TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Marsans-Transtours, l'un des plus gros sinistres de l'histoire de l'APS

l'interview de Raoul Nabet, président de l'APS


Rédigé par Propos recueillis par Jean da LUZ le Lundi 3 Mai 2010

Alors que la liquidation définitive de Marsans-Transtours ne serait plus qu'une question d'heures, nous avons décidé de refaire le point avec Raoul Nabet. Il estime que Marsans lui a caché beaucoup de choses et que ce sinistre sera l'un des plus chers de l'histoire de l'APS.



''Les documents founis par Marsans concernant 2007 et 2008 nous donnaient des résultats positifs. En 2008 nous avons constaté une légère augmentation des dépenses mais pas vraiment inquiétante... sous réserve de véracité des documents fournis...'
''Les documents founis par Marsans concernant 2007 et 2008 nous donnaient des résultats positifs. En 2008 nous avons constaté une légère augmentation des dépenses mais pas vraiment inquiétante... sous réserve de véracité des documents fournis...'
TourMaG.com - Alors que la liquidation de Marsans est prononcée, à combien s'élève le préjudice de ce sinistre pour l'APS et les pertes sont-elles définitivement fixées ?

Raoul Nabet
: "C'est un sinistre entre 2 et 3,5 millions d'euros pour l'APS, soit l'un des plus chers que notre association ait connu.

En ce qui concerne les pertes elles ne sont pas, heureusement ''fixées'' puisque nous devrons pour cela attendre la clôture de la liquidation.

Ces sommes correspondant aux 6 rotations opérées soit un total de 1800 personnes."


TM.com - Outre le sinistre, il y a aussi les dégâts collatéraux de cette faillite pour l'APS, avec des petites agences indépendantes adhérentes qui ont réglé le TO et devront repayer ou déposer le bilan. A combien l'estimez-vous ?

RN
: ""A ce jour nous n'avons pas le détail des acomptes encaissés par Marsans dont on sait que l'enveloppe globale est de l'ordre de 3,3 Mie dont 1,1 Mie en clients directs.

Nous n'avons pas d'autre information sur ces sommes et j'attends des précisions sur cette question de la part du liquidateur."


TM.com - Quid également des liquidités des acomptes bloqués dans les réseaux concernant Marsans, quand et comment comptez-vous les encaisser ?

RN
: "Je ne connais pas les montants bloqués actuellement par les réseaux du fait que nous n'avons pas le détail des clients directs et indirects et ne sommes pas encore en mesure de les facturer.

Ceci étant si des agences ont connaissance des sommes qu'elles doivent à Marsans, elles peuvent nous adresser leur règlement sans problèmes.

Nous les incitons, compte tenu des avances importantes consenties par l'APS, à le faire dans les meilleurs délais sachant que tous les comptes seront pointés et que nous régulariserons les erreurs dans un sens ou dans l'autre.

A signaler que certaines l'ont d'ores et déjà fait spontanément..."

TM.com - Comment l'APS qui dispose des bilans de l'entreprise qui était un adhérent de longue date (*), n'a-t-elle pu anticiper les difficultés actuelles, notamment avec la cession de Marsans International à Dinaqua ?

RN
: "Les documents founis par Marsans concernant 2007 et 2008 nous donnaient des résultats positifs. En 2008 nous avons constaté une légère augmentation des dépenses mais pas vraiment inquiétante... sous réserve de véracité des documents fournis.

Notre dernière attestation de garantie du TO porte sur un réajustement de garantie à la baisse délivrée en juillet 2009 pour l'exercice 2008.

A cette même date, nous avons demandé les comptes sociaux de la holding Marsans et nous les attendons toujours malgré plusieurs rappels.

Fin novembre nous avons fait une demande d'entretien auprès de M. Gallois avec plusieurs rappels dont le dernier par lettre RAR qui a abouti à un entretien le 11 janvier dernier.

Il nous a alors informé d'une vente imminente à Dinaqua. Depuis, nous attendons les informations écrites promises que nous n'avons jamais reçues.

Pas plus que nous n'avons été informés du changement de gérant, alors qu'il s'agit dans nos statuts d'un motif de radiation.

Nous avons ensuite reçu la déclaration du volume d'affaires 2009 le 1er mars 2010. Une déclaration non certifiée par l'expert comptable et donc non enregistrée par nos soins.

Nous apprenons aussi aujourd'hui que nous n'avions pas été informés d'une procédure de nomination des mandataires ad hoc en 2007 (Me Philippot) nommés à la demande des actionnaires de Marsans, ce qui n'avait pas non plus été porté à notre connaissance.

Nous avons toujours dans notre dossier un engagement de garantie solidaire au nom de la Sté TEINVER, un actionnaire espagnol à hauteur de 3,5 millions d'euros. Là non plus nous n'avons pas été informés des changements et nos rappels sont restés infructueux, ce qui a motivé notre entretien de janvier dernier."

TM.com -Allez-vous mettre en place un véritable dispositif préventif, quand et quelles en sont les limites d'efficacité ?

RN
: "Le dossier Marsans va nous faire réfléchir à accélérer la mise en place de notre dispositif de prévention dont j'avais déjà rappelé la nécessité lors de mon premier mandat.

Nous allons nous y mettre dès cet été avec des propositions concrètes faites aux membres du CA qui décidera. Ceci étant, nous sommes conscients qu'il y aura toujours des sinistres auxquels nous devrons faire face. C'est notre rôle et notre raison d'exister..."


TM.com - Comment voyez-vous la reprise de Marsans-Transtours ? Globale, par appartements ou une liquidation pure et simple ?

RN
: "La liquidation est d'ores et déjà prononcée. Je pense qu'elle se fera probablement par appartement sur certaines activités seulement."

TM.com -Avez-vous connaissance outre les dossiers connus de repreneurs intéressés par le dossier Marsans ?

RN
: i["Pas à ce jour mais cela ne saurait tarder compte tenu de la volonté du liquidateur d'accélérer ce dossier."


TM.com -Le sinistre actuel est-il susceptible de dégrader de manière significative les comptes de l'APS ?

RN
: "Comme tout sinistre, celui-là dégradera les comptes sans pour autant remettre en cause l'existence même de notre association. Je vous rappelle que l'APS possède elle-même une réassurance."

TM.com - Quelle est la position officielle de l’APS sur la question de la Force majeure dans le cadre de la fermeture de l’espace aérien ?

RN
: "Je ne peux que constater l'existence d'interprétations juridiques différentes selon que l'on se base sur le code du commerce ou celui du tourisme. Ceci étant il n'y a pas de jurisprudence à ma connaissance sur ce sujet dans le domaine du tourisme.

Les professionnels se sont entendus pour accorder des reports aussi larges que possibles (12 mois) au candidats aux voyages.

Dans la majorité les cas litigieux dans le cadre de la médiation mise en place par M. Novelli seront ainsi réglés et peut-être même avant à la suite d'une accord commercial entre clients et agences."


(*) Marsans International qui fêtait cette année son centenaire, est adhérent depuis plus de 20 ans à l'APS

Lu 10396 fois

Notez


1.Posté par le tallec le 05/05/2010 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
les difficultes de marsans sont connues depuis plusieurs annees .certains anciens collaborateurs que j'ai contacte m'ont dit avoir quitte marsans depuis 3 ans anticipant la chute de marsans.S'est ajoute une degradaton des conditions de travail au sein de l'entreprise et des mesures autoritaires vis a vis de certains collaborateurs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com