TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Tunisie ? Et si on pensait meilleur ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 16 Juin 2015

Journée marathon ce lundi qui m'a valu un aller-retour à Tunis, en compagnie de quelques compagnons professionnels du tourisme, venus en amis rencontrer une ministre du Tourisme de Tunisie… qui cherche encore sa voie !



La Tunisie cherche à relancer son tourisme - DR : jjmillan - Fotolia.com
La Tunisie cherche à relancer son tourisme - DR : jjmillan - Fotolia.com
"Mon dieu, gardez moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge". C'est de Voltaire et je suis sûr de ma citation ! Bien.

"Il n'y a que des amis" (de la Tunisie, ndDG, faut préciser parce que y'avaient pas que des amis dans cette assemblée), lançait souriant René-Marc Chickli en début de séance avec Selma Elloumi Rekik. Propos appuyés d'ailleurs par son homologue Jean-Pierre Mas, lequel, plus pragmatique, renforçait cette déclaration par un sympathique : "nous avons des intérêts communs".

La Ministre n'a pas vu le revers arriver comme un boulet (j'aime ce mot), lancé par un Rial en pleine forme : "Je suis sidéré par la saleté de votre pays". Ben, avec des amis comme ça, plus besoin d'ennemis…

C'est vrai que pour le tourisme, le peu que j'ai pu en voir me parait pas terrible. Vous me direz, à Paris, y'a des endroits qui sont encore assez crades, mais Madame Hidalgo préfère taxer les automobiles, c'est plus sûr.

Or donc, c'est vrai, faut pas se le cacher, cette Tunisie que nous aimons tous beaucoup, elle se cherche encore. Et il va falloir encore du temps avant que la vie normale reprenne son cours.

Et que les poubelles soient vidées régulièrement dans des endroits idoines et non pas le long des plages…

La case de l'Oncle Dom : Tunisie ? Et si on pensait meilleur ?
Ce pays a réussi à se doter, sans quasi violence, d'une nouvelle démocratie. Ce pays a encore besoin d'apprendre et de trouver une paix sociale. Ce qui est le plus difficile de la part d'un peuple qui, jusqu'à peu de temps, ne connaissait que la dictature et un ordre unique, décidé par un personnage peu enclin à négocier.

Pas facile, d'autant que chacun, maintenant, entend (et c'est normal) donner son avis sur tout. Faudrait pas tomber dans l'autogestion…

Parce que, et Rial a raison, la Tunisie est un modèle pour le monde de l'Islam. Et c'est cette image qu'il faut en donner vis-à-vis du monde.

Certes, il ne faut pas non plus tomber dans le panneau "d'expliquer l'Islam" à des occidentaux déjà perdus par la cacophonie ambiante. En revanche, expliquer l'Islam, son intelligence et sa tolérance, particulièrement en Tunisie où Chrétiens, Juifs, Musulmans ont vécu des siècles en bonne harmonie, ça oui !

Faut aussi dire que c'est quand même un des rares pays musulmans où la femme est respectée, où la femme est un être humain à part entière. Un pays où la femme peut conduire une voiture sans problème.

Un pays où la femme a des droits… Normal, en quelque sorte !

Depuis cette révolution, j'ai dû me rendre une bonne dizaine de fois dans ce pays. J'y ai toujours trouvé paix et sérénité, ainsi que cette envie profonde de vivre libre.

La religion, c'est un truc perso et je crois que les Tunisiens tiennent profondément à cette notion. Tout en respectant profondément les croyances ou les non-croyances des autres.

J'ai d'ailleurs toujours pensé qu'il était totalement stupide de se taper dessus au nom d'un dieu que personne n'a jamais vu. Mais on peut discuter…

Voilà, mais moi on me demande pas mon avis, quel type de communication il faudrait pour redonner courage à ce pays. Foin des campagnes de com aux grandes affiches, jolies certes, artistiques dirais-je et qui finissent par engloutir des millions qui seraient mieux employés à nettoyer les plages de Djerba ou la Médina de Tunis.

Mais il est vrai que l'on a que les amis qu'on peut…


Lu 1043 fois

Notez


1.Posté par PAT44 le 16/06/2015 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous cite : Ce pays a réussi à se doter, sans quasi violence, d'une nouvelle démocratie.

Effectivement : (source Nvel Obs du 05/05/2012) : TUNIS (AP) — Le bilan du soulèvement en Tunisie qui a fait chuter en janvier 2011 le régime totalitaire de Zine el-Abidine Ben Ali a été revu à la hausse par la commission chargée d'enquêter sur les abus commis pendant cette révolte. Dans son rapport final parvenu samedi à l'Associated Press, elle dit avoir recensé 338 morts et 2.147 blessés. Jusqu'ici, le seul bilan avancé par des organisations onusiennes faisait état de 300 morts et 700 blessés.

!!!!! Question de point de vue certainement

2.Posté par alexandra le 18/06/2015 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo ,justesses et vérités dans votre édito ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com