TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Marsans France veut sortir la tête de l'eau... toutes voiles dehors !

le TO renforce son offre croisières en 2010


Rédigé par Yves BARRAUD le Mardi 16 Février 2010

En 2009, rien ou pas grand-chose n’aura été épargné à Marsans France : la crise, bien sûr, la grippe A... et pour achever le tableau, les difficultés financières de sa maison mère. Malgré tout, le TO a résisté honorablement et renforce son offre croisières en 2010.



Pour sa production 2010, Marsans innove. En ouverture de ses brochures, le TO classe son offre de séjours et d’hôtels par grandes typologies de clients...
Pour sa production 2010, Marsans innove. En ouverture de ses brochures, le TO classe son offre de séjours et d’hôtels par grandes typologies de clients...
Bruno Gallois, directeur général de Marsans France, aurait pu faire grise mine après l’année 2009.

La grippe A (surnommée un temps grippe mexicaine) a lourdement impacté son activité au Mexique : -75% de mai à décembre 2009, -50% sur toute l’année, excusez du peu...

Marsans France n’a fait voyagé que 7.500 clients vers ce pays l’année dernière contre 15.000 en 2008 !

Et Bruno Gallois l’a toujours en travers de la gorge : « Pourtant, la grippe A a tué 50 personnes au Mexique contre plus de 200 en France ! ».

Une année sombre qui n’a rien de catastrophique

À cette déconvenue s’est surajoutée la crise qui a très sérieusement ébranlé sa maison mère espagnole, contrainte de revendre Marsans France à un groupe d’investisseurs (1).

Tout semblait donc réuni pour faire de 2009 une année noire, de celle dont on se relève difficilement. Mais il n’en est rien !

Si le chiffre d’affaires de Marsans France (102 millions d’€ pour 90.000 pax) est en recul de 15% - ce qui est « conforme » aux grandes tendances de la profession -, son résultat d’exploitation reste, lui, positif.

La bonne tenue de la République dominicaine lui a permis de limiter les dégâts : « Avec 45.000 clients, nous sommes en position de leader français et européen », constate B. Gallois.

Chiffre d’affaires en recul mais résultat positif

Et, finalement, toutes ces épreuves ont contraint Marsans France à adapter et affiner une offre que le TO décline à présent dans 5 brochures :

• Caraïbes et Amérique latine • Russie et Europe centrale • Croatie, Bulgarie, Monténégro • Croisières (vers le nord et fluviales) • Croisières côtières (en catamarans et goélettes).

Parmi ces destinations, deux se distinguent : La Russie (13.000 pax dont 8.000 en croisières fluviales) et la Croatie (11.000 pax).

Et certains produits à forte contribution, comme les séjours Transsibériens, ont très bien marché (300 à 400 pax), même ceux affichés à 5.625 € par personne. Comme quoi, la crise ne touche pas tout le monde !

Pour sa production 2010, Marsans innove. En ouverture de ses brochures, le TO classe son offre de séjours et d’hôtels par grandes typologies de clients. Comme son nom l’indique, "Prestige" s’adresse aux vacanciers qui ont les moyens. "Globe Trotter", à ceux qui veulent voyager autrement. "Ensemble", aux familles et groupes d’amis.

Objectif : 20% du CA réalisés avec les croisières

Le TO propose aussi ses « Pass » thématiques, sorte d’extensions à la carte : « Pass romantique » (hôtel de charme et dîner aux chandelles), « Pass culturel », « Pass gourmet »… et ainsi de suite.

Enfin, Marsans mise beaucoup sur la croisière (qui représente aujourd’hui 15% de son CA) et espère la porter à 20% dans les années à venir.

Aux croisières dans le Nord de l’Europe (Spitzberg, Islande…) et sur les fleuves, le TO ajoute des croisières côtières à bord de ses 4 catamarans et de ses goélettes. Des produits exclusifs auxquels Marsans consacre une brochure éditée à 100.000 exemplaires :

• En Croatie et, nouveauté 2010, en Sicile/Îles éoliennes (à bord de ses goélettes).
• En Corse, en République dominicaine et, nouveauté 2010, à Malte (à bord de ses 4 catamarans).

"De super produits mais difficiles à vendre"

« Des super produits qui sont difficiles à vendre, car les AGV ne connaissent pas encore nos bateaux et leur niveau de confort », concède Bruno Gallois qui, au vu des retours clients « exceptionnellement positifs », y croit dur comme fer.

« Nous ne sommes pas des assembleurs, nous sommes des producteurs ! », revendique le Dg, qui tient à développer des produits de niche originaux et assez inattendus pour un TO de cette envergure.

Mais après avoir essuyé les tempêtes, cyclones et tsunamis de 2009, plus rien ne peut effaroucher le capitaine Bruno Gallois.

(1) Marsans France cédé à des investisseurs espagnols

Lu 3376 fois

Notez


1.Posté par jolivet le 29/04/2010 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
marsans continue de proposer ses croisieres pour l'ete 2010 dans le quotidien du pjharmacien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com