TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Médiation Tourisme : il en coûtera chaque année 150 000 euros aux professionnels

Chaque dossier sera facturé 60 euros pour les adhérents


Rédigé par Michèle SANI le Lundi 12 Décembre 2011

Sans Eyjafjöll et ses cendres volcaniques poussées sur l'Europe continentale par les vents dominants, le médiateur tourisme n'existerait pas. C'était un certain 15 avril 2010... Le principe de précaution, les vols annulés, le trafic aérien européen perturbé puis totalement interrompu avant un retour progressif à la normale à partir du 20 avril. La facture fut très lourde.



Jean-Pierre Teyssier est inconnu dans le monde du tourisme et des voyages. Il est en cela en phase avec la Charte. Photo DR
Jean-Pierre Teyssier est inconnu dans le monde du tourisme et des voyages. Il est en cela en phase avec la Charte. Photo DR
Tout le secteur du tourisme fut impacté par Eyjafjöll et ses cendres volcanique.

Un événement imprévisible et sans précédent pour les entreprises et leurs clients voyageurs.

Les revendications légitimes des consommateurs et de leurs associations avaient alors amené les représentants du transport particulièrement touché (FNAM) et du tourisme (CETO et SNAV) à rencontrer le représentant d'UFC - Que Choisir, doyenne des associations de consommateurs d'Europe occidentale.

Dès le 4 mai 2010, un accord de principe sur la gestion des conséquences pour les voyageurs de la fermeture de l'espace aérien était signé.

Les quatre interlocuteurs avaient alors trouvé « une solution partagée pour régler de façon efficace, équitable, souple et apaisée les situations auxquelles elles étaient confrontées ».

Le principe d'une médiation tourisme et voyages pérenne avait alors été évoqué.

La démarche fut officialisée par le législateur. Proposée par Hervé Novelli alors en charge, notamment, du tourisme et de la consommation la loi du 1er juillet 2010 donnait naissance à la Commission de la Médiation de la Consommation.

Une charte des principes et des règles à respecter par les médiateurs ainsi que par les entreprises, secteurs et administrations mettant en oeuvre un tel dispositif fut alors établie.

Un médiateur neutre et inconnu du secteur

Le 19 juillet dernier René-Marc Chikli pour le CETO, Lionel Guérin pour la FNAM (Fédération Nationale de l'Aviation Marchande) et Georges Colson pour le SNAV signaient la Charte de la Médiation du Tourisme et du Voyage (MTV). Cette Charte concrétisait les travaux menés durant tout une année par les trois signataires fondateurs.

Un dispositif de médiation pérenne, gratuit pour le consommateur et dédié aux voyages forfait et aux vols secs était en place. Il allait permettre aux consommateurs et aux entreprises du secteur touristique de privilégier la résolution extrajudiciaire des litiges d'après-vente.

Il restait à trouver l'homme de la situation sinon Bercy s'en serait chargé.

Le secteur du tourisme et des voyages a donc son médiateur. Dévoilé hier, on nom, Jean-Pierre Teyssier est inconnu dans le monde du tourisme et des voyages.

Il est en cela en phase avec la Charte : un médiateur doit être neutre, indépendant et présenter les garanties nécessaires d'impartialité et d'indépendance dans l'exercice de ses fonctions.

« Aucun des trois fondateurs de la MTV ne le connaissait. Ce choix s'est fait en concertation avec le MEDEF et en accord avec les associations de consommateurs et les pouvoirs publics » expliquait hier soir Georges Colson, président du SNAV.

Deux salariés issus du tourisme dans un bureau « neutre »

Il sera installé dans un lieu « neutre » lui aussi. Un bureau est loué, bail signé, à cet effet dans le 17e arrondissement de Paris.

Jean-Pierre Teyssier facturera des honoraires. Il aura à ses côtés deux personnes salariées rodées, elles, en matière de tourisme, de transport et de voyages.

Le budget global annuel représente un investissement de l'ordre de 150 000 euros. Il sera financé à parts égales par les trois fondateurs ainsi que par les frais de dossiers et d'interventions.

Chaque dossier sera facturé 60 euros pour les adhérents des trois organisations. Le prix oscillera entre 150 et 200 euros pour les non adhérents.

La MTV reste ouverte à toute organisation appartenant au secteur du tourisme et des voyages. « Toute organisation ou fédération qui pourrait nous rejoindre sera la bienvenue.

Cela permettra de répartir le coût
» a ajouté, sans détour, le président du SNAV.

Lu 2216 fois

Notez


1.Posté par Henri BOUCHE le 13/12/2011 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
de quel placard l'as t’ont sorti, et à son age ne serait-il pas mieux à s'occuper de ses petits enfants ou de ses fleurs. Il doit encore s'agir du résultat de solides copinages, c'est quand mm dommage de ne pas avoir un médiateur du 21° siècle ! UNE GÂCHE DE PLUS et quelques jetons de présence...

Henri BOUCHE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com