TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





M-commerce : les e-commerçants restent frileux

Une infographie de LKConseil par Kamel LEFAFTA


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 25 Juillet 2014

Rakuten (Priceminister) vient de publier un sondage réalisé auprès de 263 e-commerçants français opérant sur sa place de marché. Ce sondage portait sur l’attitude des e-marchands français à l’égard du m-commerce. Conscients de l’importance de cette branche du commerce en ligne, ils sont beaucoup à ne pas être prêts à investir dans une solution de m-commerce dans les deux ans qui viennent. Plusieurs causes alimentent cette contradiction. Eclairage en infographie sur ce paradoxe de l’e-commerce qui touche directement l'e-tourisme.



Véritable paradoxe, le m-commerce intéresse sans toutefois être générateur de revenus pour les e-commerçants.

Pour cause, la faiblesse des revenus générés par le m-commerce dans le chiffre d’affaires global des sites.

Mais aussi la faiblesse du panier moyen. Selon l’index Adyen des paiements mobiles.pdf, dans la catégorie « commerce de détail » par exemple, le smartphone retourne un panier moyen de 56 euros, assez loin des 104 euros générés par l’ordinateur.

Mais au-delà des résultats de ce sondage, d’autres freins agissent comme la taille d’écran des smartphones et le taux de conversion des dispositifs mobiles (1% pour le smartphone), qui reste très en retrait comparativement à celui généré par l’ordinateur (3,11%).

L’avenir du m-commerce: la tablette

Avec un panier moyen globalement plus élevé que celui du smartphone, un meilleur taux de conversion (2,59%) et une surface d’affichage largement plus confortable, la tablette dispose des meilleurs atouts pour s’imposer comme le dispositif mobile le plus adapté pour favoriser l’explosion du m-commerce.

Demain, le smartphone sera majoritairement réservé à la consultation des offres, à la recherche d’informations sur les produits, à la localisation de magasins…

Ou certainement pour acheter des produits peu onéreux (gaming, produits dématérialisés, accessoires…), mais sa surface d’affichage le rend inadapté pour des produits coûteux ou nécessitant un processus décisionnel plus complexe.

Le smartphone et la tablette sont deux dispositifs mobiles très complémentaires, l’un compensant les faiblesses de l’autre, qui sauront sans aucun doute mettre cette complémentarité au service des e-marchands et du m-commerce.

Infographie: le m-commerce en France


Lu 3278 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com