TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Memotrips : le carnet de voyage digital pour les agences de voyages

La start-up e-tourisme de la semaine


Rédigé par Johanna Gutkind le Vendredi 3 Mars 2017

La "Start-up de la semaine" braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d'une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd'hui, Memotrips réinvente le carnet de voyage en le rendant mobile, social et ludique. Il s'agit d'une application mobile et d'un site web qui permettent aux voyageurs de tenir un journal de route sur lequel leurs proches vont pouvoir se connecter pour les suivre en temps réel. Une offre B2B permet aux agences de proposer à leurs clients une plateforme de carnet de voyage digital à leur image.



Le concept initial ?

Les agences de voyages cherchent aujourd’hui des solutions pour se digitaliser, innover et fidéliser sa clientèle. Mémotrips réinvente le carnet de voyage en le rendant mobile, social et ludique (c) Memotrips
Les agences de voyages cherchent aujourd’hui des solutions pour se digitaliser, innover et fidéliser sa clientèle. Mémotrips réinvente le carnet de voyage en le rendant mobile, social et ludique (c) Memotrips
Memotrips réinvente le carnet de voyage en le rendant mobile, social et ludique.

Concrètement, il s’agit d’une application mobile et d’un site web permettant aux voyageurs de créer leur carnet de voyage digital, dans le but de conserver leurs souvenirs et de les partager en temps réel avec leurs proches et leur famille. 

Le fonctionnement est très simple : une fois l’application téléchargée, le voyageur créé son carnet de voyage en y indiquant quelques informations (titre, description, liste des pays visités et un niveau de confidentialité).

Ensuite, il est guidé dans le partage de son carnet qu’il va pouvoir diffuser sur Whatsapp, sur Facebook, par e-mail, ou directement en invitant ses amis sur Memotrips.

Les plus assidus pourront s’abonner à son carnet pour être notifié à chaque fois que le voyageur ajoutera une étape à son carnet. 

Durant son périple, le baroudeur va compléter son carnet de voyage en y ajoutant des étapes (une visite, une balade, un restaurant) dans laquelle il va pouvoir y attacher des photos, un lieu, une description et une impression.

Grâce aux applications mobiles qui gèrent le mode offline, nul besoin d’avoir une connexion Internet pour compléter son carnet de voyage : l’application stocke l’ensemble du carnet sur le smartphone et s’occupe de le synchroniser automatiquement lorsqu’un wifi est retrouvé.

Les proches du voyageur seront heureux de se connecter à son carnet de voyage pour le suivre, consulter ses photos et déposer des commentaires.

Et cerise sur le gâteau, le voyageur pourra commander son livre photo généré automatiquement (et  personnalisable) à partir de son carnet de voyage digital. Pour cela, nous avons un partenariat avec l’imprimeur Fujifilm.

Quel est votre « plus » pour le tourisme ?

Pour le voyageur, Memotrips lui permet de se replonger en quelques secondes dans ses voyages passés.

On a tous été confronté au trou de mémoire lorsqu’un ami nous demande de nous donner le nom du super restaurant que nous avions fait à New York.

Avec Memotrips, quelques clics suffisent pour retrouver l’étape et la partager avec ses amis.

Pour les proches, Memotrips permet de les embarquer avec le voyageur tout au long de son périple. Les proches gardent le lien avec le voyageur, et réciproquement.

On constate de nouveaux usages auxquels nous n’avions pas pensé. Par exemple, de plus en plus d’enseignants utilisent Memotrips pour partager un voyage scolaire avec les parents d’élèves souvent inquiets et friands de quelques photos quotidiennes.

Plus largement, les 7 000 carnets de voyage publics permettent aux personnes qui préparent un voyage de s’inspirer, d’aller chercher des informations personnelles et récentes, qui ont une valeur plus fiable que des sites d’avis dans lesquels les internautes ont de moins de moins confiance.

Quel est le cœur de cible ?

Notre principal cœur de cible, ce sont les voyageurs qui vont créer leur carnet de voyage et le partager avec leurs proches et leurs familles, et qui vont à leur tour avoir l’idée du carnet de voyage digital pour leur prochaine escapade.

Nous misons beaucoup sur le bouche-à-oreille et la recommandation, qui a beaucoup plus de valeur que de faire de la publicité sur Facebook ou Google.

Travaillez-vous en BtoB ?

Nous avons décidé de lancer notre offre B2B début 2016. Elle vise à fournir la technologie Memotrips marque blanche en mode SaaS aux agences de voyages qui souhaitent fournir à leurs clients finaux une plateforme de carnet de voyage digital à leur image.

Pour l’agence de voyages, l’outil permet de simplifier l’ensemble du process de construction de la feuille de route.

Là où autrefois, la feuille de route était un fichier Word ou un PDF relativement statique, la marque blanche Memotrips digitalise la feuille de route via un back office web qui permettra à l’agence de construire la feuille de route étape par étape.

Lorsque la feuille de route est prête, les accès (login et mot de passe) sont envoyés au client qui n’a plus qu’à se connecter sur la plateforme web ou via l’app mobile aux couleurs de l’agence de voyages pour récupérer sa feuille de route.

Au premier jour du voyage, la feuille de route devient tout naturellement le carnet de voyage personnel du client qu’il va pouvoir enrichir de nouvelles étapes et photos et le partager à ses proches.

Au-delà de l’aspect novateur de la solution, l’agence de voyages restera ainsi en contact permanent avec son client pendant son voyage via la messagerie privée de l’application et les pushs notifications, et pourra être alertée en cas d’avis négatif sur une étape créé par son client.

Grâce à la plateforme web et aux applications mobiles, la marque de l’agence de voyages sera exposée quotidiennement au voyageur et à l’ensemble de son entourage qui se connecte régulièrement pour consulter les dernières étapes. 

Enfin, Memotrips propose sa boutique de produits personnalisés (notamment les livres photos) en marque blanche, ce qui signifie que le client de l’agence pourra commander le livre photo issu de son carnet de voyage, incluant en quatrième de couverture le logo de l’agence.

Le retour sur investissement de la solution est quasi immédiat puisque l’ensemble des marges générées par la boutique sont réparties entre Memotrips et l’agence de voyages.

Quel est le marché potentiel ?

Les agences de voyages cherchent aujourd’hui des solutions pour se digitaliser, innover et fidéliser leur clientèle.

Memotrips répond parfaitement à cette idée, c’est pourquoi nous sommes aujourd’hui en contact avec plusieurs agences de voyages, de différentes tailles.

Nous avons deux offres qui nous permettent d’adapter notre tarif à la taille de l’agence.

Notre première offre vise à fournir la solution web en marque blanche : le back office pour l’agence de voyages et le site web responsive design qui permettra au voyageur de tenir son carnet de voyage, et au proche de s’y connecter pour le suivre et garder le contact avec lui.

La seconde offre vise à fournir en plus les applications mobiles Android et iOS en marque blanche. L’agence de voyages aura donc ses propres applications mobiles disponibles sur iTunes et Google Play. Bien entendu, la première offre est évolutive vers la seconde.

Quel est votre business model ?

Coté B2C, notre business model repose sur la boutique qui permet au voyageur d’acheter des produits personnalisés : depuis l’app mobile ou depuis le site web, le voyageur peut créer et envoyer une véritable carte postale à partir d’une de ses photos.

L’app l’invite alors à saisir un texte en verso ainsi que l’adresse postale à laquelle il souhaite l’envoyer. Le service est payant (2,50 € / carte postale). Nous passons par un prestataire qui imprime, affranchit et envoi la carte postale au destinataire.

Coté B2B, notre business model repose sur la vente de licences de la marque blanche.

Avec l’accroissement de notre audience sur le site web et sur les app mobiles, nous envisageons également à moyen terme d’offrir la possibilité aux acteurs du tourisme de pouvoir annoncer sur Memotrips à l’aide de campagnes ciblées.

Par exemple, une agence de voyage spécialisée sur Cuba pourrait lancer une campagne ciblée sur les carnets de voyage s’étant déroulés à Cuba.

Qui sont vos concurrents ?

Nous avions un concurrent historique qui s’appelle Mobilytrip.

Après un beau succès en 2012 et 2013, le service est à l’abandon depuis 3 ans (la dernière mise à jour des applications mobiles date de 2013).

Nous avons eu l’occasion d’échanger à plusieurs reprises avec les 3 cofondateurs sur les raisons de l’abandon et les difficultés rencontrées.

Où en est le lancement ?

Nous avons lancé le service Memotrips sur le premier trimestre 2015.

Notre objectif était de récolter un maximum d’avis de voyageurs afin d’améliorer le produit et le rendre le plus fiable et le plus intuitif possible.

Avec plus de 350 échanges avec des voyageurs, nous avons compris qu’il y avait un réel engouement pour le carnet de voyage digital.

Nous avons donc accéléré notre développement en 2016 et avons sorti le livre photo, très attendu par les voyageurs.

Aujourd’hui, notre partenaire BPI France et notre offre B2C nous permettent de nous financer.

Nous avons récemment achevé la mise en place de la plateforme de carnet de voyage digital de Travelcoach

L'équipe

Aurélien, le fondateur de Memotrips, a un master Miage obtenu à Nantes. Après 6 ans passés sur des postes d’ingénieur et de chef de projet, Aurélien s’occupe de tous les aspects business et stratégiques de Memotrips.

Clément est en charge du développement et des améliorations de l’application iOS disponible sur iPhone et iPad.

Pierre André est en charge de l’application Android depuis 2016.

Claire s’occupe du marketing et de l’identité visuelle du site et des applications mobiles.

Le « + » de l’info

Memotrips : le carnet de voyage digital pour les agences de voyages
i-tourisme : Qu’est ce qui vous a donné l’envie d’être entrepreneur ?

Aurélien Caruel :
Mettre la technologie au service du réel. Le carnet de voyage papier est très bien pour conserver ses souvenirs pour soi. Mais en 2017 et l’omniprésence du smartphone et du wifi, les voyageurs ont envie de partager avec leurs proches pendant leur voyage, tout en se créant leur propre carnet.

i-tourisme : Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Aurélien Caruel :
La persévérance est à mon avis une qualité indispensable. Il faut croire en son projet et en son produit, afin d’avoir l’énergie de l’amener là où on le souhaite.

i-tourisme : Quelle ambition ?

Aurélien Caruel :
Imposer le carnet de voyage digital pour partager son voyage, plutôt que de disperser ses souvenirs de voyage sur plusieurs réseaux sociaux (des statuts sur Facebook, les photos sur Instagram, les vidéos sur Vine ou Snap, etc.).

Lu 3457 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33




















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com