TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Quand une Fleur s'en va, c'est un jardin qui s'étiole...

L'édito (spécial) de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 26 Août 2014

Alors là, vraiment, j'ai pas pu résister, mais Valls a mis le temps (désolé) afin de me tirer loin de ma quiétude de mes vacances hivernales… auprès desquelles je vais retourner jusqu'à la fin de la semaine. Mais il fallait quand même que je regrette le départ de Fleur Pellerin du Tourisme !



© CC BY-SA 3.0 / Nicolas Reitzaum
© CC BY-SA 3.0 / Nicolas Reitzaum
Juste un petit coucou en passant, parce que mes conventions collectives que j'ai à moi me permettent de profiter de vacances jusqu'à lundi prochain, date à laquelle j'ai encore l'intention de poujader (c'est pour mon ami Rick) dans ma case tout au long de cette année et de la suivante.

La Case est d'ailleurs un terme bien choisi.

Franchement, depuis quelques jours, j'ai vraiment l'impression d'évoluer dans une de ces républiques bananières dont je croyais l'existence à jamais perdue.

Même dans les bandes dessinées, je ne connais aucun scénariste qui aurait osé imaginer un tel roman…

Et pourtant. Nous sommes, parait-il, la cinquième puissance mondiale. Je n'ose imaginer ce que sont les quatre premiers.

La case de l'Oncle Dom : Quand une Fleur s'en va, c'est un jardin qui s'étiole...
En tout cas, nous, on fait bien rigoler. Et comme justement, on est des rigolos, c'est quasi l'ensemble de la planète qu'on fait marrer !

On peut d'ailleurs comprendre aisément que, grâce à cette propension à faire marrer le monde (c'est comme les filles, quand on les fait rire, c'est quasi gagné d'avance), nous soyons la première destination mondiale touristique.

Toute la planète préfère venir nous voir, juste pour rire.

Faut dire quand même que ça vaut le déplacement, un peuple qui vote pour un gouvernement digne du Cirque Hipparque (cf. Tintin, dans "On a marché sur la Lune").

Vous me direz que ça vaut quand même mieux qu'un Kim Jong 2 ou 3, je sais plus très bien.

Mais quand même… Un Président qui aurait aisément pu jouer le rôle de Fred Astaire dans "Dansons sous la pluie", un illuminé digne du théâtre shaquespirien (oui, je sais, c'est exprès) qui se voit déjà dans la lune et qui crache dans la soupe parce qu'il n'arrive pas à lier sa sauce, des porte-flingues qui se bousculent au portillon du pouvoir.

C'est notre pays, ce grand foutoir ?

Parce que, pendant que ces messieurs-dames, sans se soucier une seconde de la précarité dans laquelle s'enfoncent de plus en plus les électeurs qui les ont portés au pouvoir, s'étripent, le pays va à vau-l'eau.

Du coup, et comme il faut rester droit dans ses bottes, on redistribue les cartes, on change les hommes, on prend les fidèles, ceux qui n'ont pas intérêt à moufter.

Au tourisme, pour une fois, on avait tiré les bonnes cartes, LA bonne carte.

Madame Pellerin, pour l'avoir rencontré, semblait avoir tout compris de ce métier difficile, de cette profession complexe, du véritable intérêt économique que représente le tourisme pour la France.

Elle semblait décidée à donner enfin à la profession ses véritables lettres de noblesse et offrir à notre industrie une véritable opportunité d'expansion.

On lui a donné le portefeuille de la Culture. Ce qui est bien, certes, mais n'est-ce pas une simple illusion ? Rêver sous les étoiles…

Son remplaçant, Thomas Thevenoud, est jeune, ce qui est sympa. Il a été notamment vice-président de la Commission d'enquête sur l'affaire Cahuzac.

Au moins, il arrive en territoire connu et des affaires, dans le tourisme, il aura vite l'occasion de les découvrir cette année…

Pour le reste, comme de toute façon, on n'a pas le choix, on verra…

Pour Transport, on perd Cuvillier. Pas trop grave, et pour lui, c'est mieux. Ça lui évitera l'éruption du volcan Bunga Bunga.

La patate chaude, avec la grève prochaine d'Air France, la situation toujours délicate de la SNCM, les défaillances de la SNCF, c'est pour un nouveau, un landais (au moins c'est le sud-ouest) du nom d'Alain Vidalies.

Dans tout ce grand bordel, une au moins reste droite dans la tempête. Mademoiselle Pinel reste au logement…

Au moins, on a échappé à son patron, Baylet, dont le dernier poste ministériel remonte aux années 80.

C'est ça le changement !

PS. Après ces quelques digressions, je reprends la Case dès lundi. Pour l'instant, je retourne vite fait à mes vacances…

Lu 2693 fois

Notez


1.Posté par Martin le 27/08/2014 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dominique, vous n'êtes manifestement pas totalement reposé, et cela se voit dans vos écrits.
Retournez donc faire un somme et revenez nous avec plus d'inspiration et une meilleure plume.

2.Posté par oceanic air le 27/08/2014 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Martin, je lui répète cela depuis deja plusieur fois mais il continue a nous embrouiller l'esprit, on cherche sans cesse ou est le début et ou est la fin de son article et le must du must , c'est qu'il continue a nous mettre sa photo, comme si on ne le reconnaissait pas avec ses ecris mal structurés

3.Posté par aviateur le 28/08/2014 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décidément, les mauvaises langues, les grincheux ne sont pas en vacances eux !


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com