TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





La vitesse de chargement d’un site influencera-t-elle son référencement ?

Index Keynote des sites mobiles de l'e-tourisme


le Lundi 1 Juin 2015

Le début d’année aura été marqué par le changement d’algorithme de Google, prenant désormais en compte le critère de compatibilité mobile. Dernièrement, selon différentes sources journalistiques spécialisées, le géant de Montain View laisse présager que la vitesse de chargement d’un site influencerait le positionnement de celui-ci sur Google. L’occasion de se pencher sur les performances des sites de l’e-tourisme français.



Olivier Bertaux, le country manager de Keynote, rappelle : « La performance est déjà un critère de classement pour les sites internet. Il le sera sûrement pour les site web mobile ». © kitharaa
Olivier Bertaux, le country manager de Keynote, rappelle : « La performance est déjà un critère de classement pour les sites internet. Il le sera sûrement pour les site web mobile ». © kitharaa
Grâce aux index réalisés par Keynote, nous vous présentons depuis de nombreux mois les résultats des performances des sites de l’e-tourisme français.

Des informations assez techniques mais qui révèlent néanmoins la rapidité de téléchargement d'un portail web.

En effet, tous les spécialistes du référencement s’accordent à dire que la vitesse de chargement des pages est essentielle pour l’expérience de l’utilisateur.

Il suffit aussi d'en croire sa propre expérience. Aujourd’hui, un internaute ne restera pas sur un site si celui-ci est lent.

Ce critère n’était jusqu’alors pas pris en compte dans le ranking de Google. Un point qui pourrait bien changer.

Olivier Bertaux, le country manager de Keynote, témoigne : « La vitesse de chargement est déjà un critère de classement pour les sites internet. Il le sera sûrement pour les site web mobile ».

Selon le site referenceur.be, Google a testé un label pour les sites lents, sans que le moteur de recherches n’officialise cette nouveauté.

La solution permettrait d’évaluer le temps de chargement d’une page sur mobile afin d’améliorer la pertinence des résultats de recherche.

Le site d’information se base sur l’apparition de vignettes “Slow” dans les résultats de recherche mobile.

Mais aussi sur une réaction de Gary Illyes (webmaster trends analyst chez Google) lors d'un hangout.

Il a répondu (à la 46ème minute) à un internaute qui se demandait s’il fallait s’attendre à une mise à jour concernant la vitesse de chargement des pages.

“Nous n’avions rien à annoncer, mais si vous y pensez, il n’y a pas de raison que nous arrêtions d’améliorer nos algorithmes mobile-friendly”.

S'adapter à la montée en puissance du mobile

Les changements d’algorithme de Google, chef d’orchestre du web, doivent être suivis de près pour s’assurer une bonne place sur le moteur de recherche.

Depuis fin avril, la prise en compte du critère « mobile friendy » pour le référencement sur l'application mobile Google - et bientôt sur Bing - prouve qu'avoir un site adapté au support mobile est une nécessité.

Une étude récente menée par Bright Local vient d’ailleurs appuyer ce constat.

Elle révèle que 61% des personnes sondées se disent plus enclines à interagir avec une entreprise ou un commerce local si celui-ci dispose d'un site adapté au support mobile, chiffre en augmentation de 23% par rapport à 2013.

« Google se met au diapason. C’est un signal fort : les entreprises doivent suivre une orientation mobile. Selon une étude Criteo et PhocusWright, ce canal représente 1/3 des transactions et cela ne cesse d’augmenter. En France, ce chiffre a bondi de 20% en 2014.

Pour le tourisme, le mobile est capital. 6% des réservations de vols se font sur le mobile en France »
, explique Olivier Bertaux.

Quelles performances des sites mobiles de l’e-tourisme ?

Cliquer pour agrandir - Index e-tourisme Keynote ©Keynote
Cliquer pour agrandir - Index e-tourisme Keynote ©Keynote
Keynote a réalisé, en exclusivité pour i-tourisme, un indice sur la performance des sites web mobiles pour le mois d’avril 2015 (tableau de gauche).

Il est basé sur le top 10 des sites du tourisme en ligne les plus visités en France selon le classement Médiamétrie/NetRatings (sauf Vente privée Voyage et eDreams, qui a rencontré des problèmes de mesure).

Pour la période étudiée, Air France enregistre la meilleure disponibilité (taux d’accès à la page complète du site). La compagnie aérienne est suivie par le challenger habituel Voyages-SNCF et easyJet.

Quant à la performance (temps d’affichage de la page d’accueil complète), easyJet se place en tête du podium, talonné par Blablacar et Air France.

« La place d’easyJet est remarquable à l’inverse d’Opodo », note l’expert. Une des explications vient du poids de la page : 27,5 ko pour easyJet et 458 ko pour Opodo. Ainsi que du nombre d’éléments : 8 pour la compagnie aérienne et 41 pour l’agence en ligne.

« Il y a d’autres critères pour optimiser la performance. » Olivier Bertaux donne l’exemple d’Opodo qui a été pénalisé par des éléments venant des services tiers, comme Facebook ou encore ceux liés au retargeting.

« Les équipes digitales ont le contrôle sur leur contenu.

En revanche, ce n’est pas le cas pour ces services qui proviennent d’ailleurs. Pourtant, ils participent au même titre à l’expérience utilisateur. Et le client ne fait pas la différence entre les deux.

Cela représente en général un tiers des éléments de la page et impacte les deux tiers de la performance.»


Pour éviter que le site soit freiné par ces fournisseurs tiers, Olivier Bertaux recommande de surveiller les indicateurs de performance.

« Grâce à un ensemble de solutions qui identifient les comportement des services tiers, Keynote peut contrôler ces contenus et détecter les éventuels anomalies. »

Infographie : ce qu’il faut savoir le mobile

Réalisée par Digital Marketing Philippines, l’infographie partage de nombreuses statistiques sur le sujet :

- 50% des internautes démarrent une recherche via un appareil mobile

- Ce taux monte à 88% pour la recherche d’une entreprise ou d’un établissement local.

- La croissance du trafic provenant des appareils mobile se situe à 125% (contre 12% pour le trafic desktop).

- 50% des internautes ayant effectué une recherche en ligne via un smartphone visitent le magasin dès le lendemain.

- 173 millions de consommateurs détiennent un smartphone aux USA (soit 72% de la population).

- Un site en Responsive Web Design a plus de chances de générer des ventes pour 67% des utilisateurs.
© Digital Marketing Philippines
© Digital Marketing Philippines

Lu 4793 fois

Notez


1.Posté par Emmanuelle Ngamva le 01/06/2015 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vitesse de chargement d’un site influencera-t-elle son référencement ?

2.Posté par Olivier Andrieu le 01/06/2015 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Désolé mais si le temps de chargement d'une page (et plus précisément le temps de réaction du serveur, ce qui est légèrement différent) influence la façon dont le moteur va venir visiter votre site pour collecter ("crawler") ses pages, cela n'a pas d'incidence sur le classement des pages dans les résultats de Google.
Méfiez-vous des annonces bidons de Google !!!
En revanche, il faut clairement le faire pour l'internaute...
bien cordialement

3.Posté par Agence Web CVMH le 03/06/2015 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Google ne prend pas en compte ce critère mais il est tout a fait raisonnable de considérer qu'il finira pas le faire. De plus, pour l'internaute, c'est un élément fondamental pour qu'il reste sur le site. Autant donc prendre le train et anticiper la prise en compte de ce critère.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com