TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nosy Be : une destination à part entière


Rédigé par Michèle SANI à Madagascar le Jeudi 23 Décembre 2010

Au nord-ouest de Madagascar le petit archipel de Nosy Be raffle la mise du tourisme balnéaire. Ce pays, plus grand que la France rappelons-le, possède une capacité hôtelière globale adaptée au tourisme international de 15 000 chambres. Nosy Be (20 kilomètres sur 26) en offre 1 500 à elle seule.



Nosy Be : une destination à part entière
Avec des vols directs depuis l'Europe Nosy Be est devenue une destination à part entière. Ses plages de carte postale – sable d'une finesse étincelante, eau tiède aux transparences turquoise – peuvent figurer sans complexe parmi les plus belles du monde.

Enfouis dans une végétation tropicale, pieds dans l'eau, les hôtels ont tout pour séduire une clientèle en quête de farniente, de soleil et de dépaysement en toute sécurité.

Cette hôtellerie plutôt bien intégrée dans son environnement tire résolument l'image vers le haut.

Nosy Be et ses petites îles satellites offrent aussi le grand choix aux amateurs de sports nautiques : plongée, kitesurf, pêche au gros, croisières...

A une vingtaine de minutes en bateau de l'île principale, Nosy Komba est une île programmée pour une excursion de la journée.

Le tourisme reprend le flambeau de l'économie locale

L'aéroport international de Nosy Be, le petit archipel situé au nord ouest de Madagascar
L'aéroport international de Nosy Be, le petit archipel situé au nord ouest de Madagascar
Ce minuscule territoire est une magnifique réserve naturelle protégée et surveillée en permanence, sans habitation et sans pollution. Nosy Komba est un petit paradis pour qui aime la nature à l'état brut. Les lémuriens et les grands caméléons, les lézards sont ici chez eux. Quant aux dauphins, ils s'ébattent à quelques mètre du bord.

L'homme y vient pour passer la journée et pique niquer avec la consigne express de rien jeter et de ne rien oublier.

Sur ce développement exponentiel les avis sont partagés. Certains messieurs d'un âge mur viennent régulièrement à Nosy Be – certains plusieurs fois par an -. Ils ont leurs habitudes. On ne parle pas ici de « prostitution » mais de « mariages » potentiels....

Sur cette île qui fut jadis prospère la terre et les infrastructures agricoles sont laissées à l'abandon. Les plantations de canne à sucre, de coton, de maïs, de café, les rizières appartiennent au passé. Il reste les fleurs d'ylang-ylang au parfum entêtant. Alors que le tourisme reprenne le flambeau de l'économie locale est ici très bien vécu.

Nosy Be : une destination à part entière
En répondant à l'invitation des Autorités du Tourisme de Madagascar Georges Colson et six administrateurs du SNAV ainsi que Raoul Nabet président de l'APST ont découvert Madagascar.

Durant ce voyage express (3 nuits sur place) ils ont multiplié les rencontres professionnelles dans la capitale « Tana » ainsi qu'à Nosy Be. A l'issue de ce voyage le président du SNAV a fait une double proposition.

- Dans le cadre de l'école de formation aux métiers du tourisme mise en place par le Snav et l'APST, des séminaires pourraient être dédiés à la destination. Animés par des professionnels venus spécialement de Madagascar cette formation qui se ferait sur inscription et serait complétée par un éductour. Elle donnera aux vendeurs ayant participé à cette formation la reconnaissance d'un « expert de Madagascar ».

- En France le SNAV s'efforcera d'accompagner les efforts de promotion déployés par les professionnels du tourisme malgache dans les différents salons du tourisme, professionnels et grand public.

Lu 3623 fois

Notez


1.Posté par gassy karany le 23/12/2010 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai cette île est splendide ! Elle est rentrée dans la littérature française avec les deux livres : Histoire intitulé : Nosy-Bé, Âme malgache, Coeur français et un roman autobiographique insulaire intitulé : Année 2043, Autopsie D'une Mémoire. Il faut visiter Nosy-Bé, cette perle rare du canal du Mozambique.

2.Posté par Nosy-be is best ! le 27/08/2011 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Littérature > Roman > L’Île de Nosy-Bé et le Nord de Madagascar dont Diégo-Suarez rentrent dans la littérature française insulaire et dans l’Histoire maritime et culturelle de l’océan Indien.

http://www.thebookedition.com/nosy-be--ame-malgache-coeur-francais-de-tamim-karimbhay-p-46319.html

http://www.thebookedition.com/annee-2043--autopsie-d-une-memoire-de-tamim-karimbhay-p-56300.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com