TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





"Le Monde en V.O." : l'agence de voyages qui s'adapte à ses clients

Découvrez le parcours d'Alexandra Geslin


Rédigé par Michèle SANI le Lundi 31 Octobre 2016

En décembre 2015, à 31 ans, Alexandra Geslin crée à Lyon « Le Monde en V.O. » avec le désir de travailler « autrement ». Elle vendra des voyages à la demande, sur rendez-vous, en se déplaçant à la convenance de ses clients, à leur domicile, dans leur entreprise, dans un bistrot, hors des heures de travail, le samedi et pourquoi pas le dimanche. Sa stratégie entrepreneuriale est basée sur la convivialité, l’écoute, la disponibilité et sa connaissance du métier et d’un bon nombre de destinations.



En créant sa petite entreprise, Alexandra Geslin célibataire sans enfant, avait pour bagage une licence en langues étrangères - anglais, espagnol, russe - et six ans d’expérience chez « Passion des Iles », voyagiste haut de gamme aujourd’hui dans la galaxie TUI.

A cela s'est ajouté le soutien du Réseau Entreprendre, qui a vocation de créer des emplois.

Elle est depuis juin 2016, lauréate du réseau.

Alexandra Geslin, agent de voyages "sac au dos" pour découvrir le monde et les "bons" partenaires. Photo MS.
Alexandra Geslin, agent de voyages "sac au dos" pour découvrir le monde et les "bons" partenaires. Photo MS.
TourMaG.com - Quel a été votre parcours avant de prendre la décision de créer Le Monde en V.O. ?

Alexandra Geslin :
Mes diplômes me destinaient au professorat ou à la traduction, ce qui en réalité ne me passionnait pas. J’avais déjà le goût de la découverte du monde et des voyages sac à dos.

J’ai donc décidé de me diriger vers un BTS Tourisme. Pendant deux ans j’ai travaillé en alternance chez Odalys spécialiste de la location en France et en Italie.

Ensuite j’ai travaillé durant six ans au back office « Réservations » chez « Passion des Iles » où j’assurais la coordination des prestataires aériens et terrestres.

Dès que je le pouvais, avec mes propres moyens tout en utilisant les avantages du métier je voyageais. Je partais longtemps, un mois au Sri Lanka, un mois au Mexique etc.

TourMaG.com - Un autre apprentissage en quelque sorte...

A.G. :
En effet j’ai engrangé beaucoup d’informations. Je voulais déjà trouver les bons itinéraires, les bons partenaires réceptifs. Je visitais les hôtels. J’ai fait de formidables découvertes culturelles et humaines.

Après avoir travaillé chez « Passion des Iles » les îles sont restées parmi mes coups de cœur. Tout cela a forgé mon capital professionnel.

TourMaG.com - Pourquoi vous êtes-vous lancée dans ce challenge qui devient assez compliqué aujourd’hui, créer une agence de tourisme ?

A.G.
Ma première motivation était de transmettre ma passion des voyages. Je voulais privilégier la convivialité et l’échange, créer du lien et des relations de confiance avec les clients.

Je voulais construire des voyages qui leur ressemblent. Ils sont tous différents alors pourquoi leur vendre à tous le même package ? Pour créer mes voyages, je me nourris de la personnalité de mes clients.

Autant vous dire que créer ma propre structure a été une longue succession de démarches administratives. L’immatriculation sur le Registre d’Atout France, les assurances, les garanties... tout cela a pris des mois.

Heureusement j’ai sonné à la porte du Réseau des Entrepreneurs dont la vocation est d’accompagner et d’aider les créateurs d’entreprise avec, en contrepartie, l’engagement pour ces derniers de créer des emplois.

Ils m’ont ouvert leurs portes et leur réseau de chefs d’entreprises prêts à aider un nouvel entrepreneur. Lauréate, j’ai eu un prêt d’honneur sans caution, sans garantie et sans intérêt, ce qui m’a permis de me lancer alors que les banques étaient frileuses.

Je ne suis pas seule. J’ai une marraine qui va me suivre pendant trois ans.

TourMaG.com - Dans quelles conditions travaillez-vous ?

A.G.
J’ai un bureau dans un espace de co-working. Je n’ai pas l’intention de travailler à la maison d’autant que je dois engager une collaboratrice. Je produis moi-même avec les prestataires locaux.

J’ai ma voiture et je me déplace dans Lyon et sa région. Je m’adapte à l’emploi du temps de mes clients, qui sont souvent des chefs d’entreprise. C’est une clientèle assez haut de gamme, exigeante, ce qui me permet d’avoir des demandes qualifiées.

Je vais souvent sur leur lieu de travail. C’est toujours un moment convivial où nous échangeons. Me faire confiance et me laisser carte blanche sont pour moi une immense satisfaction professionnelle.

Le bouche-à-oreille commence à fonctionner. La confiance instaurée, je travaille au téléphone ou sur Skype.

Je ne suis pas seule. Ma « marraine », chef d’entreprise, n’est pas issue du tourisme mais elle est très présente. Elle me conseille sur la gestion. Elle est là dans mes périodes de doute. Nous discutons sur les problématique de l’entreprise. C’est très important.

TourMaG.com - Arrivez-vous à vivre de votre métier ?

A.G. :
Non je n’en vis pas encore. Je privilégie le développement de l’entreprise et je me contente des indemnités de Pole Emploi.

En 8 mois, j’ai réalisé 33 dossiers. Je commence à me faire une clientèle qui pense à moi pour ses différents déplacements.

Mon objectif est de me positionner en agent de voyages personnel, en charge d’organiser aussi bien le week-end en amoureux, les vacances avec les enfants, le voyage d’ exception.

Le fait de bien connaitre un client fait gagner du temps.

Au fil des mois, le montant du panier augmente et j’espère embaucher rapidement, c’est la condition sine qua non demandée par le Réseau Entreprendre.

A propos de « Réseau Entreprendre »

L’association Réseau Entreprendre a été créée par André Mulliez en 1985, alors PDG du groupe Phildar.

Son idée : « pour créer des emplois, créons des employeurs ». Le réseau compte aujourd'hui 83 implantations en France. Il a été reconnu d'Utilité Publique, par décret en Conseil d'Etat le 15/01/2003. Il accompagne les futures PME.

Les lauréats peuvent disposer d'un prêt d'honneur de 15 000€ à 50 000€ (jusqu'à 90 000€ pour les projets innovants) sans intérêt, ni garantie, pour lever les premiers financements.

En 2015, le Réseau Entreprendre a accueilli 978 nouveaux lauréats à l’origine de 730 entreprises en développement.

5 600 chefs d'entreprises accompagnateurs ont délivré 90 000 heures de bénévolat. 21 M€ ont été prêtés (en moyenne, 30,1 K€ par projet). 92% des entreprises accompagnées sont toujours en activité à 3 ans (moyenne nationale : 76%).

Lu 7172 fois

Notez


1.Posté par GRASSET Lauren le 31/10/2016 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Felicitations à toi ! Une belle reussite à la clé :)

2.Posté par rbenslimane le 31/10/2016 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour
la démarche et les mots de la personne concernée dans cet article sont plein d esprit positif,de volonté
mais aussi de modestie et d intelligence _ si elle souhaite me contacter , nous pourrions peut être l aider davantage..
bonne journée_ Rbs

3.Posté par Marc LELEU le 31/10/2016 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon courage et belle réussite à Alexandra...
Une démarche qui peut tenter plus d'un jeune entrepreneur qui saura s'adapter aux impératifs d'un nouveau système économique en perpétuelle évolution.
Une question économique me taraude cependant : comment peut on être entrepreneur et avoir une activité lucrative, tout en touchant les indemnités pôle emploi ?
Mais, peut-être ai je mal compris ?
Cdlt.

4.Posté par Christophe le 31/10/2016 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour avoir rencontré Alexandra il y a peu, je peux vous dire qu'elle fait preuve d'un très grand professionnalisme et donc je ne me fais aucun souci pour elle et lui souhaite pas bonne chance car ça c'est pour les autres

5.Posté par Anne Sophie le 01/11/2016 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
excellente idée, si dans le futur vous recrutez n'hésitez pas a me contacter je trouve votre concept formidable !

6.Posté par GSL le 02/11/2016 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo,bonne initiative et bon concept
Nous avons des destinations et des programmes qui pourraient intéresser vos clients (par exemple le séjour en ranch dans le Montana qui est ouvert aux jeunes et aux adultes mais aussi aux familles. N'hésitez pas à nous contacter.

7.Posté par Joanna le 02/11/2016 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Alexandra!
Super concept, je suis fan!
Et tout à fait en phase avec les besoins actuels d'hyper-personnalisation.
Bon courage pour les débuts, et avec plaisir pour se rencontrer, dans le cadre d'un recrutement éventuel, ou simplement pour échanger sur le métier et l'auto-entreprenariat dans le tourisme. A bientôt

8.Posté par Benjamin Niquet le 03/11/2016 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très belle initiative ! S adapter aux clients et d'être aux plus proches de leur demandes. Si vous recherchez une agence partenaire sur la Chine et Asie du Sud-Est qui a l'habitude de s occuper de grands compte. N'hésitez pas à me contacter.

Bonne continuation !

9.Posté par idress le 03/11/2016 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour


je conseille à Alexandra de creer un centre d'appels, avec un numero bien visible.

bonne chance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com