TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Lufthansa Group va imposer un coût de 16 euros par résa via les GDS


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 3 Juin 2015

Le groupe allemand qui investit des milliards dans le produit à bord de ses avions, veut réaliser des millions d'euros d'économies sur ses coûts de distribution. C'est ainsi qu'il a décidé de faire payer 16 euros par réservation passée par les GDS, à partir du 1er septembre 2015. Mais les professionnels auront le choix de travailler gratuitement via le site qui leur est dédié : www.LHGroup-agent.com.



Les agents de voyages auront d'ailleurs un site qui leur sera attribué pour passer leurs réservations en direct : LHGroup-agent.com - DR : Lufthansa Group
Les agents de voyages auront d'ailleurs un site qui leur sera attribué pour passer leurs réservations en direct : LHGroup-agent.com - DR : Lufthansa Group
Cette nouvelle révolution dans le monde de l'aérien, implique non seulement Lufthansa, mais aussi trois autres compagnies du groupe, Brussels Airlines, Swiss et Austrian Airlines.

Et cette fois-ci ça risque bien de passer auprès des agents de voyages, puisque le booking on line via les sites des différentes compagnies ou le site pro commun restent les alternatives gratuites.

Une réservation via les GDS coûte à la compagnie 18 euros tandis qu'on line, le coût ne s'élève qu'à 2 euros.

Fort de ce constat, le groupe allemand a donc fait les comptes et c'est donc 16 euros qui sera imposée à partir du 1er septembre pour toute réservation faite sur les trois GDS.

Un nouveau contrat a déjà été négocié et entrera en application dès ce mois-ci pour Amadeus, et le 1er juillet 2015 pour Sabre.

Jens Bischop affirme également avoir prévenu et obtenu l'aval de ses clients corporate et de ses distributeurs les plus proches dans le monde entier.

Un site dédié aux résas pour les AGV

Les agents de voyages auront d'ailleurs un site qui leur sera attribué pour passer leurs réservations en direct : LHGroup-agent.com.

Le marché est prêt pour ce changement, affirme en substance Jens Bischof, le directeur commercial de Lufthansa German Airlines qui veut passer ainsi dans l'ère moderne du e-commerce.

Il reste vague néanmoins sur le volume de réservations qui quittera le canal des GDS pour passer en direct.

Aujourd'hui, le volume de resas on line n'est que de 30% pour l'ensemble des quatre compagnies.

A noter qu'une réservation GDS faite via une compagnie tierce dans le cadre d'un accord de code share sur un segment des compagnies du groupe Lufthansa restera gratuite.

Personnaliser davantage l'offre aux clients

Le groupe allemand continue de travailler sur un projet technologique dont le but est de personnaliser davantage l'offre aux clients.

Ce système devrait être opérationnel dans un délai d'un ou deux ans.

Il devrait permettre de booster aussi les revenus complémentaires au simple transport pur.

Quant aux économies réalisées sur les booking fees, elles devraient se chiffrer à plusieurs millions d'euros.

Lufthansa sera-t-elle précurseur en la matière ou bien les agents de voyages l'obligeront-ils à faire marche arrière comme c'est déjà arrivé dans le passé sur le marché allemand avec Amadeus ? Réponse dans quelques mois.

Lu 1861 fois

Tags : lufthansa
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 11:50 Ryanair plie sous les contestations de ses pilotes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com