TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Lastminute.com creuse sa perte annuelle


le Vendredi 26 Novembre 2004

Le voyagiste en ligne britannique Lastminute.com s'effondrait jeudi à la Bourse de Londres après avoir considérablement creusé sa perte imposable sur l'exercice 2003/04 en multipliant les acquisitions.



A 11H30 GMT, l'action du groupe chutait de 13,8% à 103,25 pence dans un marché en hausse de 0,49%. Sur l'exercice achevé fin septembre, Lastminute.com a essuyé une perte imposable de 77,2 millions de livres sterling (110 millions d'euros), contre une perte de 47,7 ML un an plus tôt.

Le résultat du groupe est plombé par une perte exceptionnelle de 81,8 millions de livres, qui correspond à la facture des nombreuses acquisitions réalisées en Europe au cours de l'exercice écoulé.Lastminute.com a acheté pas moins de 14 sociétés en quatre ans.

"Notre stratégie d'acquisitions nous a donné la taille nécessaire pour être concurrentiel en Europe, le coeur de notre marché, mais au prix de coûts supplémentaires importants", a expliqué le directeur général du voyagiste, Brent Hoberman.

"Notre performance financière n'a pas atteint les objectifs fixés", a-t-il concédé. Le directeur financier du groupe, David Howell, a annoncé jeudi qu'il quitterait la société en 2005.

"Nous sommes à un stade dans le développement de Lastminute où nous avons besoin de quelqu'un qui puisse réduire les coûts. Il s'agit de quelqu'un d'autre que moi", a-t-il expliqué.

"Notre performance financière n'a pas atteint les objectifs fixés"

Au cours des 12 mois achevés fin septembre, le groupe a mis la main sur de petites sociétés en ligne afin de doper le volume de ses ventes, mettant la main en particulier sur des spécialistes de la réservation de chambres d'hôtels comme Med Hotels, First Option et Gemstone Travel.

La valeur totale des transactions effectuées sur les sites Lastminute.com s'est élevée à 992,3 ML, en hausse de 79,6% par rapport à l'exercice 2002/03.

Ces acquisitions vont aider la société à obtenir une croissance "durable" dans le secteur hôtelier où les marges sont très élevées, a justifié Lastminute.com.Le rachat en juin de lastminute.de en Allemagne va lui donner une position solide sur le marché allemand, ce qui augure "d'une croissance substantielle sur les prochaines années", a-t-elle poursuivi.

Le patron de Lastminute.com a cependant exclu "catégoriquement" de faire d'autres acquisitions à court terme, expliquant que la société était désormais de taille suffisante pour accroître à elle seule ses revenus.

"Nous ne ferons certainement rien dans la mesure où nous avons le sentiment que nous avons bâti la plate-forme dont nous avions besoin... dans chacun des cinq marchés européens où nous sommes présents", a avancé Brent Hoberman lors d'une conférence de presse.

La rédaction avec AFP - redaction@tourmag.com

Lu 907 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com