TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : le cassoulet ne se mange pas avec des baguettes !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 9 Décembre 2014

Quand la Chine s'éveillera, le monde tremblera… En attendant, c'est la Chine et ses millions de millions de chinoas qui sont en train de nous réveiller... Et pas vraiment en douceur, si j'en crois l'annonce de la montée sur la première marche du Podium de l'économie mondiale de l'Empire céleste.



Un consortium chino-canadien a racheté un peu moins de 50 % des parts de l'aéroport de Toulouse Blagnac - DR : © Zoé Leguevaques / Aéroport Toulouse-Blagnac
Un consortium chino-canadien a racheté un peu moins de 50 % des parts de l'aéroport de Toulouse Blagnac - DR : © Zoé Leguevaques / Aéroport Toulouse-Blagnac
Encore que, réveiller est un bien grand mot.

Pour le moment, et comme d'habitude, on commence par ouvrir un œil, pour, finalement et après moult bâillements et clignotements divers, s'apercevoir que l'on est surpris.

Demandez à nos instances syndicales, ils viennent tout juste de découvrir que les garanties financières avaient changés… et damned, personne ne les avait prévenues !

Bon, en attendant, pour en revenir aux Chinoas, eux, ça fait pas mal de temps qu'ils sont réveillés. Même, si certains semblent avoir les paupières closes, ils ne rêvent pas...

Et chez nous on sommeille… On sieste, parce que la sieste, c'est sacré et puis, on verra bien.

Ben, on voit. On voit que la Chine a dépassé depuis longtemps les préceptes de ce pauvres Mao, et que, finalement, l'économie y'a bien longtemps que ça tourne autour du "plus t'as de pognon, plus tu deviens puissant" !

Pas que ce soit réjouissant, mais c'est comme ça. Et que, nous, en France, du pognon, on n'en a plus.

Mais, comme pour la plupart des grandes institutions, on n'a plus de fraîche, de cash, mais on a des biens. Et, parce qu'il fait bien payer les clopes, on les fourgues, ces biens…

La case de l'Oncle Dom : le cassoulet ne se mange pas avec des baguettes !
On a commencé à vendre nos vins… Les Chinoas aiment bien le vin, même si souvent, ils le boivent comme des gougnafiers…

Club Med est en train aussi de se fourvoyer vers les Chinoas, mais, ça, c'est pour des raisons qui regardent surtout son Président, soucieux de sauvegarder ses options en stock.

Les Italiens du bonhomme Bonomi n'ont pas dit leur dernier mot, faudrait juste pas trop s'obstiner sur la nomination du futur président, fils du fondateur.

On peut être le fils de son père, mais pas forcément en posséder le talent…

Or donc, voilà que nous apprenons que l'aéroport de Toulouse Blagnac va être "vendu" à un consortium chinoa/canadien. Enfin, pas tout à fait vendu, puisque les pouvoirs publics et la région conservent une toute légère majorité (ils gardent 50.01%)…

Pour quelque 300 briques… Dont on ne sait pas trop d'ailleurs d'où elles proviennent, ces briques.

Et quoi de mieux qu'un aéroport pour lessiver du fric, histoire de rigoler ?

Le plus navrant, dans cette histoire, c'est que, sans vouloir de faire de nationalisme primaire, ni de jouer les poujadistes incohérents, plusieurs gros acteurs industriels français avaient fait des offres intéressantes.

Et la France serait-elle à tel (euphonie, je sais et j'aime) court de ressources, qu'il faille brader nos aéroports, qui, bon an, mal an, rapportent quand même à la communauté ?

Si j'en crois les chiffres publiés, l'Aéroport de Toulouse Blagnac dégage quelque 10 millions d'euros de bénéf !

De plus, si je puis me permettre, cet aéroport fait partie du patrimoine public, à nous qu'on a qui payons des impôts de plus en plus lourds…

En même temps, les Chinoas investisseurs, Symbiose (tout un programme), semblent bien avoir dans les baguettes la volonté de faire de Toulouse le "hub" européen de leurs compagnies, telles China Southern ou Air China.

Ouais. Ben, pour Club Med en tout cas, si jamais les chinoas de Fosun remportent le morceau, y'aura plus de problèmes de transport…


Lu 1690 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com