TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





La case de l’Oncle Dom : Sarko fait des "ménages" chez Selectour...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 19 Septembre 2017

Pas facile quand on a occupé les plus hautes fonctions de l’État de passer une retraite au coin du feu. D’autant qu’il faut quand même vivre et que, pour les retraités, ça risque d’être un peu duraille, par les temps qui courent…



Nicolas Sarkozy sera le « grand intervenant » du congrès Selectour - Crédit photo : Thomas Bresson
Nicolas Sarkozy sera le « grand intervenant » du congrès Selectour - Crédit photo : Thomas Bresson
Mais heureusement, le tourisme est encore un grand pourvoyeur d’emplois !

Quand je vous dis que, sans le tourisme, point de salut…

D’ailleurs, c’est Accor Hotels qui a dégainé le premier, histoire de ne pas laisser un ancien Président de la République, déçu et contrit, dans le marasme économique.

En nommant Nicolas Sarkozy à la présidence du comité de stratégie internationale du groupe hôtelier.

Comme reclassement, y’a sûrement pire, bien que le montant des émoluments du président du comité stratégique soit un secret mieux gardé que le code nucléaire…

Faut croire que notre ancien Président a finalement trouvé un certain attrait pour le tourisme, alors que, si j’ai bonne mémoire et du temps où il officiait à la tête de la France, ce secteur ne semblait pas vraiment être sa tasse de thé...

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Si j’en crois mon ami Marcel Lévy, de Déplacements Pros, à l’époque, Sarkozy « considérait que le tourisme n’avait pas besoin d’un soutien de l’Etat ».

Ce qui s’était d’ailleurs concrétisé par la nomination au secrétariat d’État au Tourisme de mon idole de toujours, cet excellent Fred Zadig. Lequel a fini par se fâcher avec son président et a, pour le moment, complètement disparu de la scène politique. Encore un qui va traverser le désert…

Or donc, et ne négligeant aucune opportunité, Nicolas Sarkozy sera le « grand intervenant » du congrès Selectour, organisé par le réseau et son président, Laurent Abitbol.

Certes, pour Bitbol, c’est un joli coup, dont j’admire la performance. Même si je ne suis pas entièrement convaincu quant à la pertinence de l’intervention de Sarko.

Le congrès, qui se tiendra du 6 au 9 décembre prochain, à Lyon, aura pour thème « l’évolution », histoire d’encourager ses participants à cogiter sur leur avenir et plus largement, à celui de la profession.

Comme l’indique le communiqué du réseau, « une parfaite occasion de réfléchir à la direction que le réseau souhaite emprunter ». Il est vrai qu’il serait temps de prendre, enfin, une vraie direction…

Laurent Abitbol, que j’ai pu joindre, est tout émoustillé par la venue de ce Président qui aura à cœur de « participer, durant deux heures pleines et entières, à cette grande conférence. Il a promis de répondre à toutes les questions qui lui seraient posées » !

Bon, c’est déjà ça. En même temps, selon Bitbol, toujours prudent et plutôt fin diplomate (ou parfois langue de bois), la prestation de Sarko n’est pas « excessive » et ne devrait pas atteindre les tarifs qu’il réclame habituellement.

Il est vrai que ses interventions dans des conférences tenues du côté des Emirats auraient, selon des sources bien informées, (ça c’est toujours ce que l’on dit) coûté quelques 100 000€ pour une petite heure.

Mais il causait en anglais !

En revanche, ce qui coûte un peu de monnaie, c’est la « suite » du Président, gardes du corps, chauffeurs, voitures, etc.

Mais après tout, Selectour a les moyens, n’est-il pas ?

J’avoue être particulièrement curieux de savoir ce que va bien pouvoir dire Nicolas Sarkozy, bien que ce soit un grand professionnel.

Et j’espère surtout que son « entourage » aura le temps de bien préparer ses dossiers, histoire de lui démêler l’esprit entre les réseaux d’agents de voyages, la distribution, les tour-opérateurs, les réceptifs, les transporteurs, le pavillon français, et les commissions.

Vous voyez ce que je veux dire… L’année prochaine, c’est au tour de Mélenchon... et d'ici 4 ans Macron viendra faire la synthèse !

(*) Faire des "ménages" dans le jargon journalistique signifie s'employer à d'autres tâches que celles prévues directement dans le cadre de son métier

Lu 3725 fois

Notez


1.Posté par Concombre masqué le 20/09/2017 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et les prestataires leur payent des supercoms pour ça...

2.Posté par Colonel grec le 20/09/2017 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
où comment dépenser de l'argent pour satisfaire l'égo démesuré d'un président de réseau. Mais bon, n'étant pas adhérent Sélectour, ça ne me dérange pas tant que ça. C'est pas mes sous !

3.Posté par baudoin le 20/09/2017 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La couverture médiatique sera très profitable au réseau sélecteur.Bon investissement...à mon avis.

4.Posté par Roch le 21/09/2017 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui est donc ce Monsieur Dominique Gobert qui se lâche en commentaires dignes du comptoir du café du coin ? Il m’étonne qu’il soit journaliste, car les propos ne sont ni argumentés, ni vérifiés et surtout, il se limite à rapporter des « bruits de couloir » comme le montant des prestations de N. Sarkozy…
Quelle est la volonté d’un tel article, si ce n’est de combler du vide ? Parfois le vide a du bon. N.Sarkozy a nommé trois ministres du Tourisme et non des moindres : Luc Chatel, Hervé Novelli, Frédéric Lefebvre… La loi LME n’a pas du tout beaucoup vous parler… voir les volets concernés. Bref, vous pécher par orgueil. Ce n’est pas parce qu’Internet permet de parler facilement, de livrer ses « visions », ses commentaires, ses pensées obscures, que vous devez le faire ! Cela n’intéresse personne et cela contribue à décridibiser votre média en général. La feuille de chou n’est pas loin.
Mais bon, vous allez bloquer ce commentaire, ce qui correspond encore à un comportement pseudo-journalistique qui se fait plaisir sur son média.
Faites le « ménage » chez vous… Avant d’aller voir chez les autres.

5.Posté par Concombre masqué le 21/09/2017 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dominique Gaubert est le messager. Ataquer le messager n'a jamais rien demontré. :)

6.Posté par concombre masqué le 05/10/2017 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
waw, quelle souplesse,
20septembre:
Il est vrai que ses interventions dans des conférences tenues du côté des Emirats auraient, selon des sources bien informées, (ça c’est toujours ce que l’on dit) coûté quelques 100 000€ pour une petite heure. Mais il causait en anglais !
5octobre:
Quant au « coût » de cette intervention, c’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité : ils est loin le temps certains élus passaient leur temps à arpenter les couloirs du siège, histoire de justifier d’une indemnité de présence pendant que leurs affaires périclitaient…

pourquoi mentionner le prix dans le premier article alors?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com