en fait, prend toutes les décisions, pendant que la province trime et tente de vivre ? Sans vouloir nécessairement participer aux jeux politiciens du pouvoir central ? Mystère…

Pendant tout ce temps, le Cediv, ce petit réseau qui telle une certaine chaîne de télévision, devient de plus en plus grand (du moins par la qualité à défaut de la quantité de ses membres), se prépare à réunir en Congrès ses forces vives.

A Essaouira, histoire d'apporter un soutien sympa au Maroc délaissé, depuis quelques mois maintenant, par les touristes français…

Une belle initiative qui, à défaut de provoquer une ruée de nos touristes vers cette destination, aura au moins le mérite de tenter quelque chose.

Avec un thème de poids, mais qui revient sans cesse depuis quelques années chez ce réseau d'indépendants: "Vivre ensemble !"

Parce que, en effet, telle est la grande problématique qui se pose de plus en plus, principalement entre producteurs et distributeurs. Et comme ce réseau est composé en grande majorité par une génération plutôt "jeune", ça laisse un sacré foutu espoir pour l'avenir…

Et c'est vrai qu'ils semblent avoir tout compris, ces nouvelles générations d'entrepreneurs, petits pour la plupart, du moins par la taille de leur entreprise, mais grands dans leur volonté de créer un monde "meilleur", en terme d'économie pour leur marché, j'entends bien…

La case de l'Oncle Dom : Cediv... tous ensemble, tous ensemble, ouais !
Sans pour autant tomber dans le piège d'un monde à la Bisounours, dont j'entends déjà certains improbables décrier ces lignes, arguant que le monde des affaires est sans pitié et que le pognon, c'est le pognon et que l'avenir appartient aux plus forts… physiquement !

Eux, ils veulent simplement vivre… Et tous ensemble.

Car, bien évidemment, il existe des solutions. Les producteurs, tout en ne niant pas l'évolution du métier, la montée en puissance régulière de la distribution "technologique", reconnaissent quand même la puissance de la distribution humaine.

De même que ces distributeurs reconnaissent, tout en cherchant à développer de nouveaux moyens plus "directs", que les produits fournis par leurs fournisseurs leurs sont aussi indispensables.

Mais eux, ils sont jeunes, l'avenir leur appartient et ils ne campent pas sur des certitudes développées par de vieux dinosaures à qui la retraite fait une peur bleue. N'empêche que ce serait une bénédiction pour la profession.

En même temps, ce Congrès se veut une ouverture (et, à la décharge du Cediv, on peut reconnaitre une certaine obstination) vers le moyen de comprendre le fonctionnement des uns et des autres.

Pas de guerre inutile, pas de "diktat" d'une catégorie envers une autre. Juste un dialogue et la possibilité de se comprendre… De façon à travailler ensemble, pour le bénéfice commun.

Je me souviens, lors d'un Congrès Manor, de cette superbe prestation d'Aimé Jacquet, l'entraineur quasi mythique qui avait amené l'Equipe de France de foot en finale gagnante. Il avait tout dit…

Au Cediv, c'est un autre entraineur, brillant aussi, Claude Onesta, qui devrait dévoiler les recettes du "bien vivre ensemble"… pour "gagner ensemble".

Et les producteurs sont invités, largement à participer dans un esprit de compréhension mutuelle.

J'aime. Même si beaucoup d'entre vous, lecteurs, penseront surement que tout ceci ne changera pas grand-chose…

Il y aura eu, au moins, le mérite d'essayer. Parfois, c'est aussi l'adopter!


Lu 1139 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com