TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Luc Carvounas : "Si F. Hollande est élu, il nommera un ministre du Tourisme à part entière !"

L'interview de Luc Carvounas, Sénateur socialiste du Val de Marne


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 22 Février 2012

A moins de deux mois du 1er tour des élections présidentielles, les candidats dévoilent leurs programmes et égrainent leurs propositions. Malgré une activité importante, le secteur touristique semble toujours relégué au second plan des préoccupations politiques. Mais selon Luc Carvounas, sénateur PS du Val de Marne et membre des commissions Mer, Littoral, Montagne et Affaires sociales, François Hollande, envisage de redonner au tourisme l'importance qu'il mérite. Interview.



TourMaG.com - Malgré une activité importante, le tourisme est représenté par un secrétaire d’Etat, comment le PS envisage-t-il cette représentation gouvernementale ?

Luc Carvounas 
: "Effectivement, durant ce quinquennat, le secteur touristique à été représenté par deux secrétaires d’état qui d’ailleurs avaient aussi en charge le commerce, l’artisanat, les petites entreprise etc….

Des activités toutes très importantes pour notre tissus économique mais nous pensons que le tourisme peut être le moteur de toutes ces activités.

Pour cette raison, si le candidat François Hollande est élu président il nommera un ministre du tourisme à part entière."

TM.com - Justement que représente le tourisme dans le programme du candidat François Hollande ?

L.C :
"Au delà des 60 propositions pour lesquelles il a pris un engagement très fort auprès des Français, des propositions dans d’autres secteurs d’activité viendront enrichir le programme de François Hollande.

Le tourisme y tiendra une place prépondérante dans la mesure où il peut permettre des points de croissance compte tenu du formidable patrimoine touristique français attractif et authentique. Son développement induit aussi des avancées potentielles pour l’aménagement du territoire, l’emploi local et la formation.

C’est donc, pour François Hollande, une des activités à organiser sur le plan national, régional, départemental et communal."

Les professionnels ont beaucoup souffert du printemps arabe

Luc Carvounas, sénateur PS du Val de Marne - Photo Senat.fr
Luc Carvounas, sénateur PS du Val de Marne - Photo Senat.fr
T.M.com - Vous parlez du tourisme d’accueil mais qu’en est-il du tourisme vers les pays étrangers ?

L.C :
"Effectivement, c’est une branche de l’activité touristique dont le prochain gouvernement aura la charge si François Hollande est élu président.

C’est un secteur plus difficile à organiser dans la mesure où son activité dépend en grande partie de paramètres politiquement non maîtrisables.

Nous avons été heureux, comme tout démocrate, que les peuples arabes retrouvent un espoir de démocratie mais nous savons aussi que les professionnels du tourisme ont beaucoup souffert en perdant entre 60 et 70 % de leur ventes dans les pays concernés.

Mais des emplois sont en jeu dans les agences de voyage et chez les tour opérateurs, de plus chaque touriste français est un ambassadeur de son pays. Ces deux raisons justifieront toute l’attention du futur Ministre du Tourisme pour le tourisme vers les pays étrangers.

Dés son entrée en fonction, le Ministre consultera les professionnels soit à travers leur organisme de représentation soit directement."

Pour François Hollande, le tourisme est un secteur d'activité important

TM.com - Concrètement, comment procéderiez vous pour mettre en place une nouvelle politique du tourisme ?

L.C :
"Comme je vous l’ai dit pour le tourisme vers l’étranger nous consulterons et trouverons ensemble les solutions et ajustements nécessaires à la continuité et au développement de la profession.

Pour le tourisme d’accueil, là aussi, nous rencontrerons d’abord les institutionnels professionnels et politiques (CRT, CDT, OT) qui sont déjà des acteurs actifs pour la promotion de leurs régions, leurs départements ou leurs communes car tous les territoires doivent bénéficier d’une stratégie nationale de développement du tourisme.

Nous rencontrerons aussi les professionnels à travers leurs organismes représentatifs de l’hôtellerie de la restauration, et d’autres acteurs commerciaux importants. Ensuite, à partir des bilans que nous ferons ensemble, nous proposerons une stratégie et des mesures concrètes pour l’ensemble de l’activité touristique.

Mais encore une fois, pour François Hollande le tourisme est un secteur d’activité important bien entendu sur le plan économique mais au delà, c’est aussi la rencontre des hommes et la découverte de leurs cultures, en France comme à l’étranger.

Cette dimension s’inscrit parfaitement dans nos engagements pour une société meilleure et plus équitable."

TM.com - De moins en moins de français partent en vacances, quelles mesures prendrez vous pour améliorer cette situation ?

L.C :
"Dans ce cadre justement d’équité sociale, l’accès aux vacances de nos concitoyens est malheureusement une préoccupation mineure. Nous estimons nous qu’au contraire il devrait être un droit.

De plus en plus de français ne partent pas en vacances, nous vivons dans une société à deux vitesses dans beaucoup de domaines y compris celui-ci et ce n’est pas bon pour la cohésion sociale.

Nous associerons aussi dans cette réflexion les organismes touristiques de l’économie sociale pour trouver des solutions qui permettent ce droit aux vacances pour tous."

Lu 3763 fois

Notez


1.Posté par dom31 le 22/02/2012 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vite, on rase gratis ! Des vacances pour tous, un ministre rien qu'à nous, et le soleil toute l'année avec un peu de neige quand même. Mais si c'est sûr puisqu'il vous le dit. Notre profession va connaître un re démarrage bluffant ... étatisant, non ?

2.Posté par FABRE Jean Claude le 22/02/2012 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il vaut mieux un Secrétaire d'Etat rattaché à un "pôle services" avec des moyens adaptés qu'un Ministre du tourisme qui a toujours vécu dans la pauvreté !

3.Posté par JB le 22/02/2012 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous rencontreronset nous verrons..... Oui c'est important le Tourisme.... Beaucoup de propos de constatations mais encore une fois aucun programme !!!!!
Oui on vous aime donc votez pour nous et on verra ce que qu'on pourra faire...
Le tourisme ne renaitra pas avec un chnagement de gouvernement

4.Posté par Roux le 22/02/2012 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si l'on a un ministre à la place d'un secrétaire d'état tout va aller mieux du jour au lendemain ???
C'est leur seule idée pour le Tourisme ?
Toujours dans la poudre aux yeux ces socialistes. Ça devient affligeant !

Aucune idée, aucune proposition, rien, le vide sidéral et cet interview est symptomatique du programme d'Hollande... Vide. Parler pour rien dire !

Un candidat qui n'a pas de nouvelles idées, c'est comme un Tour Opérateur qui n'aurait pas de stock !

5.Posté par dom31 le 22/02/2012 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ajoute M. Roux comme un opérateur qui n'aurait pas de destination !

6.Posté par faouzi le 03/03/2012 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au moins Hollande a présenté son programme, c'est pas le cas du pauvre incompétent de Sarko, le pire bilan de l histoire de la 5 Rép .
Le programme UMP sera présenté le 11 03 2012, peut être ....
Pour mémoire, "travailler plus, gagner plus", "j irai chercher la croissance avec les dents", "fin des parachutes dorés", "référendums pour tous les sujets", bref il nous ressert en 2012 tout ce qu' il nous a promis en 2007 et qu'il n'a pas respecté .
En ce qui nous concerne, il faut un Ministre qui lutte contre le paracommercialisme des boites vendant des voyages sans être immatriculées et sans embaucher des agents de voyages .
Comme pour les ventes par les Mutuelles, le SNAV ne fait rien de significatif, le métier d agent de voyages est clairement en péril ...à cause de qui,.....de la loi Novelli, bien dans la logique de Sarkoland, tout le monde fait de tout et on paie au lance-pierre....SCANDALE, rien qu'à cause de cette loi Novelli, trop méconnue par notre profession, toute la profession devrait souhaiter le départ de Sarko et de ses potes Novelli, Lefebvre and co .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com