TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : agences de voyages, rénovons, rénovons encore !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 16 Mai 2017

Il va encore falloir patienter, après cette longue attente de lundi, pour savoir si les professionnels du tourisme auront (ou pas) un ministre… Sans vouloir augurer trop, un simple secrétaire d'Etat devrait apparaître pour le moment !



Peut-être aussi que la « rénovation » des agences de voyages, devenue maintenant la grande tendance, commence à porter ses fruits - Photo : Production Perig - Fotolia.com
Peut-être aussi que la « rénovation » des agences de voyages, devenue maintenant la grande tendance, commence à porter ses fruits - Photo : Production Perig - Fotolia.com
Mais on ne sait pas et la surprise pourrait être au rendez-vous. Et, objectivement, on n’est plus à une surprise près dans cette élection présidentielle hors normes.

Qui, heureusement, se termine bien.

Reste maintenant, et vivement que ces législatives se terminent une bonne fois pour toutes, à affronter la réalité qui ne devrait pas être une partie de plaisir pour notre nouveau Président et son équipe !

En tout cas, pour le tourisme, c’est une bonne nouvelle.

D’ailleurs, les récentes études menées par les différents cabinets montrent que les attentes des Français en matière de voyages ont repris une certaine vigueur. Et si j’en crois les quelques échanges que j’ai pu avoir avec des agences et des TO, on sent un frémissement certain parmi les services de réservation.

Peut-être aussi que la « rénovation » des agences de voyages, devenue maintenant la grande tendance, commence à porter ses fruits.

Il semblerait que ce soit le cas, à en juger par les grands réseaux qui ont entrepris ce changement.

C’est Havas, si je ne m’abuse, qui avait donné le ton, il y a maintenant deux ans. Juste avant sa vente au groupe Marrieton.

A ce propos d’ailleurs, et histoire de digresser un peu, en consultant les différents documents de la « fusion TUI/Transat », je constate que la vente avoisine les 3 millions d’euros.

Ce qui prouve que Marrieton et son patron, ce bon Bitbol, disposent quand même de quelque menue monnaie et que TUI France pourra afficher des résultats enfin satisfaisants. Un peu comme Air France lorsqu’elle avait vendu Amadeus !

Ceci étant, peu importe qui aura initié cette « remise en état » des agences de voyages. Comme le disait Bitbol l’année dernière, les clients rechignent à acheter leurs vacances dans des « taudis » !

Car l’investissement ne semble pas particulièrement exorbitant : en moyenne, pour une agence « normale », il faut compter environ 15 000€. Pour un retour sur investissement qui semble particulièrement intéressant. En moyenne, une augmentation du chiffre d’affaires qui oscille entre 10 et 20%.

Et surtout, dans tous les réseaux qui nous ont répondu, l’acquisition de nouveaux clients, de l’ordre de 20% !

Pas mal. Reste maintenant à former les personnels de ces agences à ces nouveaux « concepts », ce qui ne devrait pas être trop difficile et donner à ces salariés de nouvelles envies de vente. Sans parler des moyens qui vont leur permettre de construire, pour leurs clients, de nouveaux produits.

Et c’est bien là où les agences de voyages vont pouvoir à nouveau « s’éclater », en se servant de toutes ces technologies, y compris par le biais de ces agences en ligne qui ont atteint leur point de « compétence »… et qui, finalement, auront « renvoyé » les clients dans les agences physiques.

Rial, qui va détester ces lignes, outre la qualité de ses produits, a conçu déjà (et depuis longtemps) ce principe des agences « physiques », lieu de rendez-vous agréable et qui n’a rien d’une boutique, vers lequel les clients viennent finaliser leurs achats !

Tiens, en digressant à nouveau, il pourrait pas être ministre du tourisme ?

C’était un précurseur, il aura fallu quelques années avant que les réseaux pensent un lieu… différent.

En revanche, pour ces nombreux indépendants, qui ne disposent pas du soutien d’un réseau conséquent, la concurrence « entre points de vente » va être de plus en plus dure…

Lu 1769 fois

Tags : Bitbol, Havas, Rial, TUI
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com