TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Les nuages s’amoncellent dans le ciel du tourisme européen

Cendres sur l’Ouest et orage financier sur l’Est


Rédigé par Yves BARRAUD le Samedi 8 Mai 2010

Quand allons-nous enfin entrevoir une éclaircie ? Entre le nuage de cendres qui joue les filles de l’air et l’orage financier qui s’abat sur la Grèce, la météo n’est pas au beau fixe pour l’industrie du tourisme.



À l’heure où nous rédigeons ces lignes - samedi 8 mai dans l’après-midi - le nuage de cendres paralyse une vingtaine d’aéroports en Espagne et au Portugal.

Les prévisionnistes de Météo France estiment à cette heure qu’il pourrait passer les Pyrénées en fin de soirée et se répandre sur le sud-ouest et le sud-est de l’Hexagone.

Un vol test a été programmé en fin de journée du 8 mai afin d’évaluer la densité du nuage et ainsi fixer ou non la fermeture de l'espace aérien des zones concernées (1).

Voilà qui ne présage rien de bon.

Même s’il s’agit d’une fausse alerte, l’épée de Damoclès restera suspendue sur les professionnels du transport et du tourisme tant que le volcan islandais grondera et répandra ses cendres.

Une épée de Damoclès qui peut s'abattre à tout moment

Aujourd’hui, les vulcanologues les plus avertis sont bien incapables de fixer la durée de l’éruption qui peut s’atténuer, s’amplifier ou se manifester par intermittences pendant des semaines, peut-être même des mois. Qui sait !

Les compagnies d’assurances l’ont bien compris et proposent désormais des garanties adaptées à ce type d’événements (2), qui ne suffiront sans doute pas à rassurer à 100% les clients, si la menace du nuage s’éternise et se précise par moments.

Beaucoup plus à l’Est, en Grèce, une des principales destinations touristiques européennes, un autre nuage s’est formé, plus insidieux.

Sur le papier, les difficultés économiques, financières, politiques et sociales de la Grèce n’ont, en l'état, pas de raison de dissuader les voyageurs de s’y rendre. Si on devait rayer des tablettes tous les pays qui y sont confrontés, il ne resterait pas beaucoup de destinations 100% sécurisées.

La Grèce enregistre ses premières annulations

Pour autant, dans un reportage diffusé le 8 mai sur France Info (qui a interrogé plusieurs professionnels du tourisme hellénique), les séjours enregistrés cette dernière semaine seraient en baisse de 10 à 20% par rapport à l’année dernière, principalement pour cause d’annulations (notamment de la part des groupes).

Un drame de plus pour un pays dont le tourisme est le premier secteur d’activité.

Ce retrait impacte bien évidemment, et en premier lieu, Athènes qui est sous les projecteurs depuis une quinzaine de jours.

Cependant, toute l’image du pays en pâtit, même si les professionnels se veulent rassurants, à l’image de Jean Brajon d’Héliades, que TourMaG a rencontré le 5 mai (3).

Gageons que, d’ici les premiers grands départs d’été, des vents plus favorables soufflent sur l’Europe, dispersant les cendres du nuage volcanique et celles de la spéculation financière qui empestent le soufre, sur toute la zone Euro.

(1) Le nuage de cendres attendu dans le sud de la France.

(2) Lire notre article : "Retour impossible" : Vos clients peuvent être assurés… et rassurés.

(3) Lire l'interview de Jean Brajon.

Lu 1299 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com