TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Las Vegas met les bouchées doubles pour devenir une ville-destination

augmentation de 14 % du nombre de visiteurs français


Rédigé par Caroline Dherbey le Mardi 17 Juillet 2012

Ville des lumières et du jeu, Las Vegas souffre de son image. Au cours d’un éductour organisé en juin dernier par Aviareps, 7 agents de voyages ont pu se rendre compte des efforts réalisés pour faire de Las Vegas une destination plébiscitée pour des séjours divertissants.



7 agents de voyages ont participé à l'éductour organisé par Aviareps - Photo CD
7 agents de voyages ont participé à l'éductour organisé par Aviareps - Photo CD
Dans l’imaginaire collectif, passer des vacances à Las Vegas signifie que vous êtes un joueur d’argent qui profite plus des casinos que de la découverte de la ville elle-même.

C’est cette idée reçue que le Las Vegas Convention and Visitors Authority (LVCVA) souhaite faire disparaître.

La ville a des ressources parfois cachées qui ne demandent qu’à être découvertes ! Las Vegas attire chaque année de plus en plus de visiteurs.

Selon Zelie Breval, chargée des relations presse chez Aviareps, « en 2011, on a observé une augmentation de 14 % du nombre de visiteurs français. C’est une destination qui se vend bien dans les auto-tours de l’Ouest américain ».

Cette tendance est également confirmée par Véronique Boisdenghien, conseiller voyages chez Comptoir des Voyages et spécialiste des Etats Unis et du Canada, qui ne propose pas Las Vegas pour de longs séjours : « C’est un point d’arrivée ou de départ pour visiter les parcs.

C’est un passage obligé entre deux parcs en raison de la distance mais aussi pour découvrir une ville qui n’a rien à voir avec les autres villes américaines.
»

Les hôtels les plus atypiques continuent de contribuer au mythe

Et qui dit séjour, dit hébergement.

A ce niveau, les structures hôtelières les plus atypiques continuent de contribuer au mythe de Las Vegas en permettant de faire le tour du monde en une seule ville.

Il suffit de citer leurs noms : The Palazzo, The Venetian, Flamingo, Tropicana, The Mirage, Bellagio, Circus Circus, Mandala Bay, Paris Paris, Planet Hollywood, New York New York, MGM Grand, Wynn, Luxor, Rio, Caesars Palace… Leurs chambres ont été rénovées avec plus ou moins de succès.

Des établissements modernes s’adaptant à une demande plus internationale sortent du lot tel que l’Aria, le Vdara, le Mandarin ou encore le Cosmopolitan… dernier né que compte la ville du désert.

Martine Janvier, agent de voyage chez Thomas Cook, souligne quant à elle l’amélioration de la qualité de la restauration : « Le niveau s’est énormément élevé. Il y a des restaurants de gourmets » avec des chefs de renom. Et précise que « la qualité hôtelière s’est également améliorée avec des prix plus bas qu’à New York par exemple pour des hôtels comme le Cosmopolitan ».

Fremont Street… là où tout a commencé

« Mob Museum » permet, sur trois étages, de découvrir l’histoire de la Mafia à Las Vegas et la lutte de la criminalité par le FIB, de manière interactive et avec des références cinématographiques.  - Photo CD
« Mob Museum » permet, sur trois étages, de découvrir l’histoire de la Mafia à Las Vegas et la lutte de la criminalité par le FIB, de manière interactive et avec des références cinématographiques. - Photo CD
Christophe Gras, conseiller voyages chez JetSet Voyages, constate que Las Vegas « qui est à la base une destination étape, devient une destination-séjour. On s’aperçoit que les visiteurs restent un peu plus longtemps pour prendre Las Vegas comme camp de base pour découvrir la ville, son côté fashion, historique et culturel. »

Les visiteurs qui auraient besoin de s’éloigner un peu des casinos, des décors en carton-pâte, des gigantesques hôtels du Strip, des centres commerciaux… le quartier historique de Downtown leur offre plus d’authenticité.

Sa découverte mérite bien une journée.

Réellement excentré par rapport au Strip mais facile d’accès par bus, ce quartier est à l’origine même de ce qu’est Vegas. C’est en effet là où tout a commencé.

Une balade dans Fremont Street (où on aperçoit le célèbre cowboy en néon), une pause-déjeuner dans un restaurant tel que le Mob Café et c’est une atmosphère atypique qui enjolivera le séjour dans la ville des néons.

Ce petit voyage dans le temps est à conseiller avec une visite incontournable du Mob Museum, le Musée de la Mafia. A ne pas confondre avec le « Mob Expérience », attraction sur le même thème de l’hôtel Tropicana.

« Mob Museum » permet, sur trois étages, de découvrir l’histoire de la Mafia à Las Vegas et la lutte de la criminalité par le FIB, de manière interactive et avec des références cinématographiques.

Grandeur et démesure : Skyvue vs The Linq

La ville du divertissement a besoin de nouvelles expériences.

Elle en proposera bientôt deux quasiment identiques ! Précédemment annoncé sur notre site, Skyvue est l’attraction très attendue en 2013 à Las Vegas.

Mais ce n’est pas la seule ! Un combat titanesque se joue actuellement dans la construction de deux roues d’observation qui se veulent être LE divertissement de Vegas !

Commandée par le groupe Caesars Entertainment, The Linq sera la première construction implantée sur le Strip depuis l’ouverture de l’hôtel Cosmopolitan en décembre 2010.

D’un coût de 550 millions de dollars, son édification nécessite 3000 ouvriers, une aubaine dans un contexte économique morose. Sur plus de 18 500 m² regroupant 30 à 40 boutiques, restaurants, bars et lieux de divertissement, ce complexe unique emploiera de façon permanente 1500 personnes.

Quant à la roue en elle-même, pour moins de 20 dollars, il sera possible d’admirer une vue exceptionnelle sur le Strip et Las Vegas. Ses 28 cabines transparentes pouvant accueillir jusqu’à 40 personnes permettront aux touristes d’effectuer un tour de 30 minutes.

Selon Caesars Entertainment ouvrira également ses cabines à la location pour des soirées privées ou des conventions d’entreprise.

Si la fin des travaux de la grande roue The Linq est estimée à juin 2013, Skyvue donne une date d’ouverture pour le 4 juillet 2013… jour de la fête de l’Indépendance américaine.

Une course contre la montre est donc lancée pour savoir qui de Skyvue ou The Linq deviendra la première grande roue d’observation de la ville du désert.

D’une hauteur de 150 mètres, Skyvue ne sera cependant que la deuxième grande roue du continent américain. The Linq la surpassera, en effet, de 17 petits mètres pour devenir la plus grande roue d'Amérique mais aussi du monde, dépassant Singapore Flyer (164 m) et London Eye (135 m).

En attendant, vous pouvez suivre l’avancée des travaux de Skyvue.

Le roi est mort… Vive le roi !

Le King est encore plébiscité dans les chapelles de noces comme celle de Graceland. Cependant, petit à petit, ce sont de nouveaux personnages qui ont la vedette dont notamment le roi de la pop, Michael Jackson.  Photo CD
Le King est encore plébiscité dans les chapelles de noces comme celle de Graceland. Cependant, petit à petit, ce sont de nouveaux personnages qui ont la vedette dont notamment le roi de la pop, Michael Jackson. Photo CD
Sur le Strip, rares sont les sosies du King Elvis à parader et à se faire prendre en photo-souvenir.

Le King est encore plébiscité dans les chapelles de noces comme celle de Graceland.

Cependant, petit à petit, ce sont de nouveaux personnages qui ont la vedette dont notamment le roi de la pop, Michael Jackson.

Cette tendance se retrouve aussi au niveau des spectacles. « Viva Elvis », show du Cirque du Soleil, ne séduit pas autant qu’on pourrait le croire dans la ville mythique du King.

Question de génération probablement. Alors sa clôture était fixé à fin 2012 à l’Aria, la production canadienne a décidé de le déprogrammer en août puis finalement fin juillet, allant jusqu’à brader les tickets.

Il faudra attendre début 2013 pour voir un autre roi de la musique s’installer de manière permanente à Vegas : « Michael Jackson The Immortal World Tour ». Spectacle permanent au Mandala Bay (à confirmer), il est très attendu par les fans du King of Pop.

On lui souhaite une aussi longue carrière que le spectacle d’autres génies de la musique pop : les Beatles avec Love (toujours de la compagnie du Cirque du Soleil) qui fête ses 5 ans cette année à Las Vegas.

Las Vegas Convention and Visitors Authority (LVCVA) est depuis le 1er juillet représenté par l’agence de communication spécialisée dans le tourisme, Express Conseil. Elle succède ainsi à Aviareps pour un mandat de 3 ans. Aviareps continuera cependant de représenter le Nevada.

Lu 2750 fois

Tags : las vegas
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com