TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : la malédiction de Toutankhamon a encore frappé...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 13 Février 2014

Lorsqu'Amin Salama m'a annoncé la nouvelle, m'est venue immédiatement en mémoire cette chanson, poème du vieux Brel, "Et voir un ami pleurer". Tourindicom s'en va, balayé par la tourmente de la révolution égyptienne. En larmes, mais la conscience tranquille…



La case de l'Oncle Dom : la malédiction de Toutankhamon a encore frappé...
Une fois de plus, le tourisme vient de se prendre une grosse baffe.

Ce qui, pour une fois, confortera la réflexion que m'a livrée pas plus tard qu'hier, le président de Thomas Cook France : Colère !

Mais comme, tel Luke Skywalker, je me refuse à basculer du côté obscur de la force, je préfère délivrer ce matin un message d'espoir et saluer la fin d'un tour-opérateur, conscient de ses responsabilités.

Amin Salama, patron de Tourindicom, se retire du marché.

En francophile avéré, il "tire sa révérence", élégamment et avec dignité.

Tel un vieux pharaon ayant livré son ultime combat face à la stupidité des hommes et refusant obstinément les magouilles et autres arnaques, de plus en plus courante dans ce monde pour le moins étrange.

La case de l'Oncle Dom : la malédiction de Toutankhamon a encore frappé...
Dans quelques jours, la profession aura (provisoirement) perdu un ami, un très bon professionnel…

Il est las, le bon Amin. Il aura consacré plus de trente ans à réaliser le rêve de ses clients, à leur proposer "ses" voyages, leur faire découvrir ce qui pour beaucoup d'entre eux était le rêve d'une vie!

Il avait le tort d'être non seulement Egyptien, mais en plus de vouloir offrir à ses clients une vision et une découverte de ce fabuleux pays, père ou mère, (au choix ou les deux) de notre civilisation qui, aujourd'hui, me semble partir en capilotade.

Il part, tel le chef de la famille, en ayant réglé tous les détails.

Il laisse les choses en ordre, les clients qui lui avaient fait confiance pris en charge par des confrères sérieux, des fournisseurs réglés, bref, pas d'ardoise! Un répit pour l'APST !

Il aurait pu, il en a les moyens, remettre encore un peu au pot et tenter de faire le dos rond (ou le gros dos), en espérant que l'Egypte, la terre de son enfance, se redresse et attire à nouveau les touristes de France.

Il n'a pas vu sa fille grandir, il n'a pas eu le temps suffisant à consacrer à ceux qu'il aime, il a préféré jeter l'éponge.

Mais il ne laisse personne sur le carreau… Surtout pas les collaborateurs qui lui avaient fait confiance !

Elégant, dans son message d'au-revoir, il a tenu à remercier tous ceux qui lui avaient fait confiance, compagnies aériennes, réseaux de distribution, instances professionnelles. Je ne citerai pas les noms, ils sont trop nombreux.

Perso, c'était un ami, ce qui prouve que l'on a les amis qu'on mérite et j'en suis assez fier.

Mon gros nez me dit qu'il ne m'a pas, contrairement à beaucoup d'autres qui en font un véritable challenge, enfumé.

Amin Salama vous avez contribué à donner à la profession une belle image.

Vous vous retirez avec dignité et je vous salue bien bas !

Que la vie vous soit douce, vous permette de consacrer maintenant un peu plus de temps à tous ceux que vous aimez et que votre départ soit un exemple pour ceux qui se préparent à quitter la scène en loucedé... ou pour ceux qui considèrent que cette profession n'est qu'une énorme pompe à fric personnelle !

Amitiés

Lu 2440 fois

Notez


1.Posté par TOUTAFAIT le 14/02/2014 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour étayer les propos de Dominique GOBERT, et bien que n'étant pas beaucoup client de Tourindicom, Amin a pris le soin de me téléphoner pour me faire part de sa décision. Quant on connait les affres de notre profession avec ses gougnafiers adeptes des valises bien pleines qui vivent par ailleurs très bien, on ne peut qu'être déçu de voir partir un homme aussi intègre.
Que ceci est fort dommage
Bon courage Amin et j'espère à bientôt.
RV

2.Posté par goudurix le 14/02/2014 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je lui doit mon premier voyage en Egypte avec un accueil très chaleureux et le souvenir d'une soirée accompagné de bon vin qu'il était très fier et heureux de nous servir. Alors tout simplement merci pour cet excellent souvenir en sa compagnie ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com