TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Maroc : les hôteliers souffrent et accusent le coup

les nuitées ont chuté de 6% et le CA de 15%


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 5 Mars 2009

Au Maroc, rapporte notre confrère l'Economiste, les hôteliers souffrent. La crise touche tout particulièrement le secteur touristique. Touchés aussi, les voyagistes "tordent" l'industrie de l'hébergement, obligée de brader pour s'en sortir.



"L’ONMT doit doubler, voire tripler sa promotion, sur Marrakech, car les hôteliers souffrent doublement.

D’abord, un manque à gagner qui se ressent à travers la récession économique et qui touche particulièrement le secteur touristique. « La saison 2008 a pu être relativement sauvée, grâce au Mice (tourisme de séminaire) et aux voyages individuels », confie le président de l’AIH.

Malgré ce sauvetage, officiellement et à la fin de l’année, la cité ocre a enregistré une chute des nuitées de 6%.

C’est-à-dire une baisse de 11 points sur le taux d’occupation et qui se traduit en termes de chiffre d’affaires par une chute avoisinant les 17%.

Avec moins de 30.000 lits, la ville d’Agadir a pu réaliser un meilleur taux d‘occupation de 57% alors que Marrakech qui compte 44.000 lits n’en a fait que 55%, sans inclure les 7.000 lits des maisons d’hôtes.

Les hôteliers de Marrakech montent au front

Depuis le début de 2009, ces baisses s’accentuent. Des établissements de la cité ocre seraient à des taux d’occupation de moins de 60%, d’après Salaheddine Naciri.

De fait, les hôteliers de Marrakech montent au front : « le secteur subit de plein fouet les répercussions de la crise. Pourtant, il ne figure pas parmi les priorités des politiques anti-crise », s’exclame Abdelatif Kabbaj, président du groupe Kenzi.

« Il est impératif de porter notre voix à travers la Fédération nationale des hôteliers et la Fédération du tourisme pour créer et susciter suffisamment de lobbying auprès des administrations concernées.

Du reste, en cette période de contracting, les TO, qui souffrent autant de la crise, «sont en train de mettre à genoux les hôteliers »
, indique ce professionnel. Propos que confirme Abdelali Chaoui, TO et hôtelier.

« Comment peut-on faire face et répondre à des TO qui négocient à 310 DH un séjour dans un établissement 5 étoiles, tout récemment construit», dit-il.

« Si les négociations s’opèrent à ce niveau, c’est que des hôteliers sont en train de brader, même si nous avons convenu de ne pas baisser les prix planchers », rétorque Abdelouahed Benabdellah, un autre hôtelier.
Maroc : les hôteliers souffrent et accusent le coup

Lu 4121 fois

Notez


1.Posté par HOUBBI Nabil le 05/03/2009 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si on continue à brader les prix de la sorte , on va , peut être , finir par accepter les touristes gratuitement , voire même leur fournir l'argent de poche !!!
En principe , on ne peut vendre en dessous de son seuil de rentabilité , sinon c'est la faillite garantie. Logiquement , le prix de vente de la demi double en demi pension est imputé de la maniére suivante : 50 % pour l'hebergemnt et 50 % pour la restauration .
Si , comme nous informe Mr Chaoui, un 5* est négocier à 310 DHS alors le budget retenu pour la restauration est de 165 DHS en demi pension. Et si on respecte les principes F & B , notre Food Cost ne doit guére dépasser : 41.25 DHS , alors que pourra-t-on proposer à manger (Pet Dej & Dîner ) avec ce montant ? Des tomates fraiches et de l'orange à la canelle !!! Comment voulez vous ne pas avoir de réclamation concernant la qualité de la restauration avec ces tarifs ???
Une solution marketing s'impose .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com