TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Touristes chinois... les voyous ont compris que ça rapporte !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 7 Novembre 2017

Est-ce du laxisme ? Est-ce une longue et profonde apathie de services publics qui ont du mal à réagir promptement ? Est-ce simplement un manque d’effectifs ou de moyens ? En attendant, les Chinois sont les bienvenus à Paris… pour les voyous !



Les Chinois sont attendus par tout le monde : hôteliers, commerçants et cette forme assez nouvelle de voyous qui ont, eux, bien compris et avant beaucoup de monde, que le tourisme, ça peut rapporter ! © phloxii - Fotolia.com
Les Chinois sont attendus par tout le monde : hôteliers, commerçants et cette forme assez nouvelle de voyous qui ont, eux, bien compris et avant beaucoup de monde, que le tourisme, ça peut rapporter ! © phloxii - Fotolia.com
Par les pensées parfois fumeuses de ce bon Lao Tseu, alors que pas moins d’une quinzaine de ministres se réunissent assez régulièrement pour mettre en place et réaliser cet objectif « national » d’accueillir 100 millions de touristes d’ici 2 ans, c’est comme à la roulette du casino : rien ne va plus !

C’est maintenant de notoriété publique (et même privée), les visiteurs chinois sont attendus en France, à Paris particulièrement, comme le chat attend la souris… Comparaison hasardeuse, je vous l’accorde mais néanmoins réelle.

Attendus par tout le monde : hôteliers, commerçants et cette forme assez nouvelle de voyous qui ont, eux, bien compris et avant beaucoup de monde, que le tourisme, ça peut rapporter !

Et il est toujours de notoriété que le touriste chinois qui vient dans la capitale (et accessoirement à travers le pays de France) se déplace avec de l’argent, ne mégotte pas sur ses achats… En clair, il consomme, il achète nos beaux et bons produits, de luxe (ou du moins très chers), quitte, mais ça n’engage que moi, à les revendre dans son propre pays.

Mais bon, personne n’est parfait !

En revanche, et ce n’est plus un secret, le touriste chinois est très régulièrement la cible d’attaques malveillantes de la part de certains bandits, lesquels trouvent une belle et bonne occasion de faire « des affaires » sans trop se fouler.

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Si je ne m’abuse, que ce soit sous l’ère Fabius, puis de Le Drian, et dans le cadre de ce fameux objectif tourisme 2020 (l’appellation est de moi, mais je la cède bien volontiers), l’un des préceptes conçus pour la promotion du tourisme en France résidait sur l’aspect « sécurité ».

Particulièrement envers les touristes venus du lointain orient, ces Chinois qui et selon les plus brillantes études de nos sondeurs favoris, dépensent en moyenne quelque 200€ par jour lors de leurs pérégrinations en France.

Pas plus tard que la semaine dernière, un car débarquant ses Chinois devant leur hôtel a été l’objet d’une attaque en règle, menée vite fait bien fait, dépouillant nos pauvres visiteurs de leurs sacs et autres valeurs.

Ce n’est hélas, pas la première fois. Les conséquences sont catastrophiques !

Et, une fois de plus, je ne peux que donner raison à Roland Héguy et son syndicat l’Umih, lequel est aussi membre fondateur de cette Confédération des métiers du Tourisme, qui proteste avec vigueur en réclamant auprès des pouvoirs publics un « renforcement de la sécurité pour les touristes en France : ce doit être une priorité !»

Et de demander, à juste titre où en est ce fameux plan « Tourisme et Sécurité », tant vanté par la nouvelle administration ?

Et là, je ne peux que citer l’Umih et le GNC (Groupement National des Chaines) qui appellent à la signature de la « Convention de Site » dans les départements franciliens afin de « renforcer les liens entre les hôteliers et les pouvoirs publics et établir une stratégie de sécurisation des touristes étrangers en amont de leur arrivée ».

Il serait temps de se décider. Faire des annonces, c’est bien, mais l’action c’est pas mal non plus !

Ce qui me fait penser à un truc pas si drôle que ça et que je vous narre, histoire d’en sourire. Si une telle mésaventure de ces touristes chinois était arrivée à nos touristes français en Chinoiserie, le voyagiste qui aurait organisé ce voyage (ou l’agent de voyage) aurait-il été, en vertu de cette Directive à Responsabilité de plein droit, tenu pour responsable ?

Faudrait soumettre le problème à Le Maire, non ?

Lu 1265 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com