TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Les X travaux d'Hercule Magnin !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 15 Septembre 2014

Comme je vous l'annonçais en exclusivité vendredi, XL Airways et son patron, Laurent Magnin, reprennent leur liberté face à des gougnafiers-actionnaires sans foi ni loi. Reste maintenant à conserver cette liberté durement acquise…



C'est encore loin d'être gagné pour Hercule Magnin, qui va maintenant devoir s'attaquer à des grands travaux auprès desquels celui du gros bodybuildé se sont que jeux d'enfants de maternelle. - Photo CE
C'est encore loin d'être gagné pour Hercule Magnin, qui va maintenant devoir s'attaquer à des grands travaux auprès desquels celui du gros bodybuildé se sont que jeux d'enfants de maternelle. - Photo CE
C'est une grande première, un cas unique, du moins dans le transport aérien. Une compagnie, XL Airways en l'occurrence, pousse ses actionnaires vers la sortie et devient propriétaire… d'elle-même. En détenant, 99.9% de ses actions.

Seul, son patron possède une action, chose normale en tant que Président du Conseil d'administration, et devient, de fait, le seul maître à bord.

Juridiquement, tout ceci est parfaitement légal. D'ailleurs, si tel n'avait pas été le cas, les grands penseurs de Bercy auraient déjà hurlé au charron depuis longtemps.

Et la DGAC aurait aussi poussé des clameurs d'or frais (oui, je sais, on dit orfraie, mais c'est plus rigolo ainsi et c'est moi qui écrit).

Mais, c'est encore loin d'être gagné pour Hercule Magnin, qui va maintenant devoir s'attaquer à des grands travaux auprès desquels celui du gros bodybuildé ne sont que jeux d'enfants de maternelle.

La case de l'Oncle Dom : Les X travaux d'Hercule Magnin !
Hercule Magnin dispose d'un délai légal d'un an (selon les spécialistes que j'ai interrogé) pour "reconstituer" une entité "classique".

Parmi toutes les options possibles, il est bien évident que la compagnie doit (et va ?) trouver un nouvel investisseur. Un sérieux, pas un helvète pas neutre qui se laisse bercer par les promesses des vents venus de l'Est.

Va également falloir s'appuyer sur les banques, lesquelles n'ont pas vraiment tendance à se lancer à bras le carnet de chèques dans des aventures qu'elles ne veulent pas forcément comprendre.

Les Crédit Mutuel, BNP et autres Société Générale vont devoir y aller.

Les pertes de ce dernier exercice ? Si j'en crois mes grimoires, il manquerait au bilan de 2013 environ 9 briques d'euros.

D'où l'impérieuse (et impérative) nécessité de procéder à des économies drastiques.

Un peu comme notre gouvernement, sauf que ce dernier est d'un amateurisme crasse.

Tandis qu'Hercule Magnin a une longue expérience. Inutile de préciser que les loyers d'avions (ou du siège d'ailleurs), les dépenses superflues vont devoir être revus à la baisse…

Tiens, au passage, faudra peut-être aussi regarder du côté des filiales de XL, que ce soit Héliades ou Crystal TO. Peut-être que quelques "réajustements seront à mettre en branle" (non, ça ne rend pas forcément sourd).

Et qui dit économies, dit bien entendu gain de productivité de la part des salariés.

Si les représentants des diverses organisations syndicales ont, dans leur majorité absolue (un fait tellement rare qu'il mérite d'être souligné) accordé la confiance à Hercule Magnin, va bien falloir quand même négocier.

Va peut-être falloir travailler un peu plus pour gagner autant, va peut-être falloir, pour les équipages, passer d'un hôtel 5 étoiles à un quatre étoiles.

Va peut-être falloir passer de trois à deux équipages sur une rotation (ce ne sont que des exemples, rien de précis, of course).

Bref, va falloir se serrer la ceinture.

Dans la catégorie grands travaux, restent les décisions stratégiques du réseau d'XL Airways. Les Antilles, notamment, routes sur lesquelles XL Airways a pris le bouillon cette année.

Vous me direz que c'est peanuts comparé à la marmite que continue à ingurgiter Air France…

D'autant que les petits camarades d'XL, malgré la solidarité traditionnelle entre confrères (!!!), ne feront quand même pas de cadeau. Un bon concurrent, c'est un concurrent mort…

Et enfin, parmi les grades œuvres à accomplir, rassurer la profession, tant auprès des distributeurs que des producteurs.

Ces derniers, pour en avoir interrogé certains, semblent prêts à soutenir du Robin des Bois des temps modernes. Et c'est tout à leur honneur.

Et la distribution ? Allez, va falloir faire un effort les gars, le risque est limité, la cause est juste et Hercule, contrairement à beaucoup d'autres, n'est pas un menteur.

Lu 2239 fois

Notez


1.Posté par daniel le 15/09/2014 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour......

Si Laurent Magnin a besoin d'un conseiller....un..."Jiminy Cricket"....voilà une belle reconversion pour ......." Tonton Dom"....mais, sont ce que des conseils ? ou tout simplement un message subliminal , venant des confidences d'un excellent ami patron d'une Compagnie aérienne.....
Passage de pommade , ou vaseline pour mieux faire passer.....allez soyons soft ..."la pilule "..!!

Mais bon pour une fois, que "Tonton" nous balance une chronqiue "soft"... et souhaitons le pleine d'avenir...

Bonne journée ...

2.Posté par Dominique Gobert le 15/09/2014 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Daniel,
Depuis le temps, vous devriez avoir compris que je n'ai pas d'amis. Je n'en ai pas les moyens!
La vaseline ou le cirage de pompes, c'est pas franchement mon truc. En revanche, il m'a paru intéressant de saluer une initiative courageuse et dangereuse.
Alors que le pavillon français est en grand danger, je ne peux que soutenir ceux qui cherchent par tous les moyens à le défendre.
Loin de moi l'idée de "donner" des conseils. D'ailleurs, je ne donne pas...
J'ai tenter simplement d'analyser les possibilités offertes à la compagnie.
Juste un peu de bon sens!

3.Posté par daniel le 15/09/2014 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Re bonjour....

Tout d'abord....ok je vous l'accorde....ce que j'ai appelé..."ami", n'est que (selon un article précédent ) de l'affection pour une Compagnie, et ça...c'est tout à votre honneur, et je ne le discute pas.

Mon petit commentaire sous forme de provoc....avait tout simplement pour but... de lancer un débat, avec quelques Habitués pro ou anti ..."Tonton Dom ", mais bon, bizarrement, il n' y a pas eu de réaction....peux être que XL Airways, ne les interesse pas.....attention, il va .."peux être"..y avoir des places à prendre....ehhh !!

Donc la chute....."juste un peu de bon sens"...je ne le prends pas pour moi !!

re Bonne journée

4.Posté par Dominique Gobert le 15/09/2014 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez raison, un édito est souvent subjectif. Totalement même! Quant à la chute, elle ne vous concerne effectivement pas!
Et bonne journée à vous!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com