TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Les 6 utilisations d'avenir de la réalité augmentée

L'innovation de l'année


Rédigé par Par Yohan Stern, Président, La Fabrique à Jeux et à Buzz le Mercredi 21 Décembre 2016

Les progrès techniques avancent aujourd’hui à une vitesse très rapide. Nous vivons dans un monde hyper connecté où les prouesses technologiques ne vont cesser de croître. Les enjeux du moment concernent la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Malgré leur popularité relativement récente, ces deux concepts ne datent pas d’hier (comme toute innovation, elles avaient déjà auparavant un but d’ordre militaire et technologique et non commercial ni divertissant). Leur exploitation est en train peu à peu de se démocratiser et apparaît comme un défi de taille pour les entreprises.



L'’étendue de possibilités et le champ d’actions sont très vastes pour les entreprises souhaitant investir et exploiter la réalité augmentée et virtuelle (c) Fracebook Réalité Virtuelle : François Bou
L'’étendue de possibilités et le champ d’actions sont très vastes pour les entreprises souhaitant investir et exploiter la réalité augmentée et virtuelle (c) Fracebook Réalité Virtuelle : François Bou
Dès lors, comment réussir à exploiter les ressorts de ces avancées dans une stratégie de marketing et communication ?

Les entreprises doivent-elles absolument investir dans ce nouveau champ pour rester dans la course de l’innovation ?

Est-ce un réel débouché ?

Le branding et la notoriété

La réalité augmentée est tout d’abord un moyen efficace pour les entreprises d’accroître leur notoriété et de mettre en valeur leur image de marque.

En effet, elle ouvre un champ d’innovation à très fort potentiel et une capacité à créer un effet de surprise.

Elle est un terrain fertile pour faire du branding car de telles opérations et innovations n’ont jamais ou très rarement été vues, ce qui contribue positivement à une meilleure différenciation et mémorisation vis à vis du produit ou de la marque.

Dans la rue pour générer du trafic en point de vente

Réalité augmentée (RA) et réalité virtuelle (RV) peuvent également être un moyen d’attirer du monde en magasin.

La mise en place par exemple d’un jeu avec une PLV (publicité sur lieu de vente) digitale proche du point de vente, muni d’une reconnaissance de mouvement permet d’éveiller la curiosité des passants.

De même, le geofencing sur mobile associé à la RA et RV accentue davantage les chances pour qu’un client potentiel se rende en magasin.

L’exemple de l’application Penguin Navi est un exemple pertinent puisque des pingouins en RA sur mobile/tablette permettent de guider l’utilisateur du Sunshine Aquarium de la capitale nipponne de manière ludique et engageante.

Derrière la vitrine ou devant la devanture d’un magasin

La mise en place d’animations équipées de systèmes vidéo et de motion détection peut jouer un rôle important dans l’incitation à l’achat.

Elles vont en effet encourager les passants à rentrer dans le magasin. Le fait par exemple de voir son visage à l’écran de manière gamifiée et scénarisée (dans une époque où le selfie est à son apogée) suscite de l’étonnement et de l’intérêt.

Ceci devient donc un cercle vertueux : le monde attire le monde.

De plus, même lorsque le point de vente est fermé, ces animations sont quand même disponibles : c’est en somme un système d’information et de transaction disponible 24/24h.

En magasin (ou dans un musée, une administration publique etc.)

Trouver un produit en magasins (qui sont de plus en plus spacieux) est parfois fastidieux pour le consommateur. La géolocalisation couplée à un plan 3D du magasin en question est une solution à ces problèmes rencontrés.

Ce type de mesure améliore considérablement la satisfaction client, même s’il faut en mesurer l’impact sur les achats imprévus et compulsifs, ce qui est en-soi le plus important pour l’entreprise dans un marketing où le relationnel et le transactionnel sont aujourd’hui sur le même piédestal.

En mobilité avec un smartphone ou un smart accessoire

En plus des cas de branding et notoriété vus dans le premier paragraphe, la réalité augmentée et virtuelle permettent, à travers le mobile, de faire de la reconnaissance de produit afin que le client puisse en vérifier son prix.
Cela génère ainsi plus de ventes.

La reconnaissance d’interlocuteurs, les fonctions de mapping ou le contenu virtuel sur reconnaissance de publicité ou de bâtiment sont également d’autres champs d’investissements pour les entreprises et leurs marketeurs

Chez soi sur son ordinateur ou avec sa tablette

La réalité augmentée marque une avancée dans son utilisation sur desktop puisqu’elle met le consommateur dans une situation d’immersion totale.

À ce titre, Ikea avait déjà lancé un catalogue virtuel permettant au client de visualiser les produits en fonction de l’agencement de leur maison ou appartement.

Les possibilités sont plus étendues avec la réalité virtuelle et ses futurs casques.

De nombreux secteurs sont en mesure de bénéficier de cette nouveauté. Du point de vue du consommateur, ils pourraient essayer des vêtements, visiter des maisons ou des appartements ou encore jouer en s’appartenant aux personnages de jeux vidéos.

Quoi qu’il en soit, l’étendue de possibilités et le champ d’actions sont très vastes pour les entreprises souhaitant investir et exploiter la réalité augmentée et virtuelle.

Tous les ingrédients sont réunis pour qu’elles mettent à profit de ces évolutions techniques pour construire un véritable voyage client.

Accroître sa notoriété et valoriser son image de marque, et même générer du trafic en points de vente : la réalité augmentée et virtuelle sont utiles sur tous les fronts et ce, sur tout type de support (mobile, tablettes, desktop, magasins physiques, dans la rue).

Elles apparaissent comme un nouveau levier de performance et peuvent s’avérer devenir un réel débouché.

Le futur enjeu sera d’abord de réussir ses premières expérimentations à travers des objectifs bien définis pour permettre la conduite du changement.

Simplicité d’utilisation, interactivité et lucidité sont les maître-mots qu’il convient de prendre en considération afin d’accomplir avec succès cette révolution et d’engager pleinement le consommateur.

Lu 3256 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33









Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com