TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Misterfly qui rit... GO Voyages qui pleure !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 18 Juillet 2017

Ils avaient conduit GO Voyages au top et en avaient fait une référence en matière d’agence de voyages en ligne. Avec les résultats financiers qui correspondent. Ils ont vendu, profité de leur bénéfice et créé un nouveau concept… encore mieux !



Carlos da Silva et Nicolas Brumelot, ce tandem infernal à qui le monde du tourisme est grand ouvert - DR
Carlos da Silva et Nicolas Brumelot, ce tandem infernal à qui le monde du tourisme est grand ouvert - DR
Vous l’aurez compris, il s’agit de Nicolas Brumelot et Carlos da Silva, ce tandem infernal à qui le monde du tourisme est grand ouvert.

Pour une fois que j’ai l’occasion de saluer une belle performance, il est hors de question de s’en priver.

Car le grand et le petit méritent amplement cet amical coup de chapeau que j’ai envie de leur passer aujourd’hui.

J’oserai (car j’ose tout, vous le savez bien, même si parfois ça peut être très dangereux) dire que ces deux mecs font honneur à la profession.

Sans se prendre la grosse tête, sans ostentation, sans fanfare, sans rien. Simplement en conduisant leur entreprise en toute sérénité, en respectant et les clients et les fournisseurs, en innovant constamment.

Et surtout en inculquant à leurs salariés de vraies valeurs.

Je n’en ai d’ailleurs pas rencontré un seul qui soit mécontent de travailler chez Misterfly, cette petite entreprise lancée en 2015 et qui, en à peine deux petites années d’existence, se classe déjà parmi les toutes grandes entreprises du tourisme.

Un succès vérifié : plus de 100 millions d'euros de volume d’affaires en un semestre, des centaines de milliers de clients, une masse salariale qui augmente sans arrêt.

D’ailleurs, Misterfly cherche encore des collaborateurs. Je sais, je vais me faire engueuler par le service des annonces de TourMaG, mais tant pis. C’est gratos !

Il fait bon y travailler (ouais, faut pas exagérer je sais, mais en même temps c’est vrai) . Parce Brumelot et da Silva ne sont pas des patrons à la grosse tête, ne se prennent pas (trop) au sérieux et manifestent toujours le lien social constructif.

Sans oublier leur engagement indéfectible envers ces enfants qui souffrent… Imagine for Margot notamment.

Quant à leur pratique en affaire, c’est simple, droit, clair !

Il y a maintenant quelques années, c’était quasi pareil chez GO Voyages. Et ce n’est pas pour rien que l’entreprise avait fait la convoitise de bon nombre d’affairistes avides.

Hélas, et c’est quand même dramatique, n’est pas un bon patron qui veut.

Encore une fois, ces grands « industriels du tourisme », qui n’ont rien compris aux différents marchés qu’ils envahissent à coup de dollars, finissent par se planter lamentablement.

Quelle décadence que GO Voyages en si peu de temps.

Certes, au prétexte d’une réorganisation « destinée à mieux servir le client », le groupe Odigeo Go Voyages n’entend maintenir sa présence en France qu’avec l’appui d’une vingtaine de personnes.

Du temps de Carlos et Nicolas, l’entreprise employait 480 salariés.

Que dire de plus ?

Lu 4433 fois

Notez


1.Posté par Martino le 19/07/2017 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il adore le politiquement correct notre ami Gobert.
Le monde est simple : les bons/les méchants, les gentils pauvres/les salauds de riches, les boites où on se pame pour travailler et celles où c'est le bagne.

C'est simple et ça permet de ne pas trop réfléchir.
Les nuances ce sera dans un autre monde...

2.Posté par Francois Filloux le 19/07/2017 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je souscris complètement à cet hommage. Deux valeureux chevaliers blanc du tourisme. Ça se compte sur les doigts des manchots dans cette profession.

3.Posté par Olivier Moracchini le 19/07/2017 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, François, souscrivons parce qu'ils le valent bien. Et je suis sérieux. Bravo aux "grand et au petit" et merci Dominique pour ce bel hommage mérité.

4.Posté par idress le 19/07/2017 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour


je parie que la grenouille va revenir dans le giron misterfly......


5.Posté par PICOULEAU le 19/07/2017 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement chacun se reconnaitra je confirme , il y a une grande bande d incapables dans la profession et meme payés pont d 'or ...., je dis ca je ne dis rien ......des lecteurs se reconnaitront .....

6.Posté par Maud de Voyage Culotté le 19/07/2017 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bon article qui met en avant deux super entrepreneurs ! Bravo :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com