TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Malgré la crise du monde arabe, Oman s’en sort plutôt bien...


Rédigé par Bertrand Figuier le Vendredi 20 Mai 2011

Malgré la crise du monde arabe, Oman s’en sort plutôt bien et prévoit une fréquentation française en hausse de 7 % pour 2011. Sereine, la directrice de l’OT à Paris, remettait le 17 mai dernier, lors d’un workshop très animé, le prix du meilleur TO à Michel-Yves Labbe pour les performances 2010 de Directours.



Lors d’un workshop le 17 mai dernier, la directrice de l’OT à Paris est apparue sereine, annonçant une hausse de 7% de la fréquentation française dans le sultanat - DR : B.F.
Lors d’un workshop le 17 mai dernier, la directrice de l’OT à Paris est apparue sereine, annonçant une hausse de 7% de la fréquentation française dans le sultanat - DR : B.F.
Avec 24 000 Français, soit 36 % de plus qu’en 2009, le Sultanat d'Oman a terminé l'année 2010 en beauté, et 2011 devrait confirmer le succès que remporte le Sultanat auprès de nos compatriotes :
"Janvier et février ont très bien marché," raconte Rania Khodr, la directrice de l'Office du Tourisme pour la France, la Suisse Romande et, depuis peu, pour l’Italie.

"Mais les événements du Yémen et du Moyen-Orient ont malheureusement brisé cet élan. Même si l’effet commence déjà à s’atténuer, mars et avril ont effectivement enregistré une chute d'environ 30 % sur les deux principaux marchés de la destination, le loisir et le MICE."

Pourtant, la contestation locale, encore bien plus modérée qu'en Tunisie, s'est vite apaisée à la fois parce que le Sultan est très apprécié par ses sujets, et parce que le gouvernement a su faire sans tarder les concessions politiques nécessaires.

"Certains ministres ont été débarqués dès le début de l'agitation," précise notamment Rania Khodr, en regrettant l'inévitable amalgame qu’un traitement médiatique "trop global" a hélas installé dans l'esprit du public occidental.

Aucun projet hôtelier n’a été annulé

Pour la destination, cependant, tout n’est pas complétement noir : "Heureusement, nous arrivions en fin de saison lorsque la crise ouverte par les révolutions arabes a démarré," rappelle Rania Khodr, en se félicitant de la stabilité des prix hôteliers.

"D'ici octobre prochain, nous allons préparer une grande campagne de communication, avec des voyages de presse, des éductours pour les agences et les TO, et de la publicité pour le grand public."

Autre signal rassurant, Oman a pu également constater la confiance des investisseurs internationaux.
Aucun projet hôtelier n’a été arrêté, retardé ni même abandonné.

"Cette année, nous allons proposer 1 385 chambres supplémentaires", précise Rania Khodr, en listant les enseignes qui s’implantent à Oman ou qui vont bientôt y ouvrir un nouvel établissement.

Du beau monde d’abord : un Sheraton 5 * à Mascate, un Banyan Tree, un Four Seasons et un Angsana dans la région du Jabal As Sifah, et le fleuron de tous, le Cheval blanc, premier établissement de LVMH, qui accueillera ses client sur l’île d’AS Sodah.

Michel-Yves Labbe récompensé

Michel-Yves Labbe, le patron fondateur de Directours, a reçu le trophée du meilleur vendeur de packages sur Oman - DR : B.F.
Michel-Yves Labbe, le patron fondateur de Directours, a reçu le trophée du meilleur vendeur de packages sur Oman - DR : B.F.
Mais aussi des enseignes plus populaires, comme Best Western, Holiday Inn ou Tulip Inn, une offre moyen de gamme qui se développe sur Mascate.

Pour attirer la clientèle étrangère, parallèlement aux hébergements de qualité, Oman mise aussi beaucoup sur la première saison de son tout nouvel opéra, dont les spectacles vont commencer fin octobre.

"Le Royal Opera House de 1100 places est unique dans toute la région du golfe…", insiste Rania Kohdr, avant d’annoncer aussi le début des travaux d’un centre de congrès ultra moderne de 3 000 places et 25 000m2 de surface d’expositions à Omran, dont l’ouverture est prévu début 2013.

Avec le golf 18 trous qui devrait être inauguré fin 2011, au sein du Wave, un complexe touristique haut de gamme, Oman se sent tout à fait prête à progresser encore sur le marché français.

"En dépit du contexte international, nous prévoyions 7 % de croissance à la fin 2011", prévient la directrice de l’OT, satisfaite du succès de son workshop, avant d’aller décerner à Michel-Yves Labbe, le patron fondateur de Directours, le trophée du meilleur vendeur de packages sur Oman.


Lu 2147 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com