TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nom de domaine : une blague qui ne fait pas sourire Jetair

un employé de Thomas Cook a déposé le nom de domaine


Rédigé par Michel Ghesquière - michel.ghesquiere@skynet.be le Mercredi 22 Février 2006

Lorsqu’on crée une nouvelle marque, il ne faut surtout pas oublier d’enregistrer l’adresse web de celui-ci, même, si on n’a pas l’intention d’opérer via Internet, ni même ouvrir un site d’information dédié. Sinon, n’importe qui peut s’approprier le nom du domaine. C’est un peu ce qui est arrivé à Jetair.



Comme on l’a vu, Jetair, l’un des plus important tour-opérateur de Belgique vient de lancer une nouvelle marque : Splach Travel. Objectif : proposer des séjours balnéaires vers trois destinations (Espagne, Grèce et Turquie) à des prix plus que concurrentiel pour les budgets modestes.

Comme il se doit, ce lundi 20 février, l’opérateur a présenté ce nouveau concept en grande pompe à la presse et aux agences de voyages. En plus des brochures, des dépliants, des affiches pour les vitrines …

Thomas Cook nous a répondu qu’il s’agissait d’une…blague

Jusqu’ici rien que de très normal. Mais les concepteurs ont oublié un petit détail : enregistrer le nom de ce domaine. Conséquence, il n’a pas fallu attendre longtemps pour que l’un de ses concurrents s’empresse de le faire. C’est ainsi que lundi, à 18h02, un employé de Thomas Cook s’est empressé, au nom de sa société, d’inscrire officiellement le nom du domaine du nouveau concept de Jetair.

Interrogé, Thomas Cook nous a répondu qu’il s’agissait d’une…blague. Comme on peut le penser, Jetair n’a pas du tout apprécié, avec raison, cette forme d’humour. Hans Vanhaelemeesch : « Comme nous n’avons pas l’intention de commercialiser Splash Travel par internet, nous n’avions pas ouvert de site spécifique. Par contre la marque, elle-même, a naturellement été déposée dans les règles de l’art. Ce qui signifie que personne d’autres que nous ne peut utiliser la dénomination de Splash Travel pour un produit dans le secteur touristique, des voyages ou des transports. »

Nom de domaine : une blague qui ne fait pas sourire Jetair

Lu 2061 fois
Notez


1.Posté par Esther Baruchel le 24/02/2006 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je connais ce genre de mésaventure, à une variante près : un "concurrent" a acheté une 40aine de noms de domaines proches du mien et qui redirigent vers son site - et ce, après que j'ai déposé ma marque. Ainsi, il profite de ma pub, et des internautes qui se trompent dans l'orthogrpahe du site. Le plus étonnant étant que c'est un "gros" et que je suis un "tout petit". Etant propriétaire de la marque et du nom de domaine, je serais dans mon droit de l'attaquer. Mais... le jeu en vaut-il la chandelle ?


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com