TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





Londres : opération séduction réussie pour les pros de la région PACA

Retour sur le Best of Provence 2016


Rédigé par Anaïs BORIOS le Lundi 23 Mai 2016

Pour séduire son premier marché étranger, la région Paca a sorti le grand jeu à Londres, mercredi 18 mai 2016, en invitant quelque 200 professionnels du tourisme britanniques (TO, agences et presse) à rencontrer les acteurs de la région, sur les bords de la Tamise.



Un workshop aux couleurs de la Provence pour séduire le marché anglais - DR : A.B.
Un workshop aux couleurs de la Provence pour séduire le marché anglais - DR : A.B.
Déjà présent à Londres en 2012, le Comité Régional du Tourisme (CRT) Paca a récidivé en organisant son opération « Best Of Provence » au sein de l'Institut d'Ingénierie et de Technologies, sur les bords de la Tamise, mercredi 18 mai 2016.

Une cinquantaine de professionnels de la région - des Hautes Alpes, à la Camargue, en passant par Saint-Tropez - ont fait le déplacement, principalement des hôteliers et une dizaine d'offices de tourisme, mais aussi l’aéroport de Marseille, Eurostar, des musées et des domaines viticoles.

L'occasion de rencontrer une centaine de tour-opérateurs, une soixantaine d'agences MICE et une trentaine de journalistes britanniques, le temps d'un workshop.

« L'objectif de l'opération, avec Atout France, est d'aider tous les entrepreneurs liés au tourisme dans la région Provence à entrer en contact direct avec les premiers clients européens, que sont les Anglais, dans notre région, explique Renaud Muselier, président du CRT PACA.

L'idée est de chasser en meute, pour présenter, tous ensemble, le produit aux Anglais qui sont les premiers consommateurs du produit Provence. »

Le marché britannique se maintient en PACA

Car, en effet, le marché britannique se maintient bien, comparé à d'autres clientèles, avec 830 000 séjours enregistrés en 2015 (8,6 jours en moyenne), représentant 15% des séjours internationaux de la région.

De même, avec 7,5 millions de nuitées, il se classe en tête des marchés étrangers pour les hôteliers et en 4ème position pour les campings.

Cette clientèle, présente plus majoritairement l'été, est attirée notamment par les villes et les villages, la gastronomie et les vins, et bien sûr le balnéaire.

« Est-ce les montagnes, le soleil, les villages, la mer, notre douceur de vivre ? C'est un tout, une alchimie, qui fait en sorte que c'est une destination qui leur plaît », précise Renaud Muselier.

Hôte d’honneur de cet événement, l'office de tourisme de Marseille, s'inscrit dans la même optique de coopération. « Il est très difficile pour Marseille seule ou la Provence seule d'aller sur un marché aussi courtisé, ajoute Maxime Tissot, directeur général de l'office de tourisme et des congrès de Marseille.

Nous devons avoir une offre structurée en Provence, et pour cela, travailler tous ensemble ». La Cité phocéenne attire chaque année 200 000 clients du Royaume-Uni.

Il faut dire que la desserte régionale y contribue. « L'aéroport de Marseille a une position centrale dans la région, indique Romain Wino, responsable marketing territorial pour l'aéroport Marseille Provence.

Ce salon, ciblé, répond à l'enjeu fort de cette année, qui est la croissance du nombre de passagers entre le Royaume-Uni et Marseille ».

Cette accélération est permise notamment par une hausse de la capacité depuis et vers AMP. British Airways, et ses 3 vols quotidiens, a décidé de positionner des Airbus A320 à la place de ses A319. Et easyjet s'apprête à ouvrir une ligne vers Glasgow le 29 juin prochain.

Une desserte aérienne et ferroviaire conséquente

Eurostar, qui s'est lancé il y a tout juste un an sur l'axe Londres - Avignon - Marseille a aussi de beaux jours devant lui, avec 120 000 passagers transportés sur la première année.

Tony Cancelliere, directeur du développement du tour-opérateur anglais ShortBreaks compte beaucoup sur cette desserte. « Nous proposons des packages Eurostar + hôtel aux clients anglais, pour de longs week-ends loisirs », précise-t-il.

Le tour-opérateur commercialise sa production à la fois sur son site web mais aussi via des plates-formes de ventes privées.

« Aujourd'hui, nous souhaitons rencontrer les hôteliers marseillais, pour créer de nouveaux produits sur la ville et montrer qu'elle est attractive ».

Ces nouveaux packages permettront aussi au TO de sécuriser son activité, après la baisse des réservations liée aux attentats de Paris et de Bruxelles, qui freinent encore aujourd'hui ses clients.

« Les clients britanniques aiment voyager en train et tant que les tarifs resteront compétitifs, notre activité fonctionnera », conclut-il.

Ces clients profitent notamment de la desserte TGV d'Avignon pour effectuer un circuit dans la région, confirme Benoît Chabaud, directeur commercial des Cars Lieutaud à Avignon.

« Le marché anglais est celui qui souffre le moins depuis un an ou deux », ajoute-t-il.

Son groupe, spécialisé dans la location d'autocars avec chauffeur, gère aussi bien le transport de croisiéristes en excursions, que de congressistes, ou de groupes d'incentives.

« Nous travaillons essentiellement avec des TO étrangers et notamment, pour les croisières fluviales sur le Rhône, avec une clientèle à 95% anglo-saxonne », précise Benoît Chabaud.

Renaud Muselier tacle l'Espagne

Les hôteliers provençaux étaient également présents en nombre lors du Best of Provence.

« La clientèle anglaise est un marché important en haute saison, explique Céline Maginel, directrice des ventes de l'hôtel Byblos. Nous prospectons beaucoup auprès des agences britanniques et avons même un bureau de représentation à Londres ».

Si l'été, l'hôtel accueille plutôt une clientèle jet set, le reste de la saison, il reçoit des demandes pour des incentives. « Les Anglais connaissent très bien la région, ils me font même parfois découvrir des adresses ! ».

Axel Briend, Contracts Manager France pour Secret Escapes, une plate-forme de ventes privées de prestations hôtelières haut de gamme, et qui vient d'ouvrir un site en France, a profité de ce workshop pour rencontrer des établissements 4* et 5* en Provence.

« Nous recherchons des hôtels haut de gamme ou des boutique-hôtels peu connus du grand public, mais qui proposent des services supplémentaires. Nous souhaitons leur apporter une visibilité sur le marché international, grâce à des promotions ponctuelles et exclusives ».

Au-delà des prises de contacts, ce workshop était aussi un bon moyen de saluer ses partenaires. « Ce salon de taille moyenne est plus intime, plus flexible et chaleureux, » commente Marie-Charles Houston, Contracts Manager pour le groupe Cox & Kings.

Et face à cet engouement croissant pour la Provence, Renaud Muselier a profité de son discours pour tacler la destination européenne préférée des Anglais : « L'Espagne c'est beau, la Méditerranée, c'est super, mais rien n'est plus beau que la Provence ».


London: successful seduction operation for pros of the PACA region

Lu 1961 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92









Dernière heure






 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com