TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : les contes de Chien Charly en Selectourie (Episode 2)

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 3 Juillet 2014

Suite et fin (provisoire) des contes de Chien Charly en Selectourie. Après l'avènement de la Reine, juste avant le Grand Bal du Royaume, avant la fronde des Barons, il fallait aussi contrôler les forces vives du Royaume… L'Entreprise, cœur des finances. Chien Charly a une idée qu'il m'a contée ici !



Comme il se doit, il faut assurer la régence des Entreprises du Royaume. Et il faut un Grand Connétable pour administrer les comptes du Royaume - DR
Comme il se doit, il faut assurer la régence des Entreprises du Royaume. Et il faut un Grand Connétable pour administrer les comptes du Royaume - DR
Voyez-vous, explique ce bon animal, après l'abdication du bon Roi Mas (désolé, mais Chien Charly n'a pu s'empêcher), lequel contrôlait aussi les Entreprises du Royaume, il fallait placer à leurs têtes de loyaux chambellans.

Bien sûr, tout ceci n'est qu'un conte qu'aurait très certainement envié l'excellent Marcel Aymé et qui aurait pu figurer parmi le sommaire des Contes du Chat Perché…

Or donc, voici, selon moi, comment les choses vont se passer, ce jour d'hui, lors du Grand Conseil de Selectourie.

Comme il se doit, il faut assurer la régence des Entreprises du Royaume. Et il faut un Grand Connétable pour administrer les comptes du Royaume.

Certes, un connétable adjoint, également grand argentier, a été anobli par le vieux roi. Mais il ne suffit pas et nombreux sont les membres de la Cour qui guignent la fonction.

La Loi, en Selectourie, est stricte. Nul membre élu au Grand Conseil (dans les temps futurs, on appellera ça un administrateur) ne peut accéder au Poste de Grand Connétable Général.

La case de l'Oncle Dom : les contes de Chien Charly en Selectourie (Episode 2)
Mais, en revanche (et j'ai relu durant le dernier week-end les grimoires législatifs du Royaume), rien n'empêche un élu du Conseil de démissionner…

Dans ce cas, n'étant plus administrateur, rien n'empêche le Conseil de le bombarder Grand Connétable Général de l'Entreprise Selectourienne.

Sans doute doué de certains pouvoirs magiques, Chien Charly voit en la personne du Marquis de Seveno le personnage idéal. Le Grand Conseil de ce jour nous l'indiquera surement…

Mais ce n'est pas tout, poursuit cet animal doué de raison et, faut bien le dire, d'une imagination débordante. Parce que, explique-t-il, le Grand Conseil de Selectourie ne peut souffrir d'être amputé d'un de ses membres (pas à dire, ce Chien s'exprime vachement bien) !

Là encore, la Loi de Selectourie est très claire. En cas de démission d'un membre du Conseil (ou de départ, pour quelque raison que ce soit), le "mieux élu" parmi les perdants de l'élection précédente, "monte" automatiquement au Conseil…

Et, du coup, tout est bouclé en Selectourie. Parce que, en tête de liste des perdants, figure ce bon Duc de Bessière, lequel n'avait peut-être pas tout compris lors des résultats…

Or donc, il ne serait pas étonnant qu'à l'issue du Grand Conseil de ce jour, les hérauts du Royaume proclament l'entrée du Duc de Bessière, mon ami à moi que j'ai parmi les pairs du Royaume.

Et, tant qu'on y est, la Reine du Royaume pourrait aussi porter la couronne de l'Entreprise, à moins que le titre ne revienne à un proche.

Le titre, honorifique (mais qui rapporte quand même) pourrait peut-être revenir au compte d'Abisset, en récompense de sa fidélité...

Mais, comme le dit Chien Charly, ça parait peu probable.

Et voilà. La boucle est bouclée et le Royaume de Selectourie reste entre de bonnes mains. Du haut de sa tour, le Roi malin regarde tout ça d'un œil matois.

Faut dire qu'après avoir annexé la Znavie, c'est un fin manœuvrier. Et nul doute que le Grand Bal de ce soir rassemblera toutes les têtes couronnées du Royaume.

Sauf quelques barons, dont l'un d'eux, un brin agacé, me confiait ne pas "vouloir assister à cette pantalonnade" !

Allons, ce n'est qu'une belle histoire… De la pure fiction et selon la formule, toute ressemblance avec des personnages, etc...

Lu 2023 fois

Notez


1.Posté par porte dominique le 03/07/2014 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sieur Gobert,
Toujours prompt à se faire rosser ! Il se dit copain avec JPM.... Y'en a qui aime ça mais généralement on les rencontre cuir noir ou en latex et les fesses roses !!!!
LOL comme écrit si bien mon fils dans ses chats !!!

2.Posté par Dominique Gobert le 03/07/2014 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien compris! Exprimez vous clairement

3.Posté par Elodie le 04/07/2014 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand les éditos de TourMag ne sont plus compréhensibles que par celui qui les écrit, les leçons de clarté de Dominique Gobert sont marrantes...

4.Posté par porte dominique le 04/07/2014 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci Elodie, je vois que tu as compris, ça me rassure. Que veux tu son côté SM doit être refoulé, ce n'en est que meilleur. A vouloir jouer au méchant pervers en pensant de sucroît qu'il écrit intelligemment, Gobert ne sait plus quoi trouver dans son imaginaire pour flatter ses désirs. Et dire qu'on paie des gens à ça ! Pendant ce temps, nous on bosse et on lutte tous les jours pour la survie de nos petites entreprises ! Stupide et intuile ! y a des gens comme ça !

5.Posté par Dominique Gobert le 04/07/2014 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Heureux de vous faire marrer, chère Elodie. Il est vrai que pour comprendre, il faut avoir un minimum d'intelligence. En avoir ou pas, telle est la question...

6.Posté par porte dominique le 05/07/2014 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
allez Mr Gobert, un minimum de décence et une réduction du diamètre de vos chevilles ne vous ferait pas de mal. Restez sur le fond, vous qui aimez ça ! Car sur la forme, on ne donnera pas le Goncourt demain non plus ! Je pense qu'Elodie fait partie des trés nombreuses personnes qui non seulement ne sont pas dénuées d'intelligence mais qui surtout n'arrivent plus du tout à suivre vos résonnements si alambiqués et tordus qu'ils n'ont plus d'intérêt que pour vous. Comme vous semblez manquer aussi de ce que vous reprochez aux autres, vius n'aviez pas peut-être pas compris sa phrase au second degré... dommage !

7.Posté par Elodie le 07/07/2014 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A vrai dire, au premier comme au second degré... je n'ai vraiment rien compris à cet édito, en revanche, j'aime bien la dérive SM du fil de commentaires ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com