TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Lufthansa : le groupe se réorganise pour accroître ses bénéfices

processus lancé dès 2016


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 16 Septembre 2015

La fusion du management des quatre compagnies classiques Lufthansa, Austrian, Brussels Airlines et Swiss devrait contribuer à ajouter 500 millions d'euros de bénéfices d'ici à 2019. Cette réorganisation sera mise en place dès l'année prochaine tandis que le court courrier Eurowings continuera à monter en puissance face à la concurrence des compagnies low cost.



Avec sa réorganisation interne, le groupe Lufthansa espère accroître ses bénéfices de 500 millions d'euros d'ici 2019 - Photo : Lufthansa - juergenmai.com
Avec sa réorganisation interne, le groupe Lufthansa espère accroître ses bénéfices de 500 millions d'euros d'ici 2019 - Photo : Lufthansa - juergenmai.com
Après le passage en force à propos des 16 euros de fees pour toute réservation utilisant les GDS et le recours au tribunal du travail de Francfort pour casser la grève des pilotes allemands, le groupe Lufthansa poursuit sa philosophie de la manière forte à l'interne sur une réorganisation des équipes destinée à apporter un demi-milliard d'euros de bénéfices d'ici à 2019.

Le CEO Carsten Spohr a en effet annoncé que l'organisation du groupe serait resserrée dès l'année prochaine.

Si les grandes lignes en sont déjà connues avec le passage sous la marque Eurowings de toutes les lignes point à point européennes ainsi que certaines lignes long courrier.

Ceci afin de lutter contre la pression toujours plus forte des compagnies low cost, c'est surtout sur le service classique que les changements seront les plus importants.

Ainsi, Lufthansa, Swiss, Brussels Airlines et Austrian Airlines n'auront plus qu'un seul patron. C'est l'actuel directeur général de Swiss, Harry Hohmeister, qui en sera le chef d'orchestre.

L'ensemble du management des quatre compagnies sera regroupé en une seule équipe - ce qui devrait faire sortir une centaine de cadres supérieurs sur un millier que compte le groupe dans le monde entier.

Suppression de salaires importants

Les autres activités de fret, maintenance et catering resteront gérées séparément tandis que l'actuel patron réseau de Lufthansa, Karl Ulrich Garnadt, aura la charge de l'activité low cost Eurowings.

Cette réorganisation qui permettra de réaliser de substantielles économies avec la suppression de salaires importants parviendra-t-elle à convaincre le syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit de baisser eux aussi leurs revendications ?

Après le 13e mouvement de grève depuis le début de l'année, les pilotes ont accepté de retourner à la table des négociations aujourd'hui sur le sujet des pré-retraites.

Mais la suppression de postes liée au développement d'Eurowings reste la pierre d'achoppement principale du conflit.

Chez les autres compagnies aussi, et notamment chez Swiss la perte d'autonomie à venir inquiète les syndicats. Carsten Spohr pourra-t-il continuer à imposer sa loi ?

Le personnel des compagnies du groupe peut s'étonner d'entendre le patron du groupe indiquer simultanément vouloir rajouter un demi-milliard de bénéfices supplémentaires en supprimant une centaine de salaires de cadres supérieurs alors que les objectifs de 1,5 milliard d'euros de bénéfices d'exploitation (EBIT) seront atteints cette année et ce, en dépit des mouvements de grève.

Lu 1121 fois

Tags : lufthansa
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com