TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Manor Belgium : stop ou encore ?


Rédigé par Michel Ghesquière à Bruxelles le Mardi 11 Octobre 2005

Créée en 2000, Manor Belgium est arrivé à un tournant de son existence. En effet, selon les statuts du GIE, celui-ci avait une durée de vie programmée de cinq années. Arrivé à la fin de cette période, les adhérents doivent donc décider si Manor Belgium va continuer son petit bonhomme de chemin ou mettre la clé sous le paillasson.



Manor Belgium : stop ou encore ?
C’est à l’initiative du directeur de Wasteels en Belgique, Jean Taibi, s’inspirant du modèle français, que Manor Belgium a vu le jour. Dans un premier temps, le GIE a voulu rassembler les agences moyennes du royaume. Puis, très rapidement, il a été mis en place une « succursale » Manor Belgium Distribution pour les AGV de plus petite taille.

Si l’association a démarré sur des chapeaux de roue, quelques années plus tard, force est de constater qu’il y a eu des craquements avec d’une part, le départ de la CIT vers CATENA, la branche belge de l’AllianceT et d’autre part l’immigration, sur instruction de la direction monégasque du groupe, de Wasteels Belgique vers ce même GIE.

Avec comme conséquence, la démission de Jean Taibi de la présidence et son remplacement par Chris Geyskens, CEO d’ITC Navigant. Par la suite, une première restructuration a eu lieu avec la fusion de Manor Belgium et de Manor Belgium Distribution.

Le GIE est à la croisée des chemins

Comme statutairement la durée de vie de l’association avait été fixée à l’origine à cinq ans, les fondateurs restant et les membres actuels sont en train d’étudier l’intérêt de prolonger l’expérience. Or s’il est un fait évident, c’est que la réunion d’AGV à vocation business et d’AGV orientées vers le loisir n’a pas été une réussite.

Et de fait, certaines tensions sont apparues entre les deux groupes. L’un des principaux reproches des AGV leisure aux business étant de dire que celles-ci bénéficiaient grâce à elles de conditions spéciales auprès des TO mais qu'il n'y avait pas de réciprocité concernant les accords avec les compagnies aériennes.

Par ailleurs, il semblerait également qu’une certaine cassure communautaire (NDLR : la Belgique et ses vieux démons) existerait. Les agences du Nord du pays souhaitant le statu quo, tandis que les francophones demandent certains aménagements.

Comme nous l’a expliqué l’un des responsables : « Nous devons refixer de nouveaux objectifs qui soient acceptés par tous. Ce n’est qu’après cette démarche qu’une décision du maintient en vie et de la relance du GIE pourra être prise. »

En tout état de cause, plusieurs des AGV membres du GIE sont actuellement à la recherche d’un nouveau « club ». Nous savons de bonne source que certaines d’entre elles discuteraient avec les dissidents du groupe AvitouR.

Lu 1562 fois
Notez


1.Posté par esteban le 13/10/2005 07:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et que dire de Saint Etienne, certes au pied de Pierre sur Haute (!), mais fort éloignée de Courchevel ou Flaine. Il y a eu probablement confusion avec Greboble, desservie aussi par Ryanair.

2.Posté par esteban le 13/10/2005 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oups, réaction pas pour le bon article !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com