TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : défrichons, oui, mais pas n’importe quoi !

L’édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 21 Juillet 2016

Damned. Voilà le Z’Entreprises du Voyage qui signe des accords quasi de coopération avec des pays « émergents », touristiquement parlant. Tels l’Azerbaïdjan, une contrée réputée pour son harmonie démocratique et sa douceur de vivre en toute liberté…



L'ocle Dom : "Un pays qui célèbre chaque année la naissance de son président « élu » à vie, par une Fête de la Rose, me fait tristement penser à bien des dictatures qui ne devraient plus avoir cours dans notre monde" - DR : JDL
L'ocle Dom : "Un pays qui célèbre chaque année la naissance de son président « élu » à vie, par une Fête de la Rose, me fait tristement penser à bien des dictatures qui ne devraient plus avoir cours dans notre monde" - DR : JDL
Ben non !

C’est le Entreprises des Voyages Ile-de-France (faudrait vraiment trouver un raccourci) qui avait organisé son congrès à Bakou récemment, histoire de jouer le « défricheur de destinations nouvelles » et accessoirement de ne pas payer trop cher.

Nous, on s’en fout, la présidente du LEV IDF (c’est tout ce que j’ai trouvé pour faire bref) ne nous aime pas, c'est son problème.

Et puis, quand le vice-président du Znav (oui, c’est mieux) vient signer un accord avec de grands démocrates, faut pas rigoler.

Parce qu'il ne rigole pas, en se félicitant de cet accord signé « au nom de Les Entreprises du Voyage » et le ministre du tourisme , de cette contrée où l’on respire selon le bon vouloir des gouvernants.

Marrant, d’ailleurs, qu’un syndicat puisse signer un accord de coopération avec un gouvernement étranger…

Mais bon, après tout, je suppose que le vice-président avait les « pleins pouvoirs » pour parapher cet accord.

Pour tout vous dire, je trouve tout ceci extrêmement malsain,, en ces temps particulièrement difficiles.

Certes, c’est une question de point de vue, d’autant que, commercialement, l’Azerbaïdjan ne manque pas d’attraits pour notre économie. Pétrole, gaz, indépendance vis-à-vis de la Russie, pas mal quand même.

Le problème étant quand même que ce pays est loin d’être un paradis, que ce soit pour la liberté de ses citoyens, et de celle de la presse totalement muselée.

Quant au tourisme, c’est aussi une destination quasi « long courrier » (six heures de vols depuis Paris) et pas vraiment adaptée.

Le ministre du tourisme a beau jeu de dire que la destination vis-à-vis du marché français, manque encore de résultats.

Ben, si j’en crois le vice-président, et je cite : « le tourisme, c’est comme la mode : on crée les collections avec une anticipation d’au moins une saison (…) il faut préparer les programmations et les accords commerciaux avec 8 mois d’avance et avec le bon timing.

On ne peut pas avoir de résultats avant que la destination soit en brochure, sur les sites de vente et que les touristes aient le temps de s’inscrire
».

Encore faudrait-il que les touristes aient envie de s’inscrire, afin d’apporter leur curiosité vers ce pays.

Une contrée où, selon un rapport de l’organisation Human Rights Watch, rapporté par notre confrère le Monde, "des dizaines de journalistes critiques du pouvoir ont été condamnés par la justice, emprisonnés ou soumis à des amendes ces dernières années, le plus souvent pour des motifs politiques ou des accusations factices liées à des affaires de drogue, apparemment en représailles à leurs écrits".

Et puis, un pays qui célèbre chaque année la naissance de son président « élu » à vie, par une Fête de la Rose, me fait tristement penser à bien des dictatures qui ne devraient plus avoir cours dans notre monde.

Mais peut-être a-t-on raison sur un point : envoyer des touristes vers des pays, ça peut faire comprendre aux habitants qu’il existe un autre monde… Libre !

Lu 1496 fois

Notez


1.Posté par Charlyfly le 21/07/2016 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai mais pourquoi on traiterai l'Azerbaidjan différemment de ces autres pays (liste non exhaustive) :
- Emirat arabes unis et l'ensemble des pays du golfe
- Oman
- Russie
- Chine
- Turquie
et beaucoup d'autres...

Les brochures des TO vont se réduire s'ils proposent des voyages uniquement dans des pays qui respectent notre vision de la liberté.

PS : On est bien d'accord que dans un monde idéal on ne traiterait uniquement qu'avec des pays "sympas" mais nous ne sommes pas dans un monde idéal loin de la donc il faut faire avec.

2.Posté par Dominique Gobert le 21/07/2016 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hélas!!!

3.Posté par AGVFAN le 21/07/2016 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cela dit, on peut se demander si c'est le role du (ex) SNAV d'aller prospecter, signer ... à fortiori dans de telles destinations (suggestion, l'an prochain un congrès en Corée du Nord) (et quel message on envoie aux adhérents dans ce cas ...)
serait interessant d'avoir l'avis autorisé de JF RIAL sur ce sujet ( vs thème souvent soulevé des destinations à promouvoir ... ou pas ...)

4.Posté par PAT44 le 21/07/2016 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci

5.Posté par westar le 21/07/2016 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour

c'est une excellente idée de développer ses destinations, d'autant qu'elles recèlent une valeure ajoutée touristique certaine.. Quand aux droits de l'homme....j'ai toujours l'impression que notre ami, le bon Dominique Gobert, fait du second degré quand il évoqué le sujet. D'autres pays amis de la France ont aussi une tradition de respect des dissidences politiques...

Cela etant, notre metier, c'est de defricher, de produire, de distribuer , et certainement de faire de la politique.........


bien amicalement

6.Posté par Papadopoulos le 22/07/2016 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour Charlyfly:
Vous citez que des destination où la "démocratie" règne (Turquie, Russie, Chine, Arabie Saoudite....).

Vous oubliez la Corée du Nord, Pakistan, voire même l'état d'Alaska sous certains angles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com