TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : chronique d'une mort annoncée pour Marmara ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 20 Octobre 2013

Fermé dans des conditions pour le moins abracadabrantesques, le Club Marmara de Dar Djerba, situé sur l'île éponyme en Tunisie, ne rouvrira pas avant… un temps certain ! Ou pas ?



Marmara est-elle victime d'une lutte entre les actionnaires (majoritaires) grands teutons, mais qui n'ont pas la direction opérationnelle, face aux actionnaires grands Bretons (minoritaires) qui, eux, sont aux commandes du groupe ? /photo dr
Marmara est-elle victime d'une lutte entre les actionnaires (majoritaires) grands teutons, mais qui n'ont pas la direction opérationnelle, face aux actionnaires grands Bretons (minoritaires) qui, eux, sont aux commandes du groupe ? /photo dr
C'était en septembre dernier. Subitement, les clients du complexe hôtelier de Dar Djerba, exploité par Marmara étaient évacués dans un certain désordre, au motif qu'une bactérie inquiétante trainait dans le système d'exploitation des eaux.

Résultat: des clients frustrés, des agences distributrices bien embêtées, une communication de la part de TUI France improbable…

Et une incompréhension totale de la part des autorités sanitaires tunisiennes.

Des autorités qui, tout en reconnaissant que certaines anomalies bénignes apparaissaient dans le traitement des eaux, ne voyaient pas (et ne voient toujours pas) l'utilité d'une telle fermeture.

A preuve, la Fédération de l'Hôtellerie tunisienne avait annoncé récemment que les problèmes étaient résolus et que les hôtels du complexe pourrait retrouver une activité normale dès le 19 octobre, c’est-à-dire durant ce week-end dernier.

Pas bon, décide TUI France, la "réouverture du Dar Djerba est repoussée sine die" !

Info ? Intox ? Ou simplement le résultat d'une lutte pour le pouvoir qui se tramerait actuellement chez TUI ?

Une lutte entre les actionnaires (majoritaires) grands teutons, mais qui n'ont pas la direction opérationnelle, face aux actionnaires grands Bretons (minoritaires) qui, eux, sont aux commandes du groupe ?

Il semble bien que ce soit le cas et que les Allemands aient depuis fort longtemps décidés de la fermeture du Dar Djerba, peu rentable vis-à-vis de leur clientèle propre. Une manière de tenter une reprise de pouvoir dont ils se défendent cependant…

La case de l'Oncle Dom : chronique d'une mort annoncée pour Marmara ?
La position des grands bretons est pour le moment un peu floue.

Une chose sure cependant, ils ne tiennent pas à un combat frontal et préfèrent tempérer…

Au milieu de tout ça, la position française, simple filiale, encore déficitaire, et qui se retrouve coincée entre, pardon pour cette expression totalement désuète, entre le marteau et l'enclume !

Et un patron France qui a de plus en plus de mal à bondir, d'autant que sa feuille de route se retrouve, quasi de jour en jour totalement chamboulée, au gré des décisions souvent incohérentes des Allemands ou des Anglais.

Et qui, semble-t-il, n'a quasiment plus aucune marge de manœuvre, si ce n'est de naviguer au gré des ordres et des contre-ordres des uns et des autres.

N'oublions pas non plus la dégradation tranquille et inéluctable que subit la marque.

Pas encore trop dégradée envers le grand public, mais sérieusement amochée au regard des forces vives de la profession que sont les agences de voyages.

Un récent sondage que nous avions publié en septembre montrait bien que les agences pouvaient se passer assez facilement de Marmara…

Et cette fois, ce n'est pas d'une quelconque "spécificité française" qu'il s'agit mais bien d'une ignorance totale des actionnaires industriels, convaincus de posséder la pensée unique et résolument tournés vers une mondialisation qui n'a pas forcément cours dans nos métiers du tourisme.

Encore une fois, l'aspect culturel a été totalement négligé par des maitres du monde persuadés détenir la Vérité !

A moins, bien sûr, que tout ceci ne soit qu'une belle (???) manœuvre afin d'effacer la marque et de la fondre en un TUI International ?

Fort possible. Et Pascal de Izaguirre pourra-t-il résister encore longtemps à la pression qui n'en finit pas ? L'homme est solide, le salaire est bon…

Mais peut-on vendre son âme indéfiniment ?


Lu 6057 fois

Notez


1.Posté par Marcel le 21/10/2013 08:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TUI a utilisé la technique du problème sanitaire pour évacuer l hôtel et probablement pour tenter de sortir du contrat de cet hôtel ou ils doivent avoir plus de 1000lits.C est une sortie pas terrible mais ils veulent essayer de s en sortir.Etonnant que vous n évoquiez jamais les risques qu avaient pris la précédente équipe.Des amis à vous la famille Viguier?Les risques hôtels sur la Tunisie et le Maroc sur plusieurs années sont catastrophiques pour TUI et plombent depuis 3 ans les comptes.ON ne parlera même pas du massacre sur la Rép Dom ou la c est le fils qui a fait très fort en pensant qu ils pourraient faire la même chose qu au Maghreb.Jamais un mot sur ces prises de risque incenses et sur la gestion des Viguier.Ils vont recommencer chez Donatello et Mr Dapote a beau dire que ce n est pas la même chose que l ex Marmara les prix et les méthodes y ressemblent beaucoup.Arretez de tirer sur les ambulances et essayer de comprendre pourquoi Marmara en est la.

2.Posté par titine01 le 21/10/2013 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec sa politique "tout le monde il est beau, tout le monde doit voyager"" M armara a voulu toucher les petits budgets!! Les AGV ne servent plus à rien car le vulgum pecum réserve ses voyages sur le site Internet de Marmara!! Mais la crise est passée par là et les petits budgets .... à la trappe!
Juste retour des choses Messieurs, vos hotels bas de gamme notamment sur le Magreb nous ont fait perdre des clients et ont tiré notre belle profession vers le bas.
A bon entendeur Salut!

3.Posté par Jean Bernard le 21/10/2013 11:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je rejoins complètement l analyse de Marcel .Quand les Viguier,Thibaut et Boucher étaient encore au pouvoir, Tourmag encensait toujours Marmara. Tout ça n est qu une histoire de copinage.Le petit monde du tourisme Français est tellement petit.

4.Posté par Serge le 21/10/2013 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve l article plutôt intéressant même si TUI cherche sûrement à rompre un contrat. Par contre je trouve les commentaires sur Viguier assez lamentables. J ai eu la chance de connaître Hervé Viguier à ses débuts , je dois reconnaître qu il a été un des premiers dirigeants de TO a faire sérieusement son travail: de vrais risques sur la destination, des prix et surtout une gestion parfaite. Il a été un des premiers à automatiser et simplifier les carnets de voyage. Il est évident que tenter d intégrer Marmara dans un groupe généraliste était un pari risqué. Il aurait fallu conserver une équipe spécifique pour gérer les vols, les villages et commercialiser. Mais la tendance est de regrouper à tout prix. On voit le résultat.

5.Posté par pascal69 le 21/10/2013 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FRAM, MARMARA, qui sera le prochain sur la (future?) liste des TO morts ou presque morts au champ d'honneur du tourisme? Décidément à chaque fois que l'on met des financiers et non des hommes issus de la profession, tout a tendance à se casser la figure, j'en conclus quel'on a beau sortir des plus belles écoles de commerces françaises ou étrangères, on ne vend pas des voyages comme des savonnettes ou des barils de lessive! Quand ces messieurs ont cassé leur jouet, pas grave on change de boite et on recommence ailleurs en n'oubliant surtout pas au passage, de toucher de superbes et mirobolantes indemnités.

6.Posté par lescopainsdabord le 21/10/2013 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
de toutes façon avec Gobert c'est toujours la même chose ... t es un copain aucune critique, t'es pas copain, il tire à boulet rouge !

Où est l'objectivité du journaliste ?

7.Posté par Dominique Gobert le 21/10/2013 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher lescopainsdabord, cette réflexion est carrément minable et je pèse mes mots. Dans la vie, la vraie, j'entretiens plutôt de bons rapports avec la plupart des acteurs de cette profession. Mais faut pas confondre...

8.Posté par Jean Bernard le 21/10/2013 22:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Complément d''accord avec le commentaire nbr 6.Actuellement il y a contrat sur Marmara.Chaque semaine, on a droit aux mêmes vannes"le basque bondissant, les grands tetons..etc", les mechants TO et les gentils reseaux ( surtout le Cediv ).

9.Posté par lescopainsdabord le 22/10/2013 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Dominique,
votre réflexion est encore plus minable et je pèse également mes mots.

il suffit de lire ou relire certains de vos éditos et voir vos a quel point vous avez de l'objectivité et surtout du flair (ou un nez bouché) ... mais j'me comprends !

10.Posté par Incroyable le 22/10/2013 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le TUI bashing est le divertissement préféré de Mr Gobert et de TOURMAG en général .... Je suis curieux de voir jusqu où ils peuvent aller dans le mépris ...

11.Posté par daniel le 23/10/2013 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bon alors !!!! pauvre France , n'avons nous pas bouté les anglos saxons de notre territoire
en attente d'une ouverture rapide de l'hotel DAR JERBA nous n'avons pas besoin des allemands , et revenons aux fondamentaux entreprise TURQUIE/ FRANCE ( création étapes nouvelles )
Nous souhaitons bon courage à tout le personnel
et alors que font les politiques , puisque " la mondalisation " a décidé : 4 T.O en europe uniquement
nous serons en novembre à l'hotel DAR JERBA , et n'avons pas besion de TUI
et l'eau ??? que dire !!! j'étais chimiste dans une multinationale , je connais
Daniel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com