TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Le store to web et Web to Store version Tourcom

L’exemple du réseau Tourcom et de son site tourcom.fr


le Jeudi 3 Octobre 2013

L’enseigne du réseau Tourcom apparaîtra prochainement sur les vitrines d’une vingtaine d’agences. Sans être des franchisés, ces dernières agences désirent, à travers ce système d’« enseigne libre », afficher leur appartenance à un réseau crédible, afin de faire face à la concurrence des grandes marques. En cela, le site Internet, tourcom.fr, sera un véritable outil de réassurance pour les clients. Richard Vainopulos nous explique ce choix.



Le réseau Tourcom a décidé d’enrichir et de développer son site internet, www.tourcom.fr
Le réseau Tourcom a décidé d’enrichir et de développer son site internet, www.tourcom.fr
On connaît les chiffres.

Les ventes en ligne atteindront, selon la Fevad, 45 milliards d’euros. La première place de ce marché revient au secteur du tourisme loin devant les services.

Mais le volume que détient les ventes en ligne n’est pas le reflet de la totalité du chiffre d’affaires. On commence à mesurer l’apport d’Internet dans le commerce traditionnel.

Le ‘’web to store’’, représente désormais un élément du mix marketing qui n’échappe plus à la vigilance des directions d’entreprises.

C’est également le cas du ‘’Store-to-Web’’ qui semble encore assez méconnu.

C’est une erreur qu’il serait dommageable de ne pas corriger.

Refonte de tourcom.fr

Un site Internet, qu’il soit marchand ou vitrine, transmet de la visibilité et de la transparence. C’est un élément de réassurance pour les clients.

Un passant, devant l’enseigne d’une agence de voyages, est parfois amené à vouloir en savoir plus. C’est ce que confirme Richard Vainopoulos, président du réseau Tourcom : « Les clients sont de plus en plus méfiants, ils veulent contrôler si telle agence est fiable ou non, même quand celle-ci existe depuis quarante ans. Le fait d’appartenir à un réseau avec toutes les garanties qu’il entraîne rassure les consommateurs ».

Le site Internet devient alors la preuve de la fiabilité de l’entreprise. Une nouvelle fois, on mesure toute l’adéquation du web avec le commerce traditionnel.

C’est dans cette logique que le réseau Tourcom a décidé d’enrichir et de développer son site internet, www.tourcom.fr.

Plus fourni, regroupant des fiches détaillées sur toutes les agences du réseau avec un système de géolocalisation pour trouver l’agence la plus proche de son domicile, le site va devenir plus attrayant.

Des GIR thématiques seront proposés ainsi que les offres de conciergerie.

Du logo affiché sur une vitrine au site Internet

En parallèle, le logo de l’enseigne pourra être affiché sur les vitrines des agences qui le souhaitent. Une annonce faite il y a un an et qui se concrétise actuellement.

« J’ai toujours dit non à la franchise, mais depuis deux ans, certaines agences nous réclamaient la visibilité du réseau. Tourcom.fr apportera cette visibilité avec toute la crédibilité du réseau. » explique Richard Vainopoulos.

Le réseau, soucieux de répondre aux demandes de ses adhérents, a développé le contenu du site portail. Déjà à ce jour, une vingtaine d’agences y souscrivent.

« Ce sont les locomotives précises Richard Vainopoulos, mais dans un an, elles seront, peut-être 80. » Preuve en est que le site Internet et l’agence physique sont complémentaires et interdépendants.

Le offline pour le online sans oublier que l’inverse est vrai le online pour le offline.

Le besoin de réassurance des clients

Nul besoin d’investir un budget marketing dispendieux en référencement.

" C’est inutile, poursuit Richard Vainopoulos, Selectour avait dépensé des sommes astronomiques pour se faire connaître du grand public, sans que sa notoriété spontanée décolle.

Mais pour rassurer sa zone de chalandise, surtout pour celles qui sont entourées par des agences Havas, Selectour-Afat ou Thomas Cook, le site portail est un moyen efficace que je vais faire connaître par l’intermédiaire des associations de consommateurs.
"

La capacité des enseignes à pratiquer le ‘’push’’ c’est-à-dire à pousser l’information auprès de sa clientèle existante représente un atout pour les points de vente physique.

N’oubliez pas que les taux de transformation d’un site de vente qu’il soit dans le secteur du tourisme ou d’un autre ne dépassent pas les 2%. Cela laisse de la place pour l’information. C’est le sens de l’action du réseau Tourcom.

Lu 1787 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com