TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Oncle Sam… ou plutôt Oncle Picsou ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 8 Février 2015

On dit qu'en France, on n'a pas de pétrole, mais qu'on a des idées. Chez les Etatsuniens du Nord, non seulement ils ont du pétrole, mais en plus ils ont des idées pour leur tourisme. Et le Atout France à eux qu'ils ont, le Brand USA n'a pas de souci de budget…



La case de l'Oncle Dom : Oncle Sam… ou plutôt Oncle Picsou ?
Pas content du tout, Monsieur Labbé (pardon, mais je ne peux pas m'empêcher), le Président du Visit Usa Committee, cette association qui participe activement à favoriser l'envoi de touristes français à la découverte des Etats Unis.

Et qui fait bien son boulot, les français allant toujours de plus en plus… vers l'Ouest !

Et il n'est pas content, monsieur Labbé, parce que les services de promotion américains le laissent dans son coin, sans un sous.

En clair, Oncle Sam, joue plutôt les Oncle Picsou !

Bin, je le dis tout net : c'est pas glop, Johnny Reb, faut pas trop prendre les mangeurs de grenouille pour des dindons domestiques, non mais sans blague.

Faut dire aussi qu'aux USA, même si le tourisme n'est pas encore une Grande Cause Nationale, dès qu'il s'agit de trouver trois dollars pour constituer un budget, on a immédiatement une idée.

Et c'est toujours le client qui raque. Normal, quoi !

Donc, il y a quelques années, afin d'abonder les fonds de l'organisme chargé de la promotion du tourisme à l'étranger, le Brand USA (équivalent de notre Atout France), les autorités ont décrété une sorte de "taxe" sur les touristes désireux de se rendre en Amérique du Nord Etasunienne.

Tout le monde connaît l'ESTA, à raison de 10 (ou 12, je me souviens pas) dollars par visiteur.

Ces fonds récoltés permettant ainsi au Brand USA d'investir afin de promouvoir la destination dans les pays étrangers. Histoire d'attirer le chaland…

La case de l'Oncle Dom : Oncle Sam… ou plutôt Oncle Picsou ?
Sacrée bonne idée, d'autant que 10 dollars, c'est pas grand-chose… et que, de toutes façons, y'a pas le choix.

Sauf que l'ESTA, c'est pas permanent et que, tous les deux ans, faut à nouveau cracher au bassinet pour aller sur le piste de l'Ouest.

Le problème, c'est que Brand USA n'aime pas la France. Le Brand USA ne file pas un kopeck (ben oui) à ses alliés français qui œuvrent dans leur coin, avec des bouts de ficelles et trois sous pour que la Grande Amérique profite de la manne touristique française…

En 2014, ce sont plus de 1.6 million de français qui sont venus aux USA !

En revanche, les grands-bretons, les germains, les chinoas bénéficient de la manne générée par l'ESTA.

Nous, on paye, mais on a juste le droit de dire merci !

En même temps, puisque les touristes français se rendent naturellement vers l'Amérique, pourquoi dépenser inutilement de beaux dollars pour la promo ?

Oui, décidément, Oncle Picsou est bien américain.

Maintenant, mais encore faudrait-il que nous ayons un ministère totalement impliqué dans le développement du tourisme en France (ça viendra peut-être un jour), pourquoi, nous aussi, on n'instaurerait pas un ESTA à la française ?

Hein ? Et comme, il parait que nous sommes la première destination touristique du monde, à 10€ l'unité, je connais un patron d'Atout France qui sourirait beaucoup.

Et qui n'aurait pas, inlassablement, à aller pleurer du côté de Bercy, afin que son budget, régulièrement en baisse depuis plusieurs années, ne se réduise pas à une aumône symbolique.

Je suis sûr que c'est pas 10€ qui empêcheraient chinoas, brésileros et autres visiteurs du monde de venir découvrir notre belle contrée…

Mais non, suis-je bête. Chez nous, on parle pas d'argent.

C'est sale ?

Lu 1691 fois

Notez


1.Posté par mille sabords le 09/02/2015 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EXCELLENT , Madame la Maire de Paris au lieu de batifoler en avant en arrière avec les taxes hôtelières en 2014 pourrait soutenir cette idée ainsi que Atout France auprès de Bercy d'autant que notre Ministre des Affaires étrangères L FABIUS a présidé les premières assises touristiques en France en juin dernier et a accueilli des touristes Chinois à l'aéroport ensuite à la grande surprise de ces mêmes Chinois...
De nombreux pays dont l'industrie touristique est fondamentale pratiquent la taxe touristique " d'entrée au territoire " pour aider le développement touristique à condition que les fonds soient bien utilisés pour la " manne touristique" exclusivement .A croire que la France " ne veut pas parler d'argent " ou n'a plus de bonnes idées ?
En effet 10 E sont raisonnables et ne pénaliseront pas les touristes .
En revanche notre gouvernement devrait se pencher sur l'annulation de TVA sur la marge des produits touristiques français , cette TVA nous pénalise par rapport à nos voisins européens Espagnols et Italiens en particulier qui ne l'appliquent pas et ont compris qu'ils récupèrent sur place deux fois plus !Ainsi ces deux pays attirent davantage de touristes ayant des prix pratiqués par les professionnels plus compétitifs .... A creuser sérieusement pour rendre la FRANCE INCONTOURNABLE.
Espérons que nos ministres et cabinets et satellites en tout genre soient abonnés à Tourmag pour s'imprégner des réalités.

2.Posté par ericrivet2@wanadoo.fr le 09/02/2015 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Dominique,
Je suis surpris que Chien Charlie ne t'ai pas communiqué le montant exact de l'Esta : 14$ et non 10:(
mais surtout à noter que l'on voit de plus en plus d'arnaques se développer sur Internet autour de l'Esta, j'ai l'exemple d'un agent de voyages qui s'est fait avoir en achetant son Esta à 90€ sur internet croyant être sur le site officiel de l'Esta.....
un calin à Charly:)
Eric Bordeaux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com