TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les voyageurs d’affaires toujours plus accros aux solutions collaboratives

Article extrait de l'édition spéciale "papier" IFTM Top Resa


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 5 Octobre 2016

Airbnb, Uber ou encore Bird Office : les acteurs de l’économie collaborative séduisent de plus en plus les voyageurs d’affaires grâce à des services dédiés.



Les voyageurs d'affaires utilisent de plus en plus les acteurs de l'économie collaborative.  © fotolia : Photographee.eu
Les voyageurs d'affaires utilisent de plus en plus les acteurs de l'économie collaborative. © fotolia : Photographee.eu
27,2 milliards d’euros. Voici le budget que les entreprises ont consacré l’an passé au voyage d’affaires en France.

Un marché sur lequel les start-up de l’économie collaborative n’ont pas tardé à se positionner. Commençons par l’hébergement et l’incontournable AirBnB, dont 10% des clients voyageraient pour raisons professionnelles.

Afin de répondre à leurs besoins, le site avait lancé en 2014 un portail dédié et avait signé un partenariat avec Concur, un fournisseur de solutions pour la gestion des déplacements et des frais professionnels. Une politique volontariste qui porte ses fruits.

Selon une étude de Xerfi, les notes de frais venant d’AirBnB ont été multipliées par 27 en 2015.

Mais la start-up californienne n’est pas la seule à lorgner sur les hommes d’affaires. Lancé en 2014, MagicStay propose aux professionnels de réserver des logements sur des courtes durées.

La jeune pousse a remporté les Lauriers du Voyage d’Affaires en 2015 et a levé plus de trois millions d’euros pour son développement.

Les acteurs traditionnels ne sont pas en reste.

Du coté de l’hôtellerie traditionnelle, le groupe Accor a acheté en avril 2016 Onefinestay, souvent qualifié “d’Airbnb du luxe“ pour 148 millions d’euros.

De quoi concurrencer les acteurs de la très lucrative économie collaborative.

Lorsqu’il voyage, l’homme d’affaires a également besoin de louer des salles de réunions.

Un créneau sur lequel s’est positionnée Bird Office depuis 2013.

Ce site permet de réserver en ligne des espaces vacants au sein des entreprises afin d’organiser des conférences, réunions ou simplement de travailler. 2000 salles sont aujourd’hui mises à disposition, dont 1500 à Paris.

Enfin, impossible de parler d’économie collaborative sans évoquer les services d’Uber, très utilisés par les hommes d’affaires. Toujours selon Xerfi, les notes de frais provenant d’Uber ont été multipliées par 5 en 2015. Un engouement tel qu’Egencia a intégré l’offre de la plate-forme sur son application mobile “Egencia Trip Navigator.“

Car les grandes agences de voyages d’affaires ne sont pas passées à côté de cette vague collaborative. Carlson Wagonlit Travel a rejoint le Welcome City Lab dès 2015 et travaille aujourd’hui avec un incubateur américain, Plug and Play, qui incube des start-up ayant déjà levé plusieurs millions d’euros. Un vivier d’idées pour construire les services du futur.

« Notre but est d’ouvrir le champ des possibles et d’avoir un panel dans lequel piocher »
, explique Grégoire Boutin, le directeur de l’innovation.

Les trois grands noms du voyage d’affaires : BCD Travel, Carlson Wagonlit Travel et American Express Global, Business Travel ont également signé en juillet dernier un partenariat avec Airbnb Business, afin de permettre à leurs clients de réserver des logements directement sur la plate-forme.

À terme, les détails de chaque réservation seront automatiquement partagés avec les travel managers. American Express a aussi intégré pour la première fois dans son baromètre 2015 la dimension collaborative.

On y découvre que 60% des personnes interrogées y voient un potentiel de développement à plus ou moins long terme.

Mais il reste encore du chemin à parcourir avant que l’économie collaborative fasse totalement partie des habitudes d’achat comme l’explique Guillaume Col, PDG France d’American Express Voyages d’Affaires : « Je pense que les entreprises font un amalgame entre les fournisseurs de services alternatifs, tels que Uber, et les véritables plates-formes collaboratives comme Airbnb. Mais bien peu de dirigeants pensent à envoyer leurs salariés en stop dormir chez l’habitant ! »

#Tourisme du Futur, notre édition spéciale IFTM TOP Resa

TourMaG.com a publié une édition spéciale "papier" dans le cadre de l'IFTM-Top Resa 2016.

Ce magazine au contenu exclusif a été édité à 3 000 exemplaires.

Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de tenir entre leurs mains cette édition "collector", vous pouvez vous rattraper en accédant à la version digitale en cliquant ici !

Lu 1759 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com