TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le congrès UPAV : à guichets fermés !

A Séville du samedi 29 septembre au mardi 2 octobre 2007


Rédigé par Michel Ghesquière - michel.ghesquiere@skynet.be le Jeudi 13 Septembre 2007

2007 sera sans conteste un congrès pour l’Union Professionnelle des agences de voyages francophones belges, hors norme. Il se tiendra à Séville en Andalousie du samedi 29 septembre au mardi 2 octobre 2007. Non seulement par le nombre de participants, mais également par la présence de grands noms du secteur. Qui plus est, ce congrès parvient à s’internationaliser avec la présence de participants Luxembourgeois, Monégasques et Français.



Cette année, le congrès des agences de voyages francophones belges va fonctionner en sold out. Le quota de réservations a été atteint et qu’il y a même une liste d’attente pour des candidats.

Parmi les présences importantes : Bart Brackx patron pour l’Europe de l’ouest du groupe TUI et de Frank Van den Eynde, directeur commercial de Thomas Cook Belgium.

Participation importante car c’est la première fois depuis des années que les deux groupes touristiques détenant plus de 90 % du marché des forfaits en Belgique seront représentées non plus par des cadres de terrain mais bien par des sommités.

Il faut également souligner que Test Achats, l’une des deux plus importantes associations européennes de consuméristes européenne, sera représenté par Hans Deconinck, son expert tourisme.

Enfin, Laurent Wasteels, le propriétaire du groupe européen des agences éponymes a également décidé de faire le voyage.

L’absence remarquée des responsables politiques


Par contre aucun des trois ministres régionaux belges en charge du tourisme à Bruxelles, en Wallonie et en communauté germanophone et donc responsables des agences ne sera présent.

Plus fort encore, aucun d’entre eux n’a délégué l’un où l’autre membre de leurs cabinets pour les représenter ! Ce faisant, ils prouvent comme d’habitude que pour eux le secteur du tourisme professionnel est tout à fait secondaire et ne mérite pas la moindre attention.

Pourtant ce sont eux qui indirectement doivent négocier, au niveau de l’Europe, les directives et règlements qui concernent l’avenir de la profession. On peut donc se poser la question de leur aptitude à défendre les intérêts des agents de voyages belges.

Une présence française

Si la France sera là avec deux responsables de GIE, il faut cependant noter que ni le SNAV ni le CETO n’envoient de délégués officiels. Dommage.

Par contre, Adriana Minelli du CEDIV et Frederic Van Houtte de Selectour participeront au forum.

Le programme


Passons sur la partie formation qui depuis des années est la marque de l’originalité du congrès de l’UPAV. Attardons nous plutôt sur le forum qui se tiendra le dimanche matin. Comme il nous a été expliqué, ce sera un moment de discussions pour "refaire le monde, vider les critiques et frustrations".

Les thèmes qui seront proposés au débat sont des plus intéressants. D’autant plus que les deux grands groupes européens seront représentés par des responsables hors normes (ceci même s’ils ne s’exprimeront qu’à titres privés et n’engageront pas leurs groupes).

Les thématiques : Evolutions des commissions, vers le système des prix nets brochures payantes ou supprimées (avec ou sans cahier de prix), les ristournes accordées par les AGV à leurs clients, la concurrence de la vente directe, Internet concurrent ou pas des AGV classiques, …

Et en matière de politique générale : la concentration des acteurs dans le secteur et la concurrence déloyale des compagnies aériennes, des aéroports, etc…

Programme alléchant comme on le voit mais si l’on comprend parfaitement que la participation à cette réunion est limitée aux seuls détenteurs de licence d’AGV membres de l’UPAV et de la SAVL et aux administrateurs de l’union professionnelle, il faut cependant noter que ce forum n’aura pas de portées dans le futur.

En effet, il n’y aura pas de rapport écrit post forum. La presse sera interdite de présence (sauf pour le modérateur qui sera un journaliste mais qui, nous a-t-on dit, doit prendre l’engagement écrit de ne rien divulgué des entretiens qui auront lieu).

En d’autres termes, sous le prétexte pour que chacun des participants puisse s’exprimer librement, l’UPAV s’autocensure en quelque sorte. Ce qui signifie que ce qui sera exprimé par les participants ne pourra pas être utilisé lors de négociations futures.

Lu 2150 fois

Notez


1.Posté par RICHARD le 14/09/2007 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand aurons nous en BELGIQUE un ministre ou un sexcrétaire d'état du TOURISME & TRANSPORT ( tourisme,horeca,transports internationaux,...) ?
et à condition que c'est un PROFESSIONNEL et donc quelqu'un qui sort de la profession

Utopie ???



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com