TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Mexique : Les Mayas de la Riviera ont de grands projets

de Puerto Morelos à Tulum, les resorts luxueux sortent du sable


Rédigé par Aline Pontailler au Mexique - redaction@tourmag.com le Lundi 23 Janvier 2006

À quelques kilomètres de Cancun durement touché par les ouragans, la Riviera Maya tire son épingle du jeu avec volonté et panache. De Puerto Morelos à Tulum, les resorts luxueux sortent du sable, les prestataires de service font feu de tout bois maya, et les investisseurs suivent. Peut-être est-ce le bon moment d'admirer les plages magnifiques de la côte est du Mexique avant qu'elles ne deviennent une longue marina...



Deux ouragans successifs ont touché gravement la côte orientale du Yucatan en 2005, Emily en juillet et Wilma en octobre, beaucoup plus destructeur. Si leurs effets sont toujours visibles aujourd'hui à Cancun, ils ont été plus vite atténués sur la Riviera Maya.

Ce qui fait que, si on n'a pu éviter une désaffection des touristes pour la région prise globalement, les ventes générales sur la Riviera sont annoncées en hausse de 7% à fin décembre 2005. Le marché principal sur la saison hivernale restant les États-Unis et le Canada pour 64%, puis l'Europe (27%) et le Mexique (7%).

À ce jour, l'Office de Promotion recense 24 507 chambres parfaitement en état de recevoir les touristes, ce qui représente 90% de la capacité hôtelière totale. Il prévoit d'atteindre les 97,45% pour fin janvier.

Une programmation plutôt luxueuse


S'il règne sur la côte une activité de construction intense, elle concerne surtout l'ouverture de nouveaux resorts, en particulier dans la catégorie Grand Luxe. Cinq 5* doivent ouvrir entre 2006 et 2007, à 10km au nord de Playa del Carmen, considérée comme le Saint-Tropez de la Riviera, dans la zone touristique en développement de Mayakoba, gérée par la compagnie espagnole Obrascon Huarte Lain.

Le premier établissement à y ouvrir ses portes, en avril 2006 (initialement prévu en décembre 2005), sera le Fairmont Mayakoba avec 397 chambres. Suivi de près par le Laguna Kai (120 chambres) des Rosewood Hotels & Resorts, le Banyan Tree (120 villas) en Amérique du nord, et le très mexicain La Casa Que Canta en 2007, enfin le Viceroy (110 villas) du groupe Kor en 2008.

Le complexe offrira l'interactivité entre les services de chaque hôtel, et se veut de conception écologique. On y trouvera aussi deux parcours de golf, dont un, le Caméléon, dessiné par Greg Norman, et des voies de communication originales puisque les clients se déplaceront entre les hôtels en barques plates sur des canaux.

L'hôtel Valentin doit ouvrir 654 chambres sur la discrète Playa del Secreto, et un Mandarin Oriental de 128 chambres est prêt, à Punta Bete à 4km de Playa del Carmen, dès cette année.

Un gros effort de promotion gouvernemental et privé


Devant la situation du marché et face à des projets déjà bien entamés, le ministère du Tourisme mexicain et l'Office de promotion de la Riviera Maya ont donc décidé d'appuyer les efforts de promotion des TO américains, canadiens et européens. Plus de 2 millions de dollars y sont actuellement consacrés.

L'affichage de la campagne "Paradise for ever" juxtapose le temple de Tulum et les plages blanches de la mer des Caraïbes, les deux icônes de la destination. Les supports choisis varient selon les pays entre la presse professionnelle et/ou grand public et une grosse partie internet.

Ceci devrait inciter les agences à orienter leurs clients vers une Riviera qui possède effectivement, pour le moment, beaucoup d'atouts. Des structures de toutes catégories sur des plages réellement belles, les principaux monuments de la civilisation maya à quelques kilomètres, et surtout la profonde gentillesse d'un peuple pacifique, un peu abasourdi par la rapidité du développement touristique de ses terres ancestrales.

Le Caracol Beach Resort & Spa voit plus grand

Récemment racheté par le groupe espagnol Sandos, le Caracol, secoué par l'ouragan Wilma à 4km au nord de Playa del Carmen sur la Riviera Maya, en profite pour faire peau neuve. Il rallonge son nom, passe de 300 chambres à 996, et de 3 étoiles à 5, avec une formule "all inclusive".

La rénovation et la construction des nouveaux bâtiments étant bien avancées, la nouvelle équipe accepte déjà les réservations pour fin février 2006. Parmi les améliorations, l'hôtel sera doté d'un spa, de nouveaux restaurants dont un à la carte, de junior suites avec jacuzzis privés et de 4 piscines.

L'aéroport de Cancun s'agrandit

200 millions de dollars, tel est le coût prévu des travaux du terminal 3 et de la seconde piste d'atterrissage de l'aéroport international de Cancun. Le début de la construction a été confirmé malgré les problèmes dus à l'ouragan.

À terme, elle devrait permettre de doubler la capacité d'accueil de passagers, ce que risque de rendre nécessaire la réalisation des nombreux projets hôteliers de la Riviera Maya. Le terminal de plus de 40 000m² sera doté de systèmes de sécurité de la dernière génération.


Lu 2112 fois
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com