TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Net Managers : la business intelligence gagne le tourisme...


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI à Punta Cana le Mercredi 24 Juin 2009

Parfois à la limite de la légalité, de l'espionnage, la business intelligence peut rendre des services essentiels à l'entreprise pour lui permettre d'améliorer sa performance et de garder une longueur d'avance. Mais la démarche est relativement coûteuse....



La pyramide avec les différentes étapes de la Business Intelligence
La pyramide avec les différentes étapes de la Business Intelligence
Les spécialistes invités par Expertiz à s'exprimer dans le cadre de l'opération Net Managers qui se tient actuellement à Punta Cana (Rep Dom) sont d accord sur un point : la business intelligence ou intelligence économique n'a pas encore atteint un niveau de développement adéquat.

D'après Stephane Rosenwald, président de RV Conseil, ce sont les Suédois qui ont développé le concept moderne de ce qui se limitait autrefois au renseignement.

Les Américains l'ont adoptée en 1985 puis les Français s'y sont mis à partir de 1995.

Globalement, l'intervention d'un consultant se déroule en plusieurs étapes : cerner les véritables besoins d'une recherche, recueillir les informations intéressantes (internet a démultiplié les possibilités de recherche), analyser les données recueillies pour raconter une histoire, selon Guillaume Weill, partager les résultats avec les différents services de l'entreprise pour, au final, laisser le dirigeant prendre les décisions stratégiques.

Plein Vent a été précurseur en la matière

Certains secteurs d'activité sont plus demandeurs que d'autres. L'énergie est en avance, le luxe s'y met seulement maintenant. Le tourisme suit...

Mais, constate Stephane Rosenwald, à partir du moment ou un acteur du secteur d'activité l'adopte, les concurrents sont obligés de suivre pour ne pas perdre des parts de marché.

Il existe aujourd'hui près de 200 consultants à Paris pour répondre a la demande des entreprises de tous secteurs explique Guillaume Weill, ceo fondateur de CRM Metrix.
"Les grandes entreprises ont recours a la BI pour améliorer leur yield", explique Pierre Duarte, Expertiz. Cela peut coûter pour une veille environ 2000 euros par mois mais les études plus larges coûtent plusieurs centaines de milliers d'euros.

"Trop souvent, la BI se limite à nourrir les reporting"
, explique Hervé Chapron directeur d'Alliance Qliktech qui fournit d ailleurs l'outil adéquat a Accovia, le spécialiste des solutions de back office. Mais la compression des données permet d aller beaucoup plus loin.

D'autres opérateurs n'ont pas hésité a investir. "Plein Vent a été précurseur en la matière et cela nous a servi", explique Carole Pelicer, la directrice générale qui compte dans son équipe deux employés dédiés au benchmark et une employée à la veille sur internet.

Chez Go Voyages aussi, la BI prend de l'importance. "On a beau avoir une connaissance approfondie et un certain nez pour reconnaître les tendances du marche, il arrive un moment où la taille de l'entreprise oblige a une vérification scientifique des intuitions", explique Lionel Allouche, secrétaire général.

La BI s'est donc bien infiltrée dans le tourisme et le sujet pourrait même être évoqué lors de la prochaine édition de Net Managers....

Lu 5447 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com