TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les Mandataires NF digèrent mal le paiement en date départ

l'interview de Christian Rochette, Président l'association MLG


Rédigé par Céline Eymery le Mercredi 12 Février 2014

L'association des mandataires et locataires gérants de Nouvelles Frontières tire la sonnette d'alarme au sujet des nouveaux contrats, dans une lettre ouverte envoyée à TUI France. Principal point noir du contrat 2013 : le paiement en date de départ en remplacement du paiement en date de réservation. Le point avec Christian Rochette, Président l'association MLG.



Christian Rochette : "Le contrat 2013 est un contrat féodal. Vous avez d'un côté quelqu'un qui s'arroge tous les pouvoirs et de l'autre des mandataires et locataires-gérants corvéables à merci" - DR
Christian Rochette : "Le contrat 2013 est un contrat féodal. Vous avez d'un côté quelqu'un qui s'arroge tous les pouvoirs et de l'autre des mandataires et locataires-gérants corvéables à merci" - DR
TourMaG.com - Vous avez envoyé une lettre ouverte à la direction de TUI France concernant les nouveaux contrats 2013. Quel est le problème ?

Christian Rochette :
TUI France nous a présenté le nouveau contrat pour les mandataires et locataires gérants en octobre dernier. Celui-ci propose une revalorisation de la commission de 1% à 2%.

Mais derrière cette hausse, il s'agit d'un contrat féodal. Vous avez d'un côté quelqu'un qui s'arroge tous les pouvoirs et de l'autre des mandataires et locataires-gérants corvéables à merci.

TourMaG.com - Quel est le principal point noir ?

C.R. :
Le principal point noir est le passage du règlement de la commission de 10% en date de réservation à la date de départ.

Aujourd'hui lorsqu'un mandataire vend un voyage en février, il touche sa commission à la fin du mois.

Si le paiement passe à la date de départ, cela va créer un creux d'environ 30% sur notre trésorerie, soit l'équivalent de 2 mois de commission qui nous échappe.

TourMaG.com - Où en êtes-vous de l'ouverture à d'autres TO via le contrat signé entre Tourcom et TUI France ?

C.R. :
Pour bénéficier de cet accord et avoir accès aux autres TO, TUI France nous impose de signer le nouveau contrat 2013.

Depuis 5 ans, le groupe élargit l'accès à d'autres fournisseurs, actuellement nous en comptons une vingtaine.

Mais nous demandons l'ouverture immédiate et l'accès à ces nouveaux fournisseurs via Tourcom. Dans nos contrats actuels, il est indiqué qu'à chaque fois que le groupe signe avec un nouveau TO, les mandataires et locataires gérants doivent en bénéficier.

Nous serons très fermes sur ce point, et nous n'hésiterons pas à aller jusqu'à l'assignation.

TourMaG.com - Quid des ventes internet ?

C.R. :
Actuellement nous avons la garantie de disposer du même prix que les autres agences distributrices de produits TUI France. Idem sur le web.

Dans le contrat 2013, la garantie est maintenue sur les agences physiques, mais pas sur Internet.

TUI France supprime également dans les nouveaux contrats, la prime de 3 150 € par an et par agence, versée en compensation des services rendus à un client Internet.

A la place, le groupe propose une commission de 4% sur les ventes web pour les pax Internet déjà client.

Pour nous, ce système est beaucoup trop aléatoire. Nous ne sommes pas prêts de retrouver nos 3 150€ par an avec une commission de 4%... il va falloir en faire des dossiers.

TourMaG.com - Y-a-t-il d'autres points que vous souhaitez revoir ?

C.R. :
Dans le contrat 2013, TUI France souligne qu'il ne versera aucune indemnité au mandataire, lorsque le contrat s'arrête et arrive à terme.

Cette clause est contraire à la jurisprudence, qui indique que le franchiseur doit verser une indemnité équivalente à 24 mois de commission.

TourMaG.com - Combien d'agences ont signé le nouveau contrat ? Est ce que des agences intégrées susceptibles de passer sous franchise ont aussi signé ce contrat ?

C.R. :
A ce jour 20 agences ont signé le nouveaux contrats sur 125 mandataires et locataires-gérants.

Quant aux agences intégrées qui pourraient passer sous franchise, aucune d'entre elles n'a signé pour la simple et bonne raison, que les appels au départ volontaire viennent à peine de débuter.

TourMaG.com - Quel regard portez-vous sur la stratégie de TUI France ?

C.R. :
D'un côté la production de TUI France a baissé de près de 30%, de l'autre le groupe développe la distribution de ses produits via d'autres réseaux.

Nous nous retrouvons face à des agences qui sont mieux armées que nous. Il y a un déséquilibre.

Les mandataires et locataires gérants doivent réaliser 70% de leurs ventes sur la production TUI France. Dans le nouveau contrat cela passe 50%.

Reste que le groupe a aussi réduit son programme de vols, et cela impacte les départs régionaux et plus particulièrement le Sud de la France. Certaines agences souffrent...

TourMaG.com - Pensez-vous que TUI France souhaite tout miser sur le net ?

C.R. :
En Grande-Bretagne, le groupe TUI réalise 60% de ses ventes sur le web. En France, Pascal de Izaguirre a annoncé son ambition de réaliser 40% des ventes Marmara sur Internet.

Il a précisé qu'il reste 60% pour les agences. Mais dans un marché qui ne progresse plus, cela revient à prélever 40% des ventes aux agences de voyages...

Lettre ouverte à Monsieur de Izaguirre, Président de TUI France

"Des agences NF lancent un cri d'alarme !

.../

Aujourd'hui, Monsieur le Président, votre politique fait peser un risque réel et sérieux pour la pérennité de bon nombre d'agences mandataires ou locataire-gérants ; votre politique tend à les asphyxier économiquement.

D'une part, vous avez drastiquement réduit la production TUI France ; en plus vous limitez l'accès à de nouveaux TO tiers, seul moyen de compenser la baisse de votre propre offre, à une partie limitée de votre réseau, en violation des contrats existants.

D'autre part vous ouvrez à une majorité d'agences en France la quasi totalité de la production TUI France (voir encore l'accord Havas annoncé cette semaine). Certes les contrats, sauf les 2008/2003, le permettent, mais vous créez là un grave déséquilibre dans les moyens commerciaux, en défaveur de vos propres agents mandataires et locataires-gérant. En effet, un grand nombre de réseaux concurrents disposent de tous les produits TUI, plus bien entendu une palette très étendue d'autres produits, notamment avec des départs régionaux ; donc ces concurrents sont bien armés que nous. Vous manquez à votre devoir impératif de fournir des produits. Cette attitude est tout simplement déloyale.

Les systèmes de réservation que vous mettez à notre disposition sont malheureusement et de façon chronique insuffisamment performants, occasionnant des pertes de vente.
.../

La suppression brutale de la marque "Hôtel-Club Nouvelles Frontières" (ex Paladien) est à l'évidence source de pertes de chiffre dans les agences NF.
.../

Précision : il s'agit ci-après du passage au paiement des commissions en dates de départ au lieu de dates de résa
Enfin le plus important : votre volonté de vous approprier jusqu'à 30% de la trésorerie annuelle de vos partenaires est une aberration, et vouloir généraliser cette pratique constituerait une mise en danger pour une majorité de mandataires.
Les quelques agences (contrat 2012) qui ont subi ce "pompage" de trésorerie depuis un an n'ont plus les moyens de faire de la promotion ou de se développer ; vous leur avez confisqué le nerf de la guerre : la tréso !

Monsieur le Président, il y a urgence.
Vous engagez sérieusement la responsabilité de TUI France sur un plan non seulement juridique mais aussi moral.
Près de quarante agences NF ont déjà fermé en à peine deux ans. C'est le plus important taux de fermeture dans les réseaux français.
Plusieurs agences indépendantes NF sont en difficulté.
Ce message est un appel, un SOS.

Nos adhérents attendent une réaction rapide de votre part, car au risque de se répéter il y a urgence.

Recevez, Monsieur le Président, l'expression de nos sentiments distingués.
Pour l'association MLG
Christian ROCHETTE, Président
Sonia KERHERVE et Jean Christophe MUSSET, vice-présidents"

Lu 1421 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com