TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Nîmes : un Suitehôtel au ''Forum des Arènes''


Rédigé par Alain Martinez la lettre T le Lundi 26 Mai 2008

Vouloir mêler résidants permanents et touristes est un pari qui, loin d'être fou, est néanmoins cohérent dans la mesure où les visiteurs d'une ville se doivent d'être intégrés à la vie locale dans sa double acception affaires et loisirs. Implanté sur la place des Arènes de Nîmes, en parfaite continuité de l'existant architectural, ce projet symbolise la nécessaire ouverture sur le passé et le présent.



La Sociétés Civiles de Construction Vente “Forum des Arènes” dans laquelle s'implique notamment Serge Sanchez, promoteur et propriétaire de deux établissements hôteliers affiliés à Bestwestern, "Nimotel " (*** 180 ch) à Nîmes et "Les Vignes Blanches" (*** 57 ch) à Beaucaire, a fait appel à l'agence internationale d'architecture et d'urbanisme Jean-Paul Vigier dont le siège est à Paris pour réaliser en lieu et place de "l'Ilôt Grill", un ensemble immobilier de grand standing à usage de logements, commerces et hôtel.

Ce parallélépipède s'inscrit d'une manière pleine à l'angle de la Place des Arènes et de la rue de la République. La face intérieure de ce volume est au contraire creuse et correspond à un parfait puits de lumière selon une forme ellipsoïdale, constituant la cour intérieure du bâtiment sur toute sa hauteur.

Cet espace, grâce au talent du botaniste Patrick Blanc, sera végétalisé à l'instar du Musée des Arts Premiers à Paris et ce, à partir de 7 colonnes afin de créer une canopée végétale qui viendra ombrager le patio.

Après 15 ans de friche, 6 ans de procédures et de recours, le "Forum des Arènes", en pierres traditionnelles de Nîmes, qui joue selon les voeux de l'architecte, sur "la vie domestique et le désir de monumentalité", va enfin sortir de terre fin juillet 2008 pour une livraison prévue fin août 2010.

Ouverture d'un 4 étoiles ''Suitehôtel Nîmes Arènes''

L'ensemble immobilier composé de 4 étages comprend quatre commerces au rez-de-chaussée: un glacier (50 m2), une brasserie (550 m2), un pub (200 m2) à l'enseigne "James Joyce Irish Pub" déjà présente à Lyon; Reims…

Les 3ème et 4ème étages sont consacrés aux 18 logements de grand standing. Les 1er et 2ème étages seront dédiés à un hôtel franchisé du groupe Accor "Suitehôtel" 4 étoiles de 70 chambres (64 suites de 35 m2 et 6 suites exécutives de 55 m2). Les clients de l'hôtel pourront bénéficier d'un parking de 75 places, d'un spa (type thermes romains) et fitness de 300 m2 au sous-sol, du patio intérieur végétalisé et de la terrasse-solarium de 350 m2 prévue pour l'accueil de réceptions et d'événementiels.

La direction de l'hôtel sera assurée par Frédéric Sanchez. Ce dernier a pour objectif l'accueil de 25 000 clients dès 2011 (28 000 en 2013) et la création de 16 emplois permanents. Il envisage de travailler en synergie avec les hôtels Atria et l'Imperator Concorde. L'économie commerciale et touristique nîmoise devrait bénéficier à terme de l’apport de cette nouvelle clientèle qui, selon le concept “Suitehotel”, effectue des séjours supérieurs à 3 nuits.

Lu 4795 fois

Notez


1.Posté par COMPTE A REBOURS le 27/07/2008 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le seul problème, c’est que le permis de construire accordé viole le PLU de Nîmes puisque pour contrer l’annulation d’un premier permis de construire annulé par le Tribunal administratif de Montpellier puis validé par la Cour administrative d’appel de Marseille pour une erreur de procédure, le second permis de construire délivré par le maire pour faire obstacle à cette décision de justice. Ce second permis, en tous points identiques a été annulé en appel de Marseille cette fois de manière claire et indiscutable.

Mais la France est un Etat de droit où tout part de travers chaque jour un peu plus. Il n’y a donc personne pour s’étonner qu’un permis de construire illégal puisse être mis en œuvre en face d’un Palais de Justice, sous les fenêtres d’un préfet d’opérette chargé du contrôle de légalité et à 200 mètres d’un tribunal administratif composé de magistrats à moitié bigleux et malentendants.

Compte à rebours

2.Posté par Pierre le 13/08/2008 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce projet est sans doute la plus grosse merde, que l'on ne pourra pas gommer, d'ici plusieurs décennies, en face des Arènes.
Architecture de Star, certes, mais complétement médiocre. Fallait-il aller chercher si loin pour un tel résultat ?
N'aurait-t-il pas mieux , valu édifier à cet emplacement "un musée de la Romanité " ou un "Palais des Congrés" ?
Décidement, à Nîmes on passe toujours à coté de la plaque, et ça ne date pas d'aujourd'hui!

3.Posté par sellam le 24/09/2008 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Trés interessée par ce projet car issue de l'hôtellerie depuis 15 ans, j'aimerai savoir quand et auprès de qui fallait-il postuler pour un poste ressortant de mon domaine?
Merci d'avance pour votre réponse.
Cordialement
R.Sellam


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:19 L’InterContinental® Perth City ouvre ses portes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com