TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Lyon : les navettes des parkings privés ne sont pas les bienvenues à l'aéroport Saint-Exupéry

Un arrêté préfectoral pourrait réduire leur activité


Rédigé par Pierre CORONAS le Jeudi 28 Janvier 2016

Un collectif de parkings privés situés autour de l'aéroport Saint-Exupéry à Lyon dénonce la prochaine entrée en vigueur d'un arrêté préfectoral. Il limiterait leurs activités en obligeant leurs navettes à déposer leurs clients loin des terminaux de départ. De son côté, la direction d'Aéroports de Lyon invoque des problématiques de gestion des flux de véhicules sur le site.



Les navettes des parkings privés situés autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry ne pourront plus prendre en charge et transporter leurs clients jusqu'aux "Dépose-minute" des terminaux 1, 2 et 3 - DR : Aéroports de Lyon
Les navettes des parkings privés situés autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry ne pourront plus prendre en charge et transporter leurs clients jusqu'aux "Dépose-minute" des terminaux 1, 2 et 3 - DR : Aéroports de Lyon
L'offre de parkings privés s'est fortement développée autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry ces dernières années. Plusieurs nouveaux sites y ont vu le jour dans la zone récemment. On en compte désormais une douzaine.

Ils jouissent d'un succès grandissant auprès des passagers de la plateforme lyonnaise. Ceux-ci apprécient de pouvoir y profiter de services annexes comme le nettoyage de leur véhicule, le contrôle technique et, parfois, des services de conciergerie.

Une offre qui permet aux parkings privés de grappiller chaque année quelques parts de marché à Lyon-Saint Exupéry. Sur 2015, le manque à gagner pour l'aéroport sur les revenus issus de ses parkings est estimé à 2 millions d'euros.

Sa direction a cherché des solutions pour faire face à cette concurrence. Elle a notamment mis en place, fin 2014, un système de Yield Management appliqué à ses parking. Sans grand succès jusqu'à présent.

Mais un arrêté préfectoral du 26 novembre 2015 signé par le préfet de la région Rhône-Alpes devrait l'aider à résoudre ce problème.

Ce texte s'attaque à l'un des services principaux des parkings privés : les navettes qui transportent leurs clients jusqu'aux terminaux de départ.

Création d'un collectif

Il prévoit l'interdiction pour ces navettes de déposer et de récupérer les voyageurs qui utilisent des parkings privés sur les zones de dépose minute utilisées jusqu'à présent sans aucune contrainte.

Une nouveauté introduite par l'article 14.2.1.1 de l'arrêté préfectoral : "Les « Dépose minute » sont à l'usage exclusif des particuliers, d'autres stationnements étant prévus pour les transporteurs".

Des solutions de stationnement définies par l'article 14.6.3 du même texte : "Les navettes des hôtels hors emprise, ainsi que les véhicules des professionnels, exerçant une activité de transport de personnes (…) doivent s'arrêter et stationner sur le parking réservé PR4."

"Ce parking est situé à plus de 10 minutes à pieds des terminaux", se plaint Candice Proci, présidente d'Easypark Lyon qui exploite un parking privé près de l'aéroport Saint-Exupéry.

Elle s'est associée à 5 autres sociétés du secteur au sein du Collectif des parcs privés de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry (voir ci-dessous). Dans un communiqué, elles dénoncent une "mesure radicale [qui] remet irréversiblement en question l'intérêt du service proposé par les parkings privés."

Gestion des flux de véhicules

De son côté, la direction de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry invoque des questions de gestion des flux de véhicules et d'usure de la voirie.

"L'activité des navettes privées génère de vrais problèmes de fluidité. Elle peut atteindre jusqu'à 500 passages par jour, explique une porte-parole.

Par ailleurs, les zones de « Dépose minute » ne sont pas prévues pour accueillir de tels volumes de véhicules. C'est pourquoi la Préfecture de région s'est emparée du sujet et a décidé de mettre en place une organisation des parkings de l'aéroport."

Elle assure qu'il faut moins de 10 minutes de marche pour rejoindre l'un des trois terminaux de l'aéroport depuis le parking P4.

"C'est d'ailleurs exactement le même temps de parcours que pour les passagers du Rhône Express puisque les navettes des parkings privés déposeront leurs clients au « Dépose minute » de la gare SNCF", poursuit la porte-parole. (Voir plan ci-dessus).

Des arguments qui ne passent pas du côté des sociétés exploitant les parkings privés.

Surtout que, lors de la réunion du Directoire d'Aéroports de Lyon (ADL) qui s'est tenue le 11 décembre 2015, il a été décidé de facturer 2,90 € TTC par passage aux navettes des sociétés privées. Un abattement fiscal de 15% est toutefois prévu la première année.

Recours devant le tribunal administratif

Pas de quoi rassurer le collectif des parcs privés qui explique que "cette tarification représente l'équivalent de 15% du chiffre d'affaires annuel de chacun des parkings privés".

Le Directoire d'ADL justifie cette décision par la nécessité de financer la nouvelle organisation des zones de parkings. "Il nous a fallu prévoir une facturation, mais celle-ci n'est absolument pas une source de profit pour l'aéroport", affirme la porte-parole.

"S'il s'agissait d'une réelle problématique de gestion des flux, la solution la plus simple aurait été d'autoriser l'accès aux parvis pour les navettes de parkings privés, soit un accès direct aux portes des terminaux comme le font les taxis et les navettes de l'aéroport. Mais, bien entendu, cette solution n'a pas été retenue par la direction d'ADL", déplore le collectif.

Il a déposé plusieurs recours pour contester l'arrêté préfectoral et la tarification au passage auprès du tribunal administratif de Lyon. Une audience est programmée le 2 février 2016.

Par conséquent, l'application du nouveau règlement intérieur prévue avec l'entrée en vigueur de l'arrêté au 1er février 2016 est suspendue en attendant la décision de la Cour.

Les sociétés qui exploitent les parkings privés tiennent par ailleurs à rassurer leurs clients ainsi que les agences de voyages et les tour-opérateurs partenaires.

"On ne nous empêchera pas de travailler. Nous avons déjà des solutions alternatives dans le cas où n'obtiendrions pas gain de cause", prévient Candice Proci d'Easypark Lyon.

Le collectif des parcs privés de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry regroupe 6 sociétés :

- Easypark Lyon,
- Alyse Parc Auto,
- Car Park Travel,
- MDS Parc,
- My-Parking,
- Park and Trip.

Lu 7912 fois

Notez


1.Posté par Stephane le 28/01/2016 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces services de navettes + parking abordables et performant participe à la compétitivité de Saint-EX par rapport à l'aéroport de Genève quand au choix de son aéroport de départ pour les voyageurs de Rhône-Alpes.
Il me semble donc que c'est un mauvais calcul de la part de la direction de St Ex.

2.Posté par CAT le 28/01/2016 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il s'agit simplement pour l'aéroport de St Ex d'éliminer la concurrence faite par les parkings low-cost et récupérer la clientèle pour mieux la taxer car les prix des parkings de St Ex sont ahurissants...
La méthode employée n'est en aucun cas commerciale: un simple appel téléphonique de l'aéroport au préfet qui sort un arrêté directement pour empêcher des entreprises de travailler... Je precise aussi que tous ces parkings low-costs ont eu des contrôles (DGCCRF,DREAL) demandés par le préfet!
On a donc un préfet aux ordres de l'aéroport,qui ne s'intéresse pas aux intérêt des entreprises privées,encore moins des salariés de celles ci,et pas du tout des voyageurs qui devron payer tres cher pour un service ridicule...
Cela porte un nom: mafia... Et dans ce cas mafia politique.

3.Posté par Stephane le 28/01/2016 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je comprend bien mais au-delà de la morale c'est stupide car les voyageurs ont d’autant plus envie d’utiliser St Ex au lieu de Genève grace à ces parking low cost.

4.Posté par Easypark le 28/01/2016 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à tous pour votre soutien!

Comme évoqué par le communiqué, l'objectif est bien évidement de supprimer cette concurrence et de garder le monopole...Bien entendu et comme d'habitude c'est finalement le consommateur qui est le dindon de la farce puisque pas de choix=prix élevés!!!
Enfin, nos sociétés représentent une petite centaine d'emplois...si nous fermons...cela fera des chômeurs en plus...

5.Posté par TGV le 28/01/2016 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sachant que payer un parking 25€ la journée ramené au prix du billet d'avion c'est déjà très cher , mais ramené au tarif d'un tgv ouigo lyon st ex -paris à 10€ c'est pire que du rackett !
peut etre que la sncf a son mot à dire sur le sujet et pourrait également "aider" easypark ?

6.Posté par Renaudbb le 13/02/2016 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est simplement dégueulasse... client de Car Park Travel depuis le début, ce service était tout simplement une BENEDICTION pour les voyageurs, éliminant stress et risques de retards par rapport à l'organisation minablissime des navettes officielles, avec lesquelles il faut prévoir un temps délirant d'avance pour être sur de ne pas rater son avion.
A vomir !!!

7.Posté par Meunier le 12/04/2016 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,
Une nouvelle navette relie la ZI Meyzieu à l'aéroport St Exupéry. Accessible depuis le tram T3 et uniquement sur réservation.
Les tarifs sont de 8€ pour un aller simple et 15€ pour un aller retour.
Réservation sur www.navettelyonaeroport.com

8.Posté par Richard le 16/10/2016 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Heureusement que les choses s'ouvrent un petit peu quand même ... à part le Rhône Express qui garde son monopole , Je regrette l'ancienne ligne SATOBUS qui passait à JEAN MACE , j'ai trouvé un Site
http://navette-aeroport-lyon.fr/ , au moins la personne vient me chercher en bas de chez moi !

9.Posté par PAOLO le 21/11/2016 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Ceux qui se plaignent devraient aller voir a l'aéroport de Milan Malpensa et ils trouveraient les parking low cost francais hors de prix les moins cher a Milan sont entre 2 et 5 € par jours avec les même service qu'a Satolas et ils vous dépose a 50m de la porte des départ et personne ne dit rien mais en France dès qu'on veut bousculer un peu les acquis et essayer de faire avancer les choses dans le bon sens ca hurle et bien oui l'aéroport n'a qua se mettre à la diète ils ont engrangés pendant des années maintenant la concurrence est là il va falloir qu'ils fassent avec !!! les bonnes années sont passées mes petit et c'est que le début.... bougez vous et apportez nous des prix s'il est encore temps !!!!

10.Posté par Zugo le 14/07/2017 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Qu'en est-il maintenant du problème de la dépose ?
Les parkings low cost doivent déposer leurs clients toujours vers la gare TGV ?
La taxe est elle appliquée ?
Merci de votre retour
Zugo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 12:36 SAS ouvre une ligne entre Toulon et Copenhague


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com