TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Quand l'Etat met la main au larfeuille… Ca aide !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 10 Octobre 2013

Allez, tiens, encore une bonne nouvelle et un coup de chapeau à tous ces obscurs besogneux et silenceiux qui bossent pour la profession. Le Snav vient d'obtenir de l'Etat une subvention de 700.000€ afin d'aider les entreprises du secteur à améliorer leur compétitivité!



DR : Photo-Libre.com
DR : Photo-Libre.com
Je ne sais pas si Mademoiselle y est pour quelque chose, mais, si c'est le cas, un petit salut souriant, parce que c'est bien.

Et, je reconnais aussi que le Snav a fait son boulot ! Mazette, que des compliments ce matin, il va neiger…

Bref, je raconte. C'est sous le doux soleil de Grèce, lors de la Convention du Snav Méditerranée (bravo Lulu, il parait que c'était bien) que Maitre Boned, brillante juriste du Syndicat (voyez, y'en a pour tout le monde) a annoncé aux participants ébaubis l'annonce incroyable, mais vraie : l'Etat va (enfin ?) aider les entreprises à améliorer leur compétitivité et apprendre à faire face aux nouveaux défis du marché…

Et, comme on en est aux compliments, saluons également l'implication du Snav IdF qui a participé aux démarches et va participer activement au pilotage du projet !

Or donc, depuis plus d'un an (eh oui, quand même), le Snav avait contacté les différents organismes de l'Etat, la Direccte, le GPEC, bref des noms bizarres... afin d'obtenir les moyens de fournir aux entreprises du secteur les pistes qui leur permettraient d'accompagner leurs salariés et les former aux nouvelles donnes du marché.

En clair, il fallait surtout "auditer" les entreprises de tourisme et leur donner les bons tuyaux… pour rester dans la course, notamment face à la concurrence internet et les grands problèmes de désintermédiation.

Tout ça coûte fort cher ! Mais l'Etat a reconnu que le tourisme représentait un pan majeur de l'économie en France. Comme quoi, les déclarations du Président normal ne sont pas dénuées de fondement.

Et le fric a été enfin débloqué. Alleluïa !

Dominique Gobert - Photo DR
Dominique Gobert - Photo DR
Concrètement, ce sont 15 entreprises "tests" (actuellement en cours de recrutement) qui vont être "auditées" par un cabinet spécialisé, choisi selon un appel d'offre et un cahier des charges extrêmement rigoureux.

Ça va durer trois mois. A l'issue de cet audit, et ce durant une période d'un peu plus d'un an, les personnels de ces entreprises vont bénéficier d'une formation intensive afin de répondre aux "carences" qui pourraient éventuellement affecter leur travail et permettre de retrouver une réelle compétitivité!

Et c'est pas tout, parce que bien sûr, ces pauvres provinciaux (et je vous envie, sincèrement) pourront, après ces tests, bénéficier des précieux tuyaux du Snav.

Le Syndicat va tâcher, dans un second temps, d'établir une sorte "de kits de formation" à l'intention des entreprises du secteur. Et chacun pourra ainsi en profiter et disposer, une fois de plus enfin, d'outils judicieux qui pourront répondre à leurs problèmes!

Et autre bonne nouvelle : tout ceci devrait se mettre en place assez rapidement. Dès la fin de la semaine prochaine, le syndicat devrait apporter toutes les précisions et établir un calendrier concret.

Serait-ce ainsi un moyen d'éviter les plans sociaux qui menacent les salariés de beaucoup d'entreprises du tourisme? Je n'en suis pas encore sûr, mais c'est au moins un premier pas.

Un seul regret quand même, c'est que peu de gens aient pensé à anticiper… Mais au moins, maintenant, on sait que les pouvoirs publics sont attentifs à l'évolution des choses.

Restons positifs, que diable !


Lu 1325 fois

Tags : Boned, Snav
Notez


1.Posté par Rial le 11/10/2013 01:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauf que l'Etat c'est toi qui paye Dominique, ou tes enfants la dette.Franchement, croire que ces 700 KE vont servir à qq chose est bien naïf.Nos entreprises dans nos métiers ont besoin d'entrepreneurs et non de subventions.
Je suis contre absolument ce type de demandes
Après, il ne faut pas se plaindre que nos dépenses publiques sont trop fortes
Car ces audits, ils ne serviront à RIEN.
Bonne nuit.

2.Posté par Serge le 11/10/2013 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis totalement d accord avec JF Rial. Cela ne servira pas a grand chose sauf aux cabinets de conseils. La France a besoin d entrepreneurs créatifs et créateurs d emplois. La BPI est faite pour eux. Mais vouloir soigner des malades est mission quasi impossible.

3.Posté par van Herk le 13/10/2013 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...et quand va-t-on entreprendre sainement ??? en zone UE.....il y a 2 semaines qu'OAD Pays Bas à fait 'faillite'....les touristes étaient en vacances et ont du payer eux -même leurs hotels...car le TO n'avaient pas encore régler ses factures vers ses fournisseurs !

Le secteur du 'tourisme réglementé' me 'semblait'.....(je reste aussi polie !) un grande arnaque....'autorisé' et cela est très grave ET dangereux !

http://www.telegraaf.nl/dft/nieuws_dft/21969025/__Kritiek_op_bankroet_Oad__.html

Et 'non', en effet, je n'aii plus envie à payer les cotisations pour ca... je n'ai plus envie d'entretenir un système qui est en faillite et avec moi plein d'autres. Il est l'heure à tourner la page....définitivement !

Power back to those who have real products ! It's time for an open market principe ! NOW !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com